Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para

 

PAGE 4 DU SUJET

  

Le Capitaine Roger PHILIPPON Commandant la 4 ° compagnie .Il est coiffé du casque US (avec la trace du brevet en peinture blanche) du CES 3 de PAU . Sangle de transport autour du cou , un porte carte U.S.il a conservé l' habitude prise au LAOS de marcher avec une canne

  " Le Capitaine Roger PHILIPPON Commandant la 4 ° compagnie .Il est coiffé du casque US (avec la trace du brevet en peinture blanche) du CES 3 de PAU . Sangle de transport autour du cou , un porte carte U.S.il a conservé l' habitude prise au LAOS de marcher avec une canne "          

- Le mois de Mars 1957 se déroule à la cadence de 2 à 3 opérations par semaine .Il s' agit essentiellement de recherche et de destruction de l'infrastructure rebelle .18 mars découverte de 3 fusils de chasse en cache ,destruction d'un camp rebelle, 20 mars destruction de trois camps rebelles dont l'un fortifié , 22 mars controle de population ,25 mars destruction d'un moulin en zone interdite ,28 mars destruction d'un camp rebelle avec emplacements de combat ,découverte dans une cache d'un P.M.avec munitions et ravitaillement ,29 mars destruction d'un camp rebelle,31mars découverte de 2 fusils de chasse et de cartouches pour PM STATTI ,destruction des caches . 
 
P.C. mobiles avancés dans les AURES pour en particulier la conduite des appuis feux ,( aériens , artillerie ,mortiers ).    
 
 " P.C. mobiles avancés dans les AURES pour en particulier la conduite des appuis feux ,( aériens , artillerie ,mortiers ).On distingue en arrière plan les reliefs escarpés ."
 
Le 9 Avril Saut de la Saint MICHEL La 4° Compagnie dispose de 40 pax pour le saut soit deux sticks de 20 sautants (Saut à partir de DAKOTA C 47 )
 
                " Le 9 Avril Saut de la Saint MICHEL La 4° Compagnie dispose de 40 pax pour le saut soit deux sticks de 20 sautants (Saut à partir de DAKOTA C 47 ) En cours de vol les panneaux de marquage sont mis en croix .La vitesse du vent est supérieure à la limite autorisée  .Le saut est annulé pour la 4°. Le Capitaine Roger PHILIPPON fort de ses 573 sauts décide qu'il sautera quand mème  ..Pari risqué , initiative pas trop règlementaire ,mais une telle réaction n' est pas sans plaire aux Parachutistes   et elle entretient le prestige du Commandant de Compagnie "
 
 Le 25 avril 1957 c' est l' opération RAS ECH CHAOUA  avec comme toujours un prolongement le lendemain pour fouiller le terrain à la recherche de rebelles cachés ou de tout ce qui aurait échappé au ratissage à l'issue des combats (armes ,matériels ..)L' expérience prouve que cette précaution est toujours payante
 
                 " Le 25 avril 1957 c' est l' opération RAS ECH CHAOUA  avec comme toujours un prolongement le lendemain pour fouiller le terrain à la recherche de rebelles cachés ou de tout ce qui aurait échappé au ratissage à l'issue des combats (armes ,matériels ..)L' expérience prouve que cette précaution est toujours payante "
 
L'opération se déroule entre BATNA MAC MAHON et N'GAOUS .Malheureusement le rédacteur ne dispose pas d'une carte plus détaillée des AURES
 
                 " L'opération se déroule entre BATNA MAC MAHON et N'GAOUS .Malheureusement le rédacteur ne dispose pas d'une carte plus détaillée des AURES .  Départ de BATNA à 3 heures du matin .Débarquement des camions à 6 heures.Début du crapahut sur le RAS ECH CHAOUA à 8 heures .Progression Sud Est -Nord Ouest .A 9,45  heures JAUNE est accroché ..."
 
14heures 30 Les T6 (photo Paul BEDOUCHARD) et P 47 (photo avions de la guerre d' Algèrie par Jacques MOULIN )actionnés par Piper Kilo ( avion d' observation ) font un excellent travail .Le T6 est un avion US de la Seconde guerre Mondiale acheté par la FRANCE au milieu des années 50     Le Republic P 47 Thunderbolt est un avion de chasse lourd US également de la Seconde Guerre Mondiale , acheté par la France au milieu des années 50  pour les besoins de la Guerre d' ALGERIE ou il fut employé comme avion d' appui au sol
 
                 " 14heures 30 Les T6 (photo Paul BEDOUCHARD) et P 47 (photo avions de la guerre d' Algèrie par Jacques MOULIN )actionnés par Piper Kilo ( avion d' observation ) font un excellent travail .Le T6 est un avion US de la Seconde guerre Mondiale acheté par la FRANCE au milieu des années 50 Sud Aviation les a dotés de 2 AA 52 sous les ailes et équipés de roquettes pour les transformer en avion d' appui au sol .Le Republic P 47 Thunderbolt est un avion de chasse lourd US également de la Seconde Guerre Mondiale , acheté par la France au milieu des années 50  pour les besoins de la Guerre d' ALGERIE ou il fut employé comme avion d' appui au sol "
 
Calque de l'opération .En bleu les thalwegs et en rouge les lignes de crètes (convention réglementaire ) Le Sous Groupement du 9° RCP se compose de la 3° Compagnie JAUNE,de la 4° Compagnie VERT, de la 1° Compagnie BLEU (indicatifs réglementaires )
 
                " Calque de l'opération .En bleu les thalwegs et en rouge les lignes de crètes (convention réglementaire ) Le Sous Groupement du 9° RCP se compose de la 3° Compagnie JAUNE,de la 4° Compagnie VERT, de la 1° Compagnie BLEU (indicatifs réglementaires ) A 10 ,30 Vert 3 reçoit la mission de récupèrer les blessés de JAUNE en vue de leur évacuation .Vert 3 prend contact avec les Rebelles et déplore trois bléssés .Deux rebelles sont abattus .A 11 heures les bléssés de JAUNE sont évacués par hélicoptères SYKOS , ceux de Vert 3 le sont à midi .A 14 heures la situation est confuse du fait de l'imbrication des unités du 9° RCP et du 7° R.T.A. à 19 ,30 heures Le Sous Groupement part bivouaquer à N'GAOUS . Les rebelles ont eu 66 tués et perdu 40 armes .VERT a eu 4 bléssés dont le chef de Section le Sous Lieutenant d' HAUSSY"

28 Avril 1957 Opération Djebel KELTOUNE découverte et destruction de caches  ( 6 vieux fusils de chasse ,350 paires de pataugas ,une machine à écrire ) 30 avril Protection d'un chantier du Génie ,6 Mai coup de main sur renseignement contre un gourbi sensé abriter des rebelles,8 au 14 Mai compagnie de Grande Semaine .    

 -  Le 12 Mai 1957 Fête de Sainte Jeanne d' ARC  Prise d' armes et défilé à BATNA . Participation du 9° R.C.P. : Elément cynophile ,C.C.S. ,Commando,1° Cie , 2° Cie ,3° Cie ,4° Cie -à deux pelotons -.Les photos ont du être prises avec un appareil de piètre qualité "

    Derrière une musique non identifiée le Lieutenant Colonel BUCHOUD suivi du Commandant BLOCH (Commandant en Second ) puis le Drapeau du 9° R.C.P.et sa garde

  Derrière une musique non identifiée le Lieutenant Colonel BUCHOUD suivi du Commandant BLOCH (Commandant en Second ) puis le Drapeau du 9° R.C.P.et sa garde      

Les compagnies défient ensuite selon  l'Ordre de Bataille    

                                      -" Les compagnies défient ensuite selon  l'Ordre de Bataille (18 par Section ,36 par peloton ,72 par compagnie ) ", Ci dessous le peloton cinophile dont la mission principale est de garder les cantonements du Régiment. 

le peloton cinophile dont la mission principale est de garder les cantonements du Régiment.  le peloton cinophile dont la mission principale est de garder les cantonements du Régiment.
                                                                                  
Au cours de la Prise d' Armes le Lieutenant colonel BUCHOUD est décoré de la Croix de la Valeur Militaire avec palme
  
                                         " Au cours de la Prise d' Armes le Lieutenant colonel BUCHOUD est décoré de la Croix de la Valeur Militaire avec palme" .
 
 
          Le 17 Mai séance de saut ;directeur de séance le Capitaine Roger PHILIPPON -17 sautants de la 4° compagnie et une opération de controle de la population au cours de laquelle 4 collecteurs d'impots seront arrètés et un rebelle  abattu .18 mai recherche de cache guidée par un rallié ,bilan 1 obus de mortier de 60  ,une boite de détonnateurs , une boussole .
 
Le 19 Mai 1957  Opération S5 Maison Forestière de S'GAG      
 
           " Le 19 Mai 1957  Opération S5 Maison Forestière de S'GAG .Montée sur renseignements fournis par un rebelle rallié cette opération a eu pour résultat l' anéantissement partiel d'une bande rebelle qui a laissé 62 tués et 17 armes sur le terrain .Le Lieutenant Colonel BUCHOUD écrit :-lors des dernières opérations nous nous sommes trouvés en présence de bandes rebelles fortes de 100 à 300 hommes disposant d' armes automatiques et sachant se battre- .Le décalage entre le nombre des tués et celui des armes récupèrées s' en trouve expliqué . Les rebelles quand ils pouvaient décrocher emportaient les blessés et les armes des tués ."
 
 La maison forestière de S'GAG est à environ 20 kilomètres au sud de BATNA .La mise en place des participants en trois colonnes a été masquée par des mouvements de camions phares allumés sur les axes BATNA -MAC MAHON ,LAMBESE -BATNA ,à partir de 21 heures 30
 
              " La maison forestière de S'GAG est à environ 20 kilomètres au sud de BATNA .La mise en place des participants en trois colonnes a été masquée par des mouvements de camions phares allumés sur les axes BATNA -MAC MAHON ,LAMBESE -BATNA ,à partir de 21 heures 30 .La véritable mise en place s' est effectuée en toute discretion à partir de 4 heures 30 depuis BATNA ."
 
Les participants sont répartis en 4 Sous Groupements L' ensemble est aux ordre du Lieutenant Colonel BUCHOUD .Sous Groupement A au Sud Est III°Bataillon du 24 ° Régiment d' Infanterie Coloniale avec une Section du Génie , Sous Groupement  B à l' est II° Bataillon du 94°Régiment d' Infanterie et 17 ° Bataillon de Chasseurs à Pied ,Sous Groupement C  à l' Ouest le 9° RCP moins une Compagnie aux ordres du Capitaine Roger PHILIPPON,.
 
            " Les participants sont répartis en 4 Sous Groupements L' ensemble est aux ordre du Lieutenant Colonel BUCHOUD .Sous Groupement A au Sud Est III°Bataillon du 24 ° Régiment d' Infanterie Coloniale avec une Section du Génie , Sous Groupement  B à l' est II° Bataillon du 94°Régiment d' Infanterie et 17 ° Bataillon de Chasseurs à Pied ,Sous Groupement C  à l' Ouest le 9° RCP moins une Compagnie aux ordres du Capitaine Roger PHILIPPON,.Sous Groupement D au centre II° Bataillon du 24 ° Régiment d' Infanterie Coloniale "
 
Le 17° Bataillon de Chasseurs à Pied a été créé en 1954 il est titulaire de la Fourragère Médaille Militaire (guerre de 1914 1918 )il avait fait campagne en ALGERIE en 1879     le 24 ° Régiment d' Infanterie de Marine a été créé en 1902 il est titulaire de la fourragère Croix de Guerre 1914 1918 son Drapeau est décoré de la Légion d' Honneur pour la prise d'un Emblème Allemand le 26 septembre 1914 Ces deux unités à existence sporadique ont été dissoutes à l'issue de la Guerre d' ALGERIE
              
            Le 17° Bataillon de Chasseurs à Pied a été créé en 1954 il est titulaire de la Fourragère Médaille Militaire (guerre de 1914 1918 )il avait fait campagne en ALGERIE en 1879 .le 24 ° Régiment d' Infanterie de Marine a été créé en 1902 il est titulaire de la fourragère Croix de Guerre 1914 1918 son Drapeau est décoré de la Légion d' Honneur pour la prise d'un Emblème Allemand le 26 septembre 1914 Ces deux unités à existence sporadique ont été dissoutes à l'issue de la Guerre d' ALGERIE.
 
Action du Sous Groupement C : Flèche ROUGE 2° Compagnie renforcée de chars ,flèche JAUNE 3° Compagnie,flèche VERTE 4° Compagnie , flèche NOIRE Commando du 9° RCP .A 9heures la 2° compagnie AMARANTE
             
 
            " Action du Sous Groupement C : Flèche ROUGE 2° Compagnie renforcée de chars ,flèche JAUNE 3° Compagnie,flèche VERTE 4° Compagnie , flèche NOIRE Commando du 9° RCP .A 9heures la 2° compagnie AMARANTE accroche A 10 heures Le Lieutenant Colonel BUCHOUD part en hélicoptère Alouette avec un rallié: AHMED.Il donne aux Sous Groupement des ordres en cours d' action pour réaliser l' encerclement total des rebelles .A 12 heures 30 l' attaque est menée par AMARANTE  ,NOIR et JAUNE .Les rebelles tentent de s'esquiver et se heurtent aux unités qui les encerclent .A 15 heures commence l' évacuation des bléssés - pertes amis 4 tués et 16 blessés "
 
              -  Le 19 à 18 heures la 4° compagnie s'installe pour la nuit sur les lieux de l' accrochage .Le 20 à partir de 4 heures du matin la 4° Compagnie qui n' a guère fermé l'oeil en raison du froid est prète à exécuter sa mission de ratissage .5 cadavres de rebelles sont découverts .A 18 heures installation du bivouac pour une nouvelle nuit à la belle étoile .Le 21 au matin reprise de la fouille du terrain .6 tombes fraiches sont localisées ainsi que de nombreux indices du passage des fuyards ( vètements tachés de sang )des casemates sont détruites Un rebelle est abattu .18 heures déplacement vers BATNA .Le 23 Mai nouvelle opération dans l' OUED ISTILLI
déclenchée suite à l'interception d'un agent de transmission porteur d'un message d'appel au secours d'un groupe rebelle fortement étrillé .Bilan deux rebelles abattus,un prisonnier .Divers matériels récupèrés ( couvertures tachées de sang  , pharmacie )
 
      -  Le Compte rendu de l'opération Maison Forestière de S'GAG nous apprend que les Mortiers de 81 du 9° R.C.P.en batterie avec le P.C. du Sous Groupement C effectuent de 12 heures 15 à 12 heures 30 une préparation de 80 coups en soutien immédiat de l' action principale menée par les unités du 9 ° R.C.P.
Le chef de Section est le Lieutenant Georges LAFFONT .  
 
La seconde partie du journal de Marche de la 4° compagnie comporte quelques illustrations photographiques
 
                     " La seconde partie du journal de Marche de la 4° compagnie comporte quelques illustrations photographiques .Le 20 Mai 1957 à 11,30 heures nous y relevons : Nous assistons à l' enlèvement d'une ALOUETTE qui s' est crashée Enlèvement fait par la  banane AAY "
 
 Contact population lors d'un controle de zone     Parfois un fond d'oued permet de remplir les bidons
 
                  " Contact population lors d'un controle de zone .Les reliefs très accidentés imposent une progression qui tient souvent de l' escalade .Parfois un fond d'oued permet de remplir les bidons "
 
Le Lieutenant Georges LAFFONT était célèbre par la création d'une Section de Mortiers de 81 jumelée avec une Compagnie Muletière .   Ici en photo devant un GMC porteur de 6 mulets .Les mulets étaient sur un plancher formé par les caisses d'obus .Ainsi le lieutenant G.LAFFONT  emportait beaucoup plus que la dotation réglementaire et sa section une fois débarquée était en mesure de suivre les unités de combat en tout terrain     CLIQUEZ POUR AGRANDIR
 
                       " Le Lieutenant Georges LAFFONT était célèbre par la création d'une Section de Mortiers de 81 jumelée avec une Compagnie Muletière .   Ici en photo devant un GMC porteur de 6 mulets .Les mulets étaient sur un plancher formé par les caisses d'obus .Ainsi le lieutenant G.LAFFONT  emportait beaucoup plus que la dotation réglementaire et sa section une fois débarquée était en mesure de suivre les unités de combat en tout terrain , les mulets portant les pièces et les munitions . .Une belle brochette de baroudeurs .De gauche à droite Lieutenants ROUSSEAU ,LAFFONT, Capitaine PHILIPPON,BOURGUIGNON ( X ) Lieutenant LE FUR . ( cliquez sur la photo du groupe pour l'agrandir )
 
 Le 29 Aout 1957 Le Capitaine Roger PHILIPPON est décoré de la Croix de la Valeur Militaire avec palme      
 
                    " Le 29 Aout 1957 Le Capitaine Roger PHILIPPON est décoré de la Croix de la Valeur Militaire avec palme pour son action déterminante le 27 Septembre 1956 -DJEBEL GROUN- et le 19 Mai 1957 -Maison Forestière de S'GAG ."
 
 Le Capitaine Roger PHILIPPON en cours d'opération , sur un point élevé , commande la 4° compagnie et dirige les appuis feux .A sa gauche ,posée sur un buisson la carte d' Etat Major à sa droite dans le sac du radio  le poste 300 dont il tient le combiné Le SCR 300 avec sa pile pesait dans les 15 kilos et à lui seul occupait toute la place disponible du sac bergam
 
                     " Le Capitaine Roger PHILIPPON en cours d'opération , sur un point élevé , commande la 4° compagnie et dirige les appuis feux .A sa gauche ,posée sur un buisson la carte d' Etat Major à sa droite dans le sac du radio  le poste 300 dont il tient le combiné Le SCR 300 avec sa pile pesait dans les 15 kilos et à lui seul occupait toute la place disponible du sac bergam .Le radio était obligé de répartir son paquetage opérationnel dans les sacs de ses camarades il est coiffé d'un tour de cou en laine transformé en bonnet par ligature d'une de ses extrèmités  .Cette mutation dans l'emploi d'une pièce du paquetage sera très en vogue dans les années 1960 en particulier dans l' Infanterie dite commando des Régiments de Défense Opérationnelle du Territoire "
 
Le 5 Mai 1957 est ouvert le  second tome du Journal de Marche  il est au format 19 x 29 et non plus au format écolier
 
                                               " Le 5 Mai 1957 est ouvert le  second tome du Journal de Marche  il est au format 19 x 29 et non plus au format écolier "
 
  Le 29 Mai Opération dans la région d' ANNOUAL , le 30 Mai opération dans le Djebel GUEDIL  .Y participent Le I°/7°RTA le I° Bataillon de Tirailleurs Algèriens ,un peloton de chars et un Peloton d'EBR Le 9° RCP engage la 4° Cie , la 1° Cie et la 3° Cie ,l'Escadron Régimentaire."
 
 Insigne du I° Bataillon de Tirailleurs Algèriens (BTA) Créé en 1842 Il a pris part à toutes les Campagnes du Second Empire et de la 3° République Son Drapeau est décoré de la Légion d' Honneur il porte la fourragère Médaille Militaire au titre de la guerre de 1914 -1918
                   
                  " Insigne du I° Bataillon de Tirailleurs Algèriens (BTA) Créé en 1842 Il a pris part à toutes les Campagnes du Second Empire et de la 3° République. Son Drapeau est décoré de la Légion d' Honneur il porte la fourragère Médaille Militaire au titre de la guerre de 1914 -1918 "
 
 Fouille du Massif du HODNA .Dans la région d' ANNOUAL ( Est de la N 28) les hors la loi ne sont pas au rendez vous .La bande recherchée se cache dans le GUEDIL (Ouest de la N 28) .5 rebelles y sont tués par VERT
 
                 " Fouille du Massif du HODNA .Dans la région d' ANNOUAL ( Est de la N 28) les hors la loi ne sont pas au rendez vous .La bande recherchée se cache dans le GUEDIL (Ouest de la N 28) .5 rebelles y sont tués par VERT "
 
Le 1°Juin à l'occasion du premier anniversaire de la création du 9° RCP le lieutenant Colonel BOUCHOUD signe un très bel ordre du jour
 
                     " Le 1°Juin à l'occasion du premier anniversaire de la création du 9° RCP le lieutenant Colonel BOUCHOUD signe un très bel ordre du jour "
 
Les 1, 2 et 3 juin 1957 se déroulent une succession d'opérations  à la recherche d'une bande de quelques 100 rebelles
  " Les 1, 2 et 3 juin 1957 se déroulent une succession d'opérations  à la recherche d'une bande de quelques 100 rebelles .MECHTA SIDI YAHIA, KEF CHELLALA,DJEBEL REFAA au Sud de CORNEILLE Bivouac de VERT à N'GAOUS  Les Fells ne sont pas au rendez vous ,mais ils ont piègé la piste BERNELLE - Col du TELMET en direction du djebel REFAA .Le 3 juin au soir le "Grand cirque " est démonté  pour cause de pluies torrentielles "
 

 Extraits du Journal de Marche de la 4° compagnie

 
                                                                                               " Extraits du Journal de Marche de la 4° compagnie " 
 
La roue avant droite a roulé sur un obus piégé .La carte  d' Etat Major est posée sur le capot le Capitaine Roger PHILIPPON - occupé à rendre compte par radio de cet incident -  était en tète du convoi régimentaire .Il a en effet eu beaucoup de chance ! Sur la calandre de la jeep un insigne du 9° RCP
 
                     " 02/06/1957 - La roue avant droite a roulé sur un obus piégé .La carte  d' Etat Major est posée sur le capot le Capitaine Roger PHILIPPON - occupé à rendre compte par radio de cet incident -  était en tète du convoi régimentaire .Il a en effet eu beaucoup de chance ! Sur la calandre de la jeep un insigne du 9° RCP "
 
Les 5 et 6 juin séance de saut sur avion DAKOTA ,respectivement 19 pax et 28 pax ont sauté  sur la DZ de MARCOUNA  ( LAMBESE ).Au point de regroupement les parachutistes réalisent le pliage sommaire sous le regard du Capitaine Roger PHILIPPON     Des ateliers de confection des gaines collectives sont organisés .La tente en arrière plan à gauche indique que les sautant ont bivouaqué sur place la nuit du 5 au 6 Juin
 
                    " Les 5 et 6 juin séance de saut sur avion DAKOTA ,respectivement 19 pax et 28 pax ont sauté  sur la DZ de MARCOUNA  ( LAMBESE ).Au point de regroupement les parachutistes réalisent le pliage sommaire sous le regard du Capitaine Roger PHILIPPON .Des ateliers de confection des gaines collectives sont organisés .La tente en arrière plan à gauche indique que les sautant ont bivouaqué sur place la nuit du 5 au 6 Juin"
 
 
                       " Les sauts sont effectués à LAMBIRIDI (RN.3 Sud Ouest de BATNA ) , à MARKOUNA (RN. 31 au sud Est de BATNA ) cette DZ située à 4 ou 5 kilomètres de LAMBESE est aussi nommée DZ de LAMBESE  et à SIDI ALI  ( Cette dernière DZ n' a pas pu être située sur la carte) il pourrait s' agir d'une commune  très proche de BATNA " .
 
 Le 7 Juin Prise d' Armes pour Présentation des recrues au Drapeau ,remise de la Fourragère  anniversaire du Régiment
 
                                         " Le 7 Juin Prise d' Armes pour Présentation des recrues au Drapeau ,remise de la Fourragère  anniversaire du Régiment ."
 
 9° RCP - Le Drapeau et sa Garde -
                                                                                                           9° RCP - Le Drapeau et sa Garde -
 
     -  Le 9 juin opération région KEF CHELLALA ,Djebel MAAGUEL pour préparer l'opération du lendemain KEF TITOUGELTdjebel ICH ALI,Oued DOUFANA,Oued FEDALA ,le 11 juin la recherche de la bande dite de BATNA se poursuit Ferme de S'GAG,RAS GUEDDELANE,ABELGOU Le 12 et le 13 juin dans la mème règion les recherches ne donnent rien .
 
 Le 18 juin  (J) débute une interminable opération qui durera jusqu' au 6 Juillet (J+ 18 ) La 4° compagnie fait un saut opérationnel qui hélas se caractèrisera par une erreur de largage occasionnant 14 blessés
 
                       " Le 18 juin  (J) débute une interminable opération qui durera jusqu' au 6 Juillet (J+ 18 ) La 4° compagnie fait un saut opérationnel qui hélas se caractèrisera par une erreur de largage occasionnant 14 blessés ."
 
Le Capitaine Roger PHILIPPON auprès des cassés au saut avant leur évacuation     Cette page du carnet individuel de services aériens du Capitaine Roger PHILIPPOIN montre le saut du 18 juin inscrit en ROUGE puisqu'il s' agit d'un saut OPS
 
                   " Le Capitaine Roger PHILIPPON auprès des cassés au saut avant leur évacuation .Cette page du carnet individuel de services aériens du Capitaine Roger PHILIPPOIN montre le saut du 18 juin inscrit en ROUGE puisqu'il s' agit d'un saut OPS "
 

 - 19 juin (J+1)Règion Sidi ALI DJENIENE  visite d'un camp rebelle , 20 juin (J+2) Région AÏNE TADJERA controle de population , 21 juin (J+3 )Région RAS ES DAB Un guetteur ennemi ( chouf) est abattu  La chaleur du début de l' été est étouffante ,22juin (J+4) jour de repos Bivouac Régiment  ,23 Juin (J+5 )Région FOUM TARHIT recherches sans résultat,. 

Le 24 juin (J+6 ) Région  TCHENGOUMA,PHARAOUN Vert 2 découvre  dans un terrain extrèmement difficile une cache renfermant  2 mitrailleuses HOTCHKISS et détruit tout ce que les rebelles avaient amassé dans la cache
 
               " Le 24 juin (J+6 ) Région  TCHENGOUMA,PHARAOUN Vert 2 découvre  dans un terrain extrèmement difficile une cache renfermant  2 mitrailleuses HOTCHKISS et détruit tout ce que les rebelles avaient amassé dans la cache .
 
 
                                                                                          " VERT 2 arbore ses 2 mitrailleuses HOTSCHKISS "
 
25 juin (J+7) recherches infructueuses Bivouac à BOULERMANE , le 26 juin (J+8) jour de repos Baignade organisée au Barrage de FOUM el GUEISS  dans la région d' EDGAR QUINET sur l' axe BATNA - KHENCHELA  , 27 juin (J+9) Règion YABOUS cache détruite , indices de présence des rebelles , 28 juin (J+10)  vallée du  TAMZA ( dans le Massif du CHELIA Ouest de KHENCHELA) Saut opérationnel  avec erreur de largage  qui se solde par 37 cassés .VERT a été mis en place par véhicules . Bivouac à TAMZA , 29 juin (J+11) Région de KEF GAHAM  Controle de population , 30 juin (J+12) Région de AÏNE TADJERA SIDI ALI  indices de présence d'un passage récent des rebelles. 1 Juillet (J+13) Région de TAMZA un rallié fournit des informations qui s' avèrent caduques ,2 Juillet (J+14) Région Maison forestière du CHELIA,puis Djebel TAOURIRT  VERT 2 trouve des traces de pataugas et VERT 4 détruit un camp rebelle ainsi que des postes de guetteurs , 3 Juillet (J+15) Région OUED ADEFI, Djebel TANOUT  Recherche d'une bande de 100 rebelles VERT 2 et VERT 4 découvrent et incendient un camp rebelle ,de nombreux matériels sont détruits (sacs , vètements ..) ,4 Juillet repos au bivouac  BOUHAMAMA ,5 Juillet (J+17) Un prisonnier gagne du temps en promettant d'indiquer des caches  ,5 Juillet (J+18) Région RAS TIVERTASSINE Une cache contenant du ravitaillement est trouvée ( sucre , café ) aussitot détruite .Retour sur BATNA.
 
les parachutistes remplissent leur bidons lors du franchissement d'un oued     La chaleur de ce début d' été dans les AURES contreint le PC à rechercher un abri pour une pause
 
          " La chaleur de ce début d' été dans les AURES contreint le PC à rechercher un abri pour une pause cependant que les parachutistes remplissent leur bidons lors du franchissement d'un oued "
 
Du 25 juin au 5 juillet le 9° RCP a opèré dans la région limitée à l' ouest par la route D 45  au nord par la route D 20 .Principalement dans les Djebels CHELIA et TAOURIRT .L' échelle de la carte (carrés de 10 kilomètres de coté )ne permet pas de situer tous les lieux évoqués ci dessus
              
            " Du 25 juin au 5 juillet le 9° RCP a opèré dans la région limitée à l' ouest par la route D 45  au nord par la route D 20 .Principalement dans les Djebels CHELIA et TAOURIRT .L' échelle de la carte (carrés de 10 kilomètres de coté )ne permet pas de situer tous les lieux évoqués ci dessus "
 
Le Capitaine Roger PHILIPPON recroquevillé sous sa toile de tente somnole près du poste SCR 300      Un cadre ( qui ?) son matériel éparpillé autour de lui s'accorde une pause
 
            " La fatigue consécutive à un rythme aussi soutenu nécessite de profiter de chaque occasion pour récupèrer Le Capitaine Roger PHILIPPON recroquevillé sous sa toile de tente somnole près du poste SCR 300 . Un cadre ( qui ?) son matériel éparpillé autour de lui s'accorde une pause "
 
    - En juillet préparation de la Fète Nationale  Le 9° RCP fournit une Compagnie de Marche et défilera avec son Drapeau en tète de la 25 ° Division Parachutiste sur les Champs Elysées .A BATNA le Règiment aux ordres du commandant BLOCH défilera dans les conditions habituelles avec le 24 ° Régiment d' Infanterie Coloniale et le 94° Régiment d' Infanterie .
 
 Relation de la Fète Nationale sur le Journal de Marche de la 4° Compagnie
              
                                                                           " Relation de la Fête Nationale sur le Journal de Marche de la 4° Compagnie "
 
 Le 9°RCP ouvre le Défilé de la 25 ° D.P. chef de corps ,Drapeau et sa Garde ,Compagnie de Marche derrière le Capitaine Roger PHILIPPON
 
                              " Le 9°RCP ouvre le Défilé de la 25 ° D.P. chef de corps ,Drapeau et sa Garde ,Compagnie de Marche derrière le Capitaine Roger PHILIPPON ."
 
 Lieutenant Colonel BUCHOUD Porte Drapeau Lieutenant LE FUR On note le laçage de tradition qui a été souligné par le commentateur du défilé
 
                    " Lieutenant Colonel BUCHOUD Porte Drapeau Lieutenant LE FUR On note le laçage de tradition qui a été souligné par le commentateur du défilé "

 -Du 15 au 21 Juillet la 4° compagnie est de "grande semaine". (pas de commentaires particuliers) 

Les 22 et 23 Juillet  "grand cirque " pour VERT à l'occasion de l' opération OUED TIFRANE

                                                                  " Les 22 et 23 Juillet  "grand cirque " pour VERT à l'occasion de l' opération OUED TIFRANE "

                 Montée sur renseignement cette opération aux ordres du colonel de RAFFIN Commandant le Secteur d' EL KANTARA combine l' action de 4 Compagnies du 7° RTA,du 9° RCP moins une compagnie,de 2 compagnies du 47° Bataillon d' Infanterie renforcé du commando de Secteur et du Groupe Mobile de Protection Rurale (GMPR) ,de 1 Escadron blindé du III° 8° Hussards ,d'une Batterie d'Artillerie de 105 HM2 du Régiment d' Artillerie Coloniale du Maroc L'opération vise à la destruction d'une importante bande rebelle .Elle se soldera par 98 rebelles abattus et 74 armes récupèrées .
 
 Insigne du 47° Bataillon d' Infanterie .Régiment créé en 1644 il est remis sur pied dans les AURES en 1956  et dissous en 1962 .Il participa à la Campagne d' ALGERIE (1935-1839) Fourragère Croix de Guerre 1914-1918
                 " Insigne du 47° Bataillon d' Infanterie .Régiment créé en 1644 il est remis sur pied dans les AURES en 1956  et dissous en 1962 .Il participa à la Campagne d' ALGERIE (1935-1839) Fourragère Croix de Guerre 1914-1918 ."
 
Théatre général de l'opération .Au sud EL KANTARA, au nord-ouest N'GAOUS (base de départ du 9°RCP le 22 juillet à 5heures),au nord est BATNA ,au centre MAC MAHON
  " Théatre général de l'opération .Au sud EL KANTARA, au nord-ouest N'GAOUS (base de départ du 9°RCP le 22 juillet à 5heures),au nord est BATNA ,au centre MAC MAHON . La bataille proprement dite s' est déroulée entre KEF SEFIANE et Djebel ECH CHAFFA - quart en haut à gauche de la carte- (Déduction faite en l' absence de carte plus détaillée) "
 
Quatre Sous Groupements sont mis en place au lever du jour en quatre colonnes motorisées . Sous Groupement A: Le 7° RTA ,sous Groupement B :Le 9° RCP,Sous Groupement C:le 47°R.I. Sous Groupement D: 8° Hussards .
 
Le Sous Groupement B est aux ordres du Commandant BLOCH (Commandant en Second du 9° RCP ) qui a pris comme Officier Opérations à son PC le Capitaine Roger PHILIPPON avec  VERT 4 en protection et en réserve opérationnelle ..
 
La première phase consiste à la mise en place des Sous Groupements sur la ligne qui leur est attribuée :D en bouclage sur la piste est /ouest au sud du dispositif .C,B,A,en ligne face au sud  .La mise en place initiale est réalisée vers 10 heures .
 
Croquis d' ensemble de la phase Manoeuvre en vue de l' encerclement des rebelles .Le 9° RCP Sous Groupement B est en BLEU
 
                                    " Croquis d' ensemble de la phase Manoeuvre en vue de l' encerclement des rebelles .Le 9° RCP Sous Groupement B est en BLEU "
 
Calques de la manoeuvre vue par le Sous Groupement B ( 9° RCP )    
 
                                                          " Calques de la manoeuvre vue par le Sous Groupement B ( 9° RCP )                                                                                                          
 
    La seconde phase consiste à resserrer le dispositif d' encerclement de la bande rebelle au contact .C' est le 9° RCP qui est chargé de l' effort principal et qui doit cerner de très près la position rebelle .Pour cette phase   VERT 4 est lancée dans la bataille .
 
Le combat pour la destruction de la bande rebelle est raconté de façon émouvante par  le Lieutenant BALAGNA  Commandant VERT et consignée sur le Cahier de Marche de l'unité .. 
 
Le 22 juillet à 16 heures VERT marche à l' ennemi et attaque dans sa lancée !
 
                                                                     " Le 22 juillet à 16 heures VERT marche à l' ennemi et attaque dans sa lancée ! "
 
Les emplacements de combat protègeant la résistance principale sont enlevés ,leurs occupants valides s'enfuient .Tout est mis en oeuvre pour venir à bout de la résistance principale .Finalement les rebelles lacheront prise plutot que de se faire tuer sur place
 
                " Les emplacements de combat protègeant la résistance principale sont enlevés ,leurs occupants valides s'enfuient .Tout est mis en oeuvre pour venir à bout de la résistance principale .Finalement les rebelles lacheront prise plutot que de se faire tuer sur place ."
 
La bataille par les calques du Sous Groupement B 9° RCP     La bataille par les calques du Sous Groupement B 9° RCP
 
                                                                                    " La bataille par les calques du Sous Groupement B 9° RCP "
 
 la nuit sera occupée au transport des bléssés .VERT a perdu un Sous Officier et un Chasseur  Parachutiste ,trois Chasseurs  Parachutistes ont été blessés
 
                 la nuit sera occupée au transport des bléssés .VERT a perdu un Sous Officier et un Chasseur  Parachutiste ,trois Chasseurs  Parachutistes ont été blessés .
 
                Le 9° RCP a perdu 8 tués et 17 blessés il est crédité de 38 rebelles abattus ...Dans les conclusions du rapport du Sous Groupement B on peut lire "Je pense qu'il est souhaitable de compter à l' actif de la 4° compagnie les 20 morts et les 13 armes récupèrées le lendemain par ( XXXX ) sur les lieux de l' accrochage ,La 4° Compagnie ayant menée seule le combat sur la position rebelle .

   - Le 24 Juillet 1957 à BATNA cérémonie des obsèques des Parachutistes tombés au Champ d' Honneur lors de l' opération OUED TIFRANE . 

Détachement d'Honneur et cercueils du Sergent chef CORNEC du Parachutiste VIGNAUD de la 4° Compagie ainsi que de 6 chasseurs du 9° RCP     Le Sergent Chef CORNEC est tombé au feu en faisant l' admiration du Lieutenant BALAGNA et du Sous Lieutenant DECARA et de tous ceux qui ont participé à l' assaut de la bande rebelle ,par son calme et son mépris du danger

                      " Détachement d'Honneur et cercueils du Sergent chef CORNEC du Parachutiste VIGNAUD de la 4° Compagie ainsi que de 6 chasseurs du 9° RCP .Le Sergent Chef CORNEC est tombé au feu en faisant l' admiration du Lieutenant BALAGNA et du Sous Lieutenant DECARA et de tous ceux qui ont participé à l' assaut de la bande rebelle ,par son calme et son mépris du danger ."    

-    25 Juillet Opération OUED BERICH ,3 Hors la loi sont abattus par l' Escadron  Les 26 et 27 Juillet le 9° RCP se prépare à quitter BATNA .Une Prise d' Armes est organisée au Monument aux Morts de la ville pour les adieux du 9° régiment .

-    29 Juillet à 6 heures ,mouvement BATNA-DJIDJELLI ( environ 300 kilomètre selon l'itinéraire choisi)  .
 
 Nous partons la tète haute Fanion déployé " 13,30 heures halte à SETIF ,15,30 heures arrivée à KERRATA ,17heures le convoi emprunte la route de la corniche .Les parachutistes rèvent en regardant la grande bleue ,18 heures arrivée à DJIDJELLI nouvelle Base du 9° RCP .Adieu les AURES  !! Bonjour la KABYLIE
 
                  " Nous partons la tète haute Fanion déployé " 13,30 heures halte à SETIF ,15,30 heures arrivée à KERRATA ,17heures le convoi emprunte la route de la corniche .Les parachutistes rèvent en regardant la grande bleue ,18 heures arrivée à DJIDJELLI nouvelle Base du 9° RCP .Adieu les AURES  !! Bonjour la KABYLIE !!"
 
         Du 30 Juillet au 04 Août installation et travaux d'aménagement des nouveaux cantonnements .Une séance de saut le 2 Aout et des baignades organisées les 31 juillet,les 1,3 et 4 Août .
         Du 5 au 9 Août opérations tous les jours .Les parachutistes souffrent de la chaleur et peinent à gravir les dénivelées.Le Journal de Marche de la 4° compagnie fait état de végétation tropicale et de la présence de singes .
 
Le 9 août à 20 heures préparation de la phase héliportage du lendemain dans le cadre de l'opération D 20- DOUAR ARBAOUN
 
                                 " Le 9 août à 20 heures préparation de la phase héliportage du lendemain dans le cadre de l'opération D 20- DOUAR ARBAOUN "
 
L'opération D20 est placée sous les ordres du Général Commandant la zone nord CONSTANTINOIS Elle a été montée dans le but de fouiller la partie centre et nord du DOUAR ARBAOUN considèrée comme une zone d'implantation rebelle permanente ou semi permanente .
 
 L'opération D 20 se déroule dans la région Djebel TABOR-Djebel TAMESQUIDA . L'ARBAOUN qui nous interesse ne figure pas sur la carte ,mais  constitue une subdivision administrative  du Djebel TABOR .
 
                    " L'opération D 20 se déroule dans la région Djebel TABOR-Djebel TAMESQUIDA . L'ARBAOUN qui nous interesse ne figure pas sur la carte ,mais  constitue une subdivision administrative  du Djebel TABOR .Quatre groupements sont engagés :Groupement Nord venant de DJIDELLI et héliporté à partir du Barrage d'ERRAGUENE ( 5ou 6kilomètres à l' Est de ZIAMA MANSOURIA) aux ordres du Lt Colonel BUCHOUD,Groupement Est ,unités de Secteur de REDJAS Groupement Ouest unités de Secteur de KERRATA Un Groupement en réserve "
 
       - Le Groupement Nord est composé de la 4° et 1° Compagnie du 9 RCP et d'une Compagnie du III° 11° Régiment d' Infanterie Coloniale qui constituent la première rotation d' hélicoptères .La seconde rotation est constituée du P.C. du 9° RCP ,des 2° et 3° Compagnie du 9° RCP  d'une compagnie du III° 13° Demi brigade de la Légion Etrangère et d'un Commando ; en tout 659 hommes .Chaque rotation met en oeuvre  7 hélicoptères  PIASECKI H 21 ( banane)
       En réserve à ERRAGUENE un Escadron à pied du 24°Régiment de Dragons  et la Compagnie Portée du 9° RCP.
 
Courant VERT et Courant ROUGE sont les deux rotations d' hélicoptères .Les Troupes Héliportées sont aux ordres du Commandant BLOCH     La carte et le croquis de la mise à terre par hélicoptères sont complémentaires
 
                   " La carte et le croquis de la mise à terre par hélicoptères sont complémentaires .Courant VERT et Courant ROUGE sont les deux rotations d' hélicoptères .Les Troupes Héliportées sont aux ordres du Commandant BLOCH - Chef de Bataillon commandant en second le 9° RCP- .Les unités et le PC sont posés sur la ligne de crète du Djebel TAMESGUIDA  .En rouge au bas à droite du croquis la route D5 CHEVREUL-TAMENTOUT "
 
Une banane se prépare à déposer son stick sur un col     Un stick embarque dans une banane
 
                                                                   " Un stick embarque dans une banane .Une banane se prépare à déposer son stick sur un col ."
  
  Le10 Août à 6 heures 14 bananes se posent à ERRAGUEN ,embarquent les sticks de VERT et les déposent sur une DZ située à 2 kilomètres de celle prévue  !
  Mise en place du bouclage puis ratissage en direction du sud .Vers 14,30 heures AMARANTE (2° Cie ) lève une petite bande de rebelles .Instentanément VERT met en place un dispositif d'interception .
Après une fusillade digne d'un western V4 abat 7 rebelles et récupère deux armes  .Au cours de la nuit un suspect tombe dans l' embuscade de VERT 3 .
Le 11 Aout après une nuit blanche VERT intervient dans le secteur d' AMARANTE ou serait repliée une bande rebelle .Un convoi de 9 brèles ( mules) est détruit .Une grotte abrite un rebelle qui est capturé .
L'opération est démontée .Retour à DJDJELLI par CHEVREUL (D 5) puis par la piste Col de SELMA en direction de CAVALLO et enfin la N12 route de corniche .
 
 Bilan total de l' opération ,auquel il convient d' ajouter l' effet psychologique sur la rébellion qui ne se sent plus en sécurité mème dans ses zones sanctuaires
 
         " Bilan total de l' opération ,auquel il convient d' ajouter l' effet psychologique sur la rébellion qui ne se sent plus en sécurité mème dans ses zones sanctuaires "
 
            

    Du 12 au 15 aout activités de Base Arrière .:Amélioration du cantonnement , entretien des matèriels,baignades organisées,service de semaine ..etc..-  Le 16 Août opération de recensement du quartier Nord - Ouest de DJIDJELLI ,fouille des habitants pour déjouer une menace d' attentat . 

Le 17 Aout briefing concernant l'opération Delta 5 qui se déroulera du 18 au 26 Aout 1957 dans la région EL MILIA -SIDI MEROUANE
                                        
                                  " Le 17 Août briefing concernant l'opération Delta 5 qui se déroulera du 18 au 26 Aout 1957 dans la région EL MILIA -SIDI MEROUANE ."
  
             - L'opération DELTA 5 est placée sous les ordres du Lieutenant Colonel HEBRARD elle met en oeuvre le 9 ° RCP renforcé d'une compagnie de la 13° DBLE,d'une section du 35 ° Régiment d' Artillerie Parachutiste ,d' I/2 escadron du 1° RHP d'une section de la 75 ° compagnie du Génie  ,d'un poste de guidage avancé (PGA).
L'opération se déroule en trois phases Les 1° et 3° sont placées sous le commandement du chef de Bataillon BLOCH .
Nous ne retiendrons que l' action du 9° RCP commandé par le Chef de Bataillon BLOCH .
 
L' axe Nord Sud EL MILIA -SI MEROUHANE a été reconnu comme praticable par avion d'observation PIPER C' est l' axe de référence de l'opération
        
" L' axe Nord Sud EL MILIA -SI MEROUHANE a été reconnu comme praticable par avion d'observation PIPER C' est l' axe de référence de l'opération .Le regroupement des unité s' est fait à CHEFKA (20 kilomètres Est de DJIDJELLI ).L' embarquement pour héliportage de VERT et JAUNE s' est fait à partir du terrain d' aviation de TAHER ( 15 kilomètres Est de DJIDJELLI ) L' action semble avoir eu lieu dans le carré marqué 98 .
 
                 1° phase du 18 au 20 aout 1957 Manquant totalement de renseignement le Groupement A recherche l' ennemi et regroupe la population trouvée en zone interdite .Réveil 6 heures  mouvement vers l' aérodromme de TAHER pour l' héliportage de VERT par 4 H 21 - bananes -aucun contact avec l' ennemi .Embuscades de nuit sans résultat.Le 19 Aout regroupement de la population (une cinquantaine de personnes )Cette mission n' est pas bien accueillie par les parachutistes qui considèrent qu'ils n'ont pas remplir ce type de mission.Le 20 Août VERT renforcé de NOIR (nouvel indicatif du Commando ) récupérent quelques personnes , un fuyard est abattu .
 
l' opération s' est déroulée dans un carré de 10  X 10 kilomètres immédiatement au sud est de CHERFA    Cette localité n' apparait pas sur la carte à trop grande échelle
 
                " Si le calque est une copie 1/1 l' opération s' est déroulée dans un carré de 10  X 10 kilomètres immédiatement au sud est de CHERFA    Cette localité n' apparait pas sur la carte à trop grande échelle " 
 
                 2° phase opération DELTA 5 proprement dite du 21 au 23 août ayant pour objectif la recherche et la destruction des bandes rebelles , le regroupement des populations en zone interdite .Le 21 aout VERT est en bouclage .Au cours de la nuit quelques rafales intempestives sont tirées par des jeunes parachutistes non aguerris .Le 22 août VERT 3 trouve une cache avec du café et du sucre qui amèliorent son ordinaire ;Le 23 aout du bétail trouvé en zone interdite est abattu et consommé sur place .
 
Dispositif du groupement A à l'issue de l"héliportage .Le djebel AGHBALA (en haut à gauche sur le calque ) se situe à 10 ou 15 kilomètres au sud Est de CHECKFA  Ce qui nous situe la DZ hélico 3° et 4° Compagnies dans ce secteur
                
" Dispositif du groupement A à l'issue de l"héliportage .Le djebel AGHBALA (en haut à gauche sur le calque ) se situe à 10 ou 15 kilomètres au sud Est de CHECKFA  Ce qui nous situe la DZ hélico 3° et 4° Compagnies dans ce secteur "
                
 3° phase du 24 au 26 août Le Groupement A ( 9°RCP renforcé) redevient autonome et travaille dans sa zone Le 24 aout 3 rebelles en armes échappent au Commando (NOIR) Le 25 aout repos au bivouac BORDJ TAHAR ; Le 26 aout Ouverture à pied de la route pour le retour .Evacuation des civils en hélicoptère .AMARANTE dévoile une embuscade et a 3 blessés  Vers 18 ,30 heures retour à DJIDJELLI.
 

  27 et 28 Août  Occupations habituelles de Base Arrière .Remise en condition des personnels et des matériels disait on dans les années 70 au Camp d' IDRON . 

    Ces Appelés Volontaires Parachutistes avaient donc effectué un Service Militaire de plus de deux ans .Ce sont de véritables soldats de métier qui quittent la 4° Compagnie

              " Le 29 Aout Repas des Quillards de la classe 1955 -1 C. Ces Appelés Volontaires Parachutistes avaient donc effectué un Service Militaire de plus de deux ans .Ce sont de véritables soldats de métier qui quittent la 4° Compagnie .Dans les djebels les Parachutistes de la 55 1 C se sont amusés à tailler une quille monumentale dans un tronc de chêne vert .Deux d' entre eux utilisent la paire de bretelles en toile camouflée spécifique à la tenue de saut (ici pantalon modèle 47/52 identifiable par les petites poches carrées sur le devant de la cuisse ) 

        - Retour de permission du Lieutenant BALAGNA  (Note du rédacteur : Le Lieutenant BALAGNA rédigeait d'une superbe écriture le JM de la 4° Compagnie .Pendant son absence en permission  un remplaçant fâché avec la calligraphie , a rendu le Journal de Marche quasiment illisible . 59 ans après les faits quelqu'un salue le retour de ce Lieutenant : le rédacteur de cette biographie. )

  28 , 29 et 30 Août , séance de saut ,respectivement 10 , 20 et 24 pax sur la DZ de DJIDJELLI . Les " quillards" ont été volontaires pour un dernier saut avec les copains  . - Du 1° au  18 Septembre activité opérationnelle tous les jours .Les rebelles sont bien la mais le terrain très boisé au relief  marqué est difficilement pénétrable, Surprendre les rebelles est presqu'impossible  ,les encercler nécessiterait l' engagement de gros effectifs aussi ces opérations de la journée   ne génèrent que de bien faibles bilans . Elles permettent toutefois de vider les zones interdites de leurs occupants, de détruire les camps et les caches découvertes et de recueillir de précieux indices sur les activités de la rébellion. 

Le 6 et le 17 séances de saut pour respectivement 20 pax et 17 pax ces derniers inaugureront les sauts en mer .Du 19 au 45 Septembre activités de Base Arrière, remise en condition des personnels et des matériels .Les 26 et 27 opérations de recherche de bandes rebelles . 

Les 28 et 29 Septembre 1957 Opération dans la région d' EL MILIA

                                                                              " Les 28 et 29 Septembre 1957 Opération dans la région d' EL MILIA

 L'opération se déroule à quelques 40 kilomètres de DJIDJELLI aux abords du littoral .La zone d' engagement est limitée au Nord par la cote ,à l' est par le cours de l' Oued ZHOUR,au sud par la route D 39,à l'ouest par le cours de l' Oued EL KEBIR .Cette opération est placée sous les ordres du Colonel GAUME Commandant le Secteur d' EL MILIA et le 3° Régiment Etranger d' Infanterie)"

             " L'opération se déroule à quelques 40 kilomètres de DJIDJELLI aux abords du littoral .La zone d' engagement est limitée au Nord par la cote ,à l' est par le cours de l' Oued ZHOUR,au sud par la route D 39,à l'ouest par le cours de l' Oued EL KEBIR .Cette opération est placée sous les ordres du Colonel GAUME Commandant le Secteur d' EL MILIA et le 3° Régiment Etranger d' Infanterie "

                 Le but de l'opération est de vérifier un renseignement concernant la présence d'un Bataillon rebelle articulé en 4 Compagnies et si possible de prendre contact pour infliger aux rebelles un maximum de pertes . 

     " Le Sous Groupement" Passe Montagne" (9° RCP )est aux ordres du lieutenant Colonel BUCHOUD .Il est engagé immédiatement à l' est de la cote 701. L' échelle du calque est donnée par la distance d' environ 1 kilomètre  entre les cotes 701et 671.L' action du 9° RCP se situe dans le carré marqué 19 "    

            " Le Sous Groupement" Passe Montagne" (9° RCP )est aux ordres du lieutenant Colonel BUCHOUD .Il est engagé immédiatement à l' est de la cote 701. L' échelle du calque est donnée par la distance d' environ 1 kilomètre  entre les cotes 701et 671.L' action du 9° RCP se situe dans le carré marqué 19 " 

              A 9,30 début d' héliportage pour VERT .10 ,30 heures La Compagnie au complet commence sa progression .Des indices d'une présence rebelle très récentes sont trouvés .11,30 heures VERT 2 est pris sous le feu d' armes automatiques .VERT et AMARANTE (2° cie) convergent pour intercepter les rebelles qui s' enfuient vers le nord afin d' échapper à un tir d' artillerie réglé à partir d'un avion PIPER .13 heures  découvertes d' étuis de FM BREN Un blockhaus anto aérien est découvert vide .Un camp rebelle est détruit Il était équipé d' emplacement anti aériens et de caches .

Les rebelles fortement organisés ont préféré l'esquive et sont insaisissables .VERT passe la nuit avec le PC à la cote 627 Djebel BOU BAZIL - Le 29 reprise de la fouille sans succès . A 17 ,30 heures VERT a rejoint ses "roulettes "à EL MILIA à 20,30 heures la Compagnie est de retour à DJIDJELLI . 

Constat du Lieutenant Colonel BUCHOUD sur le rapport de force à obtenir pour détruire les bandes rebelles

                                          " Constat du Lieutenant Colonel BUCHOUD sur le rapport de force à obtenir pour détruire les bandes rebelles " 

                    " En 1957 l'ALN pensait pouvoir affronter l' Armée Française en combat classique ,probablement sous l'influence d' ancien prisonniers du VIET MINH . C' est ainsi qu' en KABYLIE étaient organisées des zones fortifiées .Dans cet esprit lors de la Bataille dite de SOUK ARRHAS l' ALN tentera des franchissements massifs de la frontière Tunisienne  " 

L’Etat Major du Secteur d' EL MILIA définit impartialement la qualité militaire de l’ennemi

                                                            " L’Etat Major du Secteur d' EL MILIA définit impartialement la qualité militaire de l’ennemi " 

Au retour de l'opération : Célébration de la SAINT MICHEL La soirée fut très réussie et se termina à 7 heures du matin le 30 Septembre

                      " Au retour de l'opération : Célébration de la SAINT MICHEL La soirée fut très réussie et se termina à 7 heures du matin le 30 Septembre.

A 12 heures Apéritif Compagnie suivi d'un repas amélioré de la Saint MCHEL à 12,30 apéritif offert par les Sous Officiers au Capitaine PHILIPPON " 

Le Lieutenant Colonel BUCHOUD expose de quelle manière il a résolu l' acheminement de la Section de Mortiers de 81 avec ses munitions sur le terrain au rythme de la progression des Compagnies de Combat

   " Le Lieutenant Colonel BUCHOUD expose de quelle manière il a résolu l' acheminement de la Section de Mortiers de 81 avec ses munitions sur le terrain au rythme de la progression des Compagnies de Combat.

Pour relater cette aventure exclusive du 9° RCP le rédacteur a pensé utile de reproduire ici un article rèdigé il ya quelques années et publié dans le N° 25 de Janvier 2013  de la revue de la défunte ANAMPARA 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

                                                                                  CLIQUEZ SUR LES PAGES POUR LES AGRANDIR
CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                    CLIQUEZ SUR LES PAGES POUR LES AGRANDIR
CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                 
                                                                                 CLIQUEZ SUR LES PAGES POUR LES AGRANDIR
CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                    CLIQUEZ SUR LES PAGES POUR LES AGRANDIR
CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                    CLIQUEZ SUR LES PAGES POUR LES AGRANDIR
CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                 
 
Le 16 Octobre départ des libérables de la classe 1955 /2A Cette photos concerne un contingent plus ancien mais traduit bien l' esprit de contingent qui règnait chez les Appelés Volontaires Parachutistes Dans les bras du personnage central une quille fraichement taillée,dans le tronc d'un chêne vert

   " Le 16 Octobre départ des libérables de la classe 1955 /2A Cette photo concerne un contingent plus ancien mais traduit bien l' esprit de contingent qui régnait chez les Appelés Volontaires Parachutistes . Dans les bras du personnage central une quille fraichement taillée,dans le tronc d'un chêne vert  ." 

4°RIC     Le 4° Régiment d' Infanterie Coloniale a été créé en 1854 .Il s' est illustré sur tous les théatres en Europe en Extrème Orient en Afrique .Il a survécu un temps aux grandes dissolutions de l' après 1962  Le Lieutenant BALAGNA assurait l'interim de Commandement de VERT pendant la permission du Capitaine PHILIPPON
 
                   " Le 4° Régiment d' Infanterie Coloniale a été créé en 1854 .Il s' est illustré sur tous les théatres en Europe en Extrème Orient en Afrique . Il a survécu un temps aux grandes dissolutions de l' après 1962 . Le Lieutenant BALAGNA assurait l'interim de Commandement de VERT pendant la permission du Capitaine PHILIPPON " 

                                                                                                          

                                                         Pour la suite du sujet allez à la page 5

                      

          

  

    www.1rcp.fr

 

 

RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr