Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré

 

( page 2 et FIN )    ► cliquez ici pour retour page 1

 

Ces deux photos montrant un aspect rare de la vie des Appelés Volontaires Parachutistes à la 3° Compagnie ,en ce sens que l'on y voit une QUILLE .
La fabrication mais également la détention de quilles étaient interdites à la 3° comme probablement dans les autres compagnies de Combat .La raison en était simple ...il n' aurait pas été cohérent que des Volontaires servant dans un Régiment d'Elite se comportent comme les désoeuvrés de certains autres Régiments qualifés par nous de "culs de plomb, biffins , longues capotes " etc.....toutes sortes de qualifiquatifs ,pas vraiment injurieux mais qui dans l' argot troupier du moment distinguaient les meilleurs des autres ...On ne parlait pas de Troupes d' Elite dans les années 70
 

 

   


 


                 

 
Que représente la quille de notre petit Noir .?
En fait l' objet n' a rien de sédicieux et s' apparente plutot dans la forme à un "Souvenir de Service Miltaire" qu' à un symbole revendicatif .
L' axe central est matérialisé par une quille surmontée d'une coupole avec ses suspentes L' aigle de la 11° D.P. somme le tout  Deux ailes viennent complèter ce montage qui reprend celui du Brevet .En guise de décoration : les fourragères du 1° RCP , un insigne de Brevet , l'insigne du CNEC de MONTLOUIS ,un maccaron de beret , l'insigne de la 11° DP , l' insigne losange de manche et semble t il une "banane PARACHUTISTE ou COMMANDO "( ,?) Cette dernière achetée chez quelque tailleur civil et militaire qui à l' époque tenaient leur commerce florissant dans PAU
L'insigne du 1° RCP figure certainement aussi mais n' est pas visible .
 
 
Il y avait souvent sur ce type de montage le rappel du contingent et d' autres inscriptions ou gravures ayant pour thème:  les sauts , les manoeuvres ,  les noms des chefs ou des copains .........etc..
 
            Cette QUILLE ,insolite à la 3°  sera le pretexte à l'ouverture d' une courte parenthèse sur les Souvenirs de Service Militaire .
 
 
               L'usage des "souvenirs du service militaire" remonte à bien longtemps . Les soldats rentrant dans leurs foyer en ramenaient de toutes sortes et pour souvent les accrocher au dessus de la cheminée .Dans la FRANCE rurale des XIX° et du début du  XX° siècle chacun était fier d' avoir accompli "le Service" et dans chaque ferme on pouvait voir une photo du Service Militaire  ou de la dernière guerre à laquelle avait pris part l'un des occupants de la maison .
 

 

   

 

 

 


 

                                             "Souvenirs militaires de cavaliers et d' artilleurs ( II° Empire et début III° République )
 

 

   


 


 

              " Les souvenirs de service militaire associaient souvent le rappel du tirage au sort et le passage sous les Drapeaux Ils existaient sur tous supports ,leur étude n' étant pas notre propos du moment nous nous limiterons à cette évocation de souvenirs sur papier "
 
La seconde moitié du XX° siècle se caractérise par l' exode des campagnes au profit des banlieues ouvrières, la montée des affrontements sociaux et coincide avec la rarefaction des souvenirs de service militaire .Dans le mème temps les revendications socio politiques issues des partis d'inspiration marxiste encourageront ce mode d' expression antimilitariste : la quille liberatrice !!!!
Il serait instructif de savoir si cet usage existait dans les armées du Pacte de Varsovie .La réponse est évidente !!!
Le symbole de  LA QUILLE est fort car il fait référence au nom d'un bateau qui ramenait des bagnes du Nouveau Monde les forçats ayant accompli leur peine .
 
La quille de NOIR 0 ne participe heureusement pas à cet état d' esprit .
 
 

Une fois par an les Compagnies de Combat effectuaient un séjour au CAMP de CAYLUS .Le but était de parfaire l'instruction et  en particulier de tirer à toutes les armes en dotation .En effet CAYLUS permettait la mise en oeuvres d' armes,collectives ce qui n' est pas le cas des CAMPS d' IDRON et de GER Le déplacement se faisait parfois par O.A.P. , mais la plupart du temps par voie routière étant donné le faible éloignement de ce CAMP ,proche de MONTAUBAN . --Voir à ce sujet VOLONTAIRE PARACHUTISTE à la 3° Compagnie --

 

 

   


 


 

 
                  " Embarqués dans un GMC bourré de matériels , les paras BONTE ,SCOQUARD et GIROIRE paraissent bien sérieux ... Fumant la pipe ils se donnent des airs  de vieux briscards !!
Au premier plan on voit un parachute ventral .Ce parachute fait partie de lots déclassés -impropres au saut- perçus pour l' instruction TAP à CAYLUS  . Débarquement , à CAYLUS Camp des ESPAGOTS ,avec armes et bagages d'un joyeux trio de Noir 0. A gauche brandissant le fusil Mas 49 / 56 VITROUIL  au milieu casqué avec un PM Mat 1949 LECLERC "
 
             
 
Cette année, la 3 a reçu en mission complémentaire de participer à l' entretien du CAMP .Chaque section ,munie de l' outillage agricole de base , s' est vue attribuer une zone d' action...
 

 

   


 


 

                          " Certains fauchent , d'autres ratissent d' autres transportent herbes et buissons coupés à la fourche ...tous semblent bien s' amuser comme ici GIROIRE "
 

 

   


 


 

              "en arrière plan de nos ouvriers agricoles improvisés on aperçoit le P.C. du CAMP ,également une Section dont on ne saurait dire exactement à quoi elle est occupée ? Séance de sport peut être ? A première vue le parachutiste de gauche , qu'observe avec interet Patrice GIROIRE , n' est pas un expert en maniement de la faux ? "
 

 

   


 


 

 " L' ardeur de nos ouvriers agricoles ayant des limites ,une petite sieste s' impose  !!!  Cet intermède aurait été très improbable dans une section de combat  ou l' encadrement  veillait à maintenir le rythme . Après quoi c' est le retour aux cantonnements par un petit chemin pierreux  On distingue en arrière plan une ferme et son pigeonnier caractéristiques du plateau de CAYLUS !!! "

 

 

   


 


 

                                 "Franchissement d'obstacles d'un parcours du risque ,en tenue de combat ( avec arme , musette et casque lourd) sur le site de La MADRELLE "
 

 

   


 


 

                               " Un circuit de contrôle d'instruction , par ateliers spécialisés ,concrétise la fin dune phase d' l'instruction ( individuelle spécialisée ? ) .On voit ici un atelier ARMEMENT , en retrait du pas de tir dont on aperçoit les cibles. Le parachutiste à droite avec sa casquette éternellement en bataille  apparait régulièrement sur les clichés . Patrice GIROIRE, en arrière et au milieu ,observe avec interet ses camarades en plein travail, Un atelier NBC de mise en oeuvre de l' ANP 51 (masque à gaz) Le controleur porte la curieuse casquette de la C.A. Ce circuit devait également comprendre le TIR à l' arme de dotation , le parcours d' obstacle , une marche commando  ...etc "
 
 

 

   


 


 

 

" C' est avec ces photos des joyeux drilles de NOIR 0 que s' achévent les souvenirs de Patrice GIROIRE . Les paras VITROUIL ,HAMADACH,GIROIRE et BONTE sont les musiciens  ....Devant le Transall  GIROIRE et son appareil photos , à droite de lui DARVOGNE secrétaire ...."

 
 
 
                  A la fin des vacances , de l' année scolaire , d'un stage .....on échange ses adresses et on se promet de garder le contact .....et puis la vie reprend son cours ...et hormis quelque évènement fortuit on ne se revoit jamais plus  !!!
Au fond de l' AUSTRALIE   le bourlingueur Patrice GIROIRE  ,en pensant à son passé pourrait bien fredonner la complainte de RUTEBEUF (XIII° siècle) "Que sont mes amis devenus ....Je crois qu'ils sont trop clairsemés .......Ce sont amis que vent emporte .............. et il ventait devant ma porte ............... "
 
 
Alors en guise de clin d'oeil final le rédacteur "lance une bouteille à la mer " en publiant le nom et les coordonnées d' alors des Appelés Volontaires Parachutistes de NOIR 0 .Qui peut savoir sur quels rivages cette bouteille va accoster ?
 

 

   


 


 

 

cliquez ici pour signer le livre d'Or

 

                      

                                                         

   www.1rcp.fr

 

 


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr