Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
Formulaire de contac
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para

 

vous êtes a la page 2

 

Stage pour l'obtention du Brevet de Moniteur

 
                     Pour le saut à ouverture commandée le CETAP dispose de parachutes T 5 du mème modèle que les parachutes pour le saut à ouverture automatique .La SOA a été remplacée par un cable coulissant dans une gaine ,muni d' aiguilles à une extrèmité et d'une poignée à l' autre extrèmité .Mais aussi de parachute AERAZUR à partir de 1950 .

" Ces deux parachutistes portent une combinaison de saut .Ces photos sans ambiguité permettent d'identifier les combinaisons sur d' autres photos moins faciles à analyser .On voit bien la poignée de commande d'ouverture placée très haut  sur la clavicule ainsi que la gaine du cable d'ouverture ."    

 " Ces deux parachutistes portent une combinaison de saut .Ces photos sans ambiguité permettent d'identifier les combinaisons sur d' autres photos moins faciles à analyser .On voit bien la poignée de commande d'ouverture placée très haut  sur la clavicule ainsi que la gaine du cable d'ouverture ."

 

Deux chuteurs en combinaison de saut . Le casque utilisé est logiquement le casque de cuir modèle 1934 de l' Armée de l' Air    

 " Deux chuteurs en combinaison de saut . Le casque utilisé est logiquement le casque de cuir modèle 1934 de l' Armée de l' Air "

 

" On dirait que ce chuteur tient à la main droite un casque d' entrainement Français type GUENEAU modèle 1950 ? il porte un pantalon de drap et une chemise en laine "

 

" On dirait que ce chuteur tient à la main droite un casque d' entrainement Français type GUENEAU modèle 1950 ? il porte un pantalon de drap et une chemise en laine "

 

.Le Sergent Chef porte un ensemble blouson pantalon en drap modèle 1945 Français      Ces deux chuteurs sont équipés d'un ensemble de parachutage AERAZUR .La disposition des sangles fait penser à celle du parachute US T 7.Les sandows sur les parachutes sont plats et non plus d' aspect tubulaire .

 

" Ces deux chuteurs sont équipés d'un ensemble de parachutage AERAZUR .La disposition des sangles fait penser à celle du parachute US T 7.Les sandows sur les parachutes sont plats et non plus d' aspect tubulaire .La pattelette du ventral s'ouvre vers le sol et non plus vers le ciel .La poignée du ventral est mieux protègée que sur les T 5 US .Les deux chuteurs ne sont pas en combinaison de saut .Le Sergent Chef porte un ensemble blouson pantalon en drap modèle 1945 Français .L' autre chuteur porte une chemise de laine (type US) et un pantalon de toile Tous deux sont dotés du casque Armée de l' Air modèle 1934 ."

 

"Autre chuteur équipé d' un ensemble AERAZUR,mais ce qui retient notre attention est sa "vareuse ".

 

" Autre chuteur équipé d' un ensemble AERAZUR,mais ce qui retient notre attention est sa "vareuse ".

 

Photos de face et de dos d'une combinaison du S.O.E. du premier modèle ( Special Operations Executive créé en 1940)    

 

" Photos de face et de dos d'une combinaison du S.O.E. du premier modèle ( Special Operations Executive créé en 1940) On note une étrange  analogie entre le haut de cette combinaison et la "vareuse"de ce chuteur .Notre interprètation est que le chuteur a fait retailler une combinaison du S.O.E. pour la transformer en une sorte de "sac à os "comme en portaient les parachutistes Allemands de la Seconde Guerre Mondiale .Pour ce faire , les jambes ont été raccourcies  à hauteur du haut des cuisses et les poches extérieures des jambes enlevées (La couture carrée est visible en haut de la cuisse gauche )La petite poche sur la manche gauche est le logement d'un  couteau pour en cas de nécéssité pouvoir couper les suspentes ".

 

Elle était destinée à des personnes devant être larguées clandestinement en zone occupée .Ces personne habillées en civil et n' ayant en principe aucune pratique du saut en parachute .A l'interieur il y a des poches un peu partout contenant notamment une pelle afin d' enfouir le parachute à l' arrivée

 

" Un mot sur cette combinaison de saut S.O.E. :Elle était destinée à des personnes devant être larguées clandestinement en zone occupée .Ces personne habillées en civil et n' ayant en principe aucune pratique du saut en parachute .A l'interieur il y a des poches un peu partout contenant notamment une pelle afin d' enfouir le parachute à l' arrivée , mais aussi tout ce qui peut être nécessaire à la mission de l' agent clandestin ..armement , pharmacie etc....Une poche est prévue à l' arrière qui peut contenir un coussin afin d' amortir le choc à l' arrivée .Cette combinaison est complètée par un casque , des lunettes , des surbottes, voire des sacs fixées par boutons pression au bas de la jambe."

 

 

Stage au Centre d' Instruction Montagne Pyrénées :

 
   - Le CIMP (Centre d'Instruction Montagne Pyrénées) a été créé en 1947. Il était destiné à l' entrainement en montagne des forces Armées et délivrait  le Brevet d' Alpiniste Militaire en été (BAM) et le Brevet de Skieur Militaire en hiver (BSM ) . Ce Centre a été dissous en 1989.  Il disposait d'un Camp à PONT d' ESPAGNE   au dessus du Plateau du CLOT.  Il y a fort à parier que le C.E.T.A.P. du Camp d' IDRON ait fourni les tout premiers stagiaires du CIMP ( lequel deviendra CEMP de BARREGE ) .

 

 Le Camp de PONT d' ESPAGNE est construit sur un petit plateau boisé au pied d'un site d' escalade     Les logement sont peu élevés de forme semi circulaire recouverts de plaques d' herbe et de pierres pour mieux se fondre dans le paysage tout en améliorant l'isolation .

 " Le Camp de PONT d' ESPAGNE est construit sur un petit plateau boisé au pied d'un site d' escalade :Le CLOT .Les logement sont peu élevés de forme semi circulaire recouverts de plaques d' herbe et de pierres pour mieux se fondre dans le paysage tout en améliorant l'isolation .Le bois ne manque pas pour entretenir un poele qui chauffe les chalets et sèche les vétements "

 

Lieutenant Roger PHILIPPON deuxième à partir de la gauche     Les fenètres des chalets sont protègées par une double épaisseur de volets de bois "

 " Un groupe de stagiaire qui ne cache pas sa bonne humeur .Lieutenant Roger PHILIPPON deuxième à partir de la gauche .Les fenètres des chalets sont protègées par une double épaisseur de volets de bois "

 

 séance de photos     Après la séance de photos  préparation à l' apprentissage du ski .Les skis militaires blancs avec une ligne bleue au centre ( présentation traditionnelle des skis militaires ) sont très longs et les fixations par cable sont fixes  selon l'usage de l' époque "

 

" Après la séance de photos  préparation à l' apprentissage du ski .Les skis militaires blancs avec une ligne bleue au centre ( présentation traditionnelle des skis militaires ) sont très longs et les fixations par cable sont fixes  selon l'usage de l' époque "

 

 

Apprentissage et bain de soleil font bon ménage

 

" Le moniteur observe d'un air dubitatif  la descente en chasse neige de Roger PHILIPPON "     lieutenant Roger PHILIPPON

 

" Le moniteur observe d'un air dubitatif  la descente en chasse neige de Roger PHILIPPON "
 

 

 

Skis aux pieds prets à dévaler la pente !!! Tous dans la mème tenue !! C' est un scoop !!     Avec le moniteur aux abords du CAMP

 " Avec le moniteur aux abords du CAMP .Skis aux pieds prets à dévaler la pente !!! Tous dans la mème tenue !! C' est un scoop !! "

 

un beau paysage apprentissage     apprentissage des rudiments élémentaires sur un site pour débutants

 

Dans un beau paysage apprentissage des rudiments élémentaires sur un site pour débutants

 

   

 

Apprentissage de la marche en peaux de phoque .
 

 

 

 Le lieutenant Roger PHILIPPON porte un anorack type Troupes de Montagne    

 

" Le lieutenant Roger PHILIPPON porte un anorack type Troupes de Montagne ( US ? ) ,reversible blanc ou kaki au col bordé de fourrure . Visiblement le CIMP était équipé pour recevoir des stagiaires "

 

A part le Lieutenant Roger PHILIPPON les anoracks sont portés coté kaki

 

Photo de fin de stage sur fond de sommets enneigés .A part le Lieutenant Roger PHILIPPON les anoracks sont portés coté kaki .

 

  

  La  Guerre d' INDOCHINE inaugure l' ére des guerres dites de décolonisation par certains historiens du politiquement correct . Pour le Ministère de la Guerre la priorité est maintenant accordée à la conduite de la Guerre d' INDOCHINE présentée comme le prolongement de la Seconde Guerre Mondiale.
Les enseignements de la Seconde Guerre Mondiale sont remisés au fond des tiroirs,les réorganisations en vue d'une armée moderne incluant la création d'une véritable Arme Aéroportée sont reportés "sine die "
A cela s' ajoutent  des rivalités entre Parachutistes formés en Angleterre aux actions de type commando et  Parachutistes issus de l' Armée de l' Air plutot favorables à l' endivisionnement Chaque camp voulant imposer son modèle .Ces querelles aboutiront à déterminer comme  COLO les Parachutistes héritiers des SAS et METRO les autres au premier rang desquels le 1° RCP accusé par certains d' être "vichyste ".
          La FRANCE va accompagner l' agonie de son Empire d' Extrème Orient et lui sacrifier  pour une cause perdue  ses meilleurs soldats .Les protagonistes COLO ou METRO intimement mèlés y seront finalement détruits hors des deux schémas ( endivisionné ou commando ) initialement envisagés .
 
 
 
Quatrième période : La guerre d' INDOCHINE .
 

 

" Insigne du 1° Bataillon de Parachutistes Laotiens  La devise pourrait se traduire par -Le courage triomphe - ou- Oser pour vaincre- ce qui nous amène à la fameuse devise des Parachutistes SAS :QUI OSE GAGNE "

 " Après plus de quatre années au CETAP puis CES N° 3 d' IDRON, le Lieutenant Roger PHILIPPON est volontaire pour servir en Extrème Orient .Il y effectuera un séjour de deux ans comme Chef de Section et Commandant de Compagnie au 1° Bataillon de Parachutistes Laotiens à VIENTIANE."

  " Sur cette carte de l' INDOCHINE FRANCAISE on voit le LAOS au centre de la péninsule. Ce royaume a une frontière commune au Sud  avec le CAMBODGE ,à l' Est avec le VIETNAM ,à l' Ouest avec la THAÏLANDE au Nord avec la CHINE .On voit la capitale VIENTIANE sur le MEKONG,Tout au Nord DIEN BIEN PHU ,un peu en dessous SAM-NEUA et la PLAINE des JARRES ou fut pratiquement anéanti le 1° Bataillon de Paras LAO en 1952 "

 Le cantonnement de la 2° Compagnie du 1° LAO ,situé à VIENTIANE     insigne du Bataillon enrichi de la devise QUI OSE GAGNE

    " Le cantonnement de la 2° Compagnie du 1° LAO ,situé à VIENTIANE , est orné de l'insigne du Bataillon enrichi de la devise QUI OSE GAGNE .Il y a tout lieu de penser ( aucun texte ne nous le confirme ) que la 2° est la compagnie du Lieutenant Roger PHILIPPON et que la devise est un clin d'oeil à son passé récent de Parachutiste formé en ANGLETERRE "

 

   

   

                                                                                 " Les batiments de style colonial sont harmonieux et paraissent confortables "    

  

     " Tout le camp d' aspect moderne a été construit dans le mème  esprit .Ici des logements pour la troupe La proximité de la capitale explique probablement la qualité de ce casernement qui sert de vitrine aux visiteurs officiels "

  Son Carnet Individuel de Services Aériens donne de précieuses indications sur les activités du Lieutenant Roger PHILIPPON

 
               " En 1951 il participe comme Largueur de JU 52 ou de Dakota (C 47 ) à des opérations de bombardements incendiaires et à un largage de médicaments sur l'ile de POULO CONDOR  Cette ile était avant et pendant la présence Française le siège d'un bagne  tristement célèbre ..Son Carnet Individuel de Services Aériens   tenu par la BAP Sud (Base aéroportée Sud SAÏGON ) indique  trois missions de guerre ) "
 
              " Le 16 Décembre 1952 il participe à un saut opérationnel sur SAM-NEUA  En Mars 1953 les Divisions Viet Minh de GIAP bousculent les Franco-Laotiens entre SAM-NEUA et la PLAINE des JARRES Le I° Bataillon de Parachutistes Laotiens est disloqué .Il sera reconstitué dans la foulée .Le Carnet Individuel de Services Aériens  est tenu par l' Officier des Détails du 1° LAO Sur le récapitulatif apparaissent 4 sauts OPS "
 
            " Les Services Aériens au 1° LAO sont arrètés en aout 1953 .Le Capitaine Roger PHILIPPON totalise 506 sauts et 1119 heures de vol .Le tampon aux éléphants du Chef de Corps orne ce feuillet "

 Le 1° LAO bénéficiait dans son quartier d'un mess pour les cadres  ainsi que les photos précédentes le suggèrent .Les Officiers sont réunis autour du Chef de Bataillon pour le café .Il apparait que l' encadrement du 1° LAO est mixte  colo - metro comme ce fut régulièrement le cas en Extrème Orient     Dans une salle voisine une jeune femme prend également un café

    " Le 1° LAO bénéficiait dans son quartier d'un mess pour les cadres  ainsi que les photos précédentes le suggèrent .Les Officiers sont réunis autour du Chef de Bataillon pour le café .Il apparait que l' encadrement du 1° LAO est mixte  colo - metro comme ce fut régulièrement le cas en Extrème Orient  Ce petit salon fumoir permet de lire le journal , d' écouter la radio , de passer des disques vinyls 78 tours ...Dans une salle voisine une jeune femme prend également un café "

 
 En tenue de repos , probablement un week end ,partie de jeu à base de cartes et de dés ( les spécialistes jugeront ) au mess.      La coupe de cheveux du Lieutenant PHILIPPON, contrairement à la taille de son beret ,serait parfaitement à la mode du début du XXI° siècle
                           " En tenue de repos , probablement un week end ,partie de jeu à base de cartes et de dés ( les spécialistes jugeront ) au mess. La coupe de cheveux du Lieutenant PHILIPPON, contrairement à la taille de son beret ,serait parfaitement à la mode du début du XXI° siècle "
 
Au balcon l' air plutot joyeux nos joueurs de cartes (le Lieutenant PHILIPPON et un camarade du grade de Capitaine)     En fin de séjour le Capitaine Roger PHILIPPON Commandant la 2° Cie du 1° LAO dans son bureau .Il rédige avec application un papier qui requiert toute son attention
 
                           " Au balcon l' air plutot joyeux nos joueurs de cartes (le Lieutenant PHILIPPON et un camarade du grade de Capitaine) .En fin de séjour le Capitaine Roger PHILIPPON Commandant la 2° Cie du 1° LAO dans son bureau .Il rédige avec application un papier qui requiert toute son attention "
 
Départ en GMC US d'une Section ,pour des travaux de réfection et d'entretien de piste     Les lourds troncs d' arbres nécéssaire à la consolidation de ce pont ( à moins qu'il ne s' agisse de la construction d'un abri enterré ?) sont ingénieusement déplacés à la seule force des Parachutistes Laotiens
 
                         '" Départ en GMC US d'une Section ,pour des travaux de réfection et d'entretien de piste. Les lourds troncs d' arbres nécéssaire à la consolidation de ce pont ( à moins qu'il ne s' agisse de la construction d'un abri enterré ?) sont ingénieusement déplacés à la seule force des Parachutistes Laotiens "
 
Au détour d' une piste , toute une famille est surprise lors du franchissement à gué d'une rivière     Portrait d'un Parachutiste européen engagé volontaire pour l' Extrème Orient .Le Pistolet Mitrailleur -PM MAT 49 - est apprivisionné ,boitier chargeur à 45 degrés .Cette position étant considèrée comme sécurité lors des déplacements
 
                          " Portrait d'un Parachutiste européen engagé volontaire pour l' Extrème Orient .Le Pistolet Mitrailleur -PM MAT 49 - est apprivisionné ,boitier chargeur à 45 degrés .Cette position étant considèrée comme sécurité lors des déplacements .Au détour d' une piste , toute une famille est surprise lors du franchissement à gué d'une rivière "

 

La nature inhospitalière rend les déplacements particulièrement difficiles .

 
 Cet homme dont on ne distingue que la silouhette porte son Fusil Mitrailleur (24/29 )sur l' épaule Dans une pareille végétation qui impose des combats  de rencontre à très courte distance le Fusil Mitrailleur est réduit au role d' arme individuelle défensive "    
         " Cet homme dont on ne distingue que la silouhette porte son Fusil Mitrailleur (24/29 )sur l' épaule Dans une pareille végétation qui impose des combats  de rencontre à très courte distance le Fusil Mitrailleur est réduit au role d' arme individuelle défensive "
 
Le Lieutenant Roger PHILIPPON sur une petite piste au milieu des herbes à éléphant     nue tête ,torse nu , en short ,carabine en bandoulière .Il s' aide d'une canne"
 
        " Le Lieutenant Roger PHILIPPON sur une petite piste au milieu des herbes à éléphant ,nue tête ,torse nu , en short ,carabine en bandoulière .Il s' aide d'une canne"
Cette canne a été retrouvée et sauvée de la destruction au moment du décès du Commandant Roger PHILIPPON .Elle est en rotin décoré selon un procèdé artisanal Laotien indelebile "
 
       " Cette canne a été retrouvée et sauvée de la destruction au moment du décès du Commandant Roger PHILIPPON .Elle est en rotin décoré selon un procèdé artisanal Laotien indélébile "
 
 La canne est décorée de 6 tableaux délimités par les cercles de croissance du rotin .Chaque tableau est légendé en caractères laotiens .En partant du haut un carré découpé en 25 parties égales ornées de croix , de points, comme les dés    
 
       " La canne est décorée de 6 tableaux délimités par les cercles de croissance du rotin .Chaque tableau est légendé en caractères laotiens .En partant du haut un carré découpé en 25 parties égales ornées de croix , de points, comme les dés , puis en descendant on trouve des représentations animalières : un cheval ,un zébu et un dragon,un tigre et un autre zébu,un cerf et un éléphant,enfin des motifs géomètriques .On dirait que le rotin a été initialement teinté en ocre puis que les dessins et inscriptions ont été comme tracés à l' acide "
 
Le long d'un sentier en zone accidentée et boisée .L' éclaireur de tête ,un jeune para Lao ,avec son PM Mat 49 ne parait pas trop stressé .Comme tous ses camarades il porte un chapeau de brousse de couleur claire au modèle 1949.     Canne en bambou en main droite un Officier Français coiffé de la casquette en usage au 8° Bataillon de Parachutistes Coloniaux et aussi semble t il au 1° LAO .L' étui porte jumelles en cuir est bien identifiable  . On reconnait la jugulaire de son chapeau de brousse ..il a donc simultanément deux coiffures .A son coté droit  un étrui PA en toile (britannique ) ,à son coté gauche le haut du manche d'une dague de type Commando"
 
      " Le long d'un sentier en zone accidentée et boisée .L' éclaireur de tête ,un jeune para Lao ,avec son PM Mat 49 ne parait pas trop stressé .Comme tous ses camarades il porte un chapeau de brousse de couleur claire au modèle 1949. Canne en bambou en main droite un Officier Français coiffé de la casquette en usage au 8° Bataillon de Parachutistes Coloniaux et aussi semble t il au 1° LAO .L' étui porte jumelles en cuir est bien identifiable  . On reconnait la jugulaire de son chapeau de brousse ..il a donc simultanément deux coiffures .A son coté droit  un étrui PA en toile (britannique ) ,à son coté gauche le haut du manche d'une dague de type Commando"
 
Progression en colonne laborieuse le long d'un sentier  L' officier torse nu au premier plan s' appuie sur une canne qui semble en rotin    
 
      " Progression en colonne laborieuse le long d'un sentier  L' officier torse nu au premier plan s' appuie sur une canne qui semble en rotin  Les tenues bien légères n' évoquent pas trop une ambiance de combat .Une courte pose est marquée dans les herbes à éléphant pour regrouper la colonne "

 

Parachutistes LAO en colonne dans une bambouseraie .Vu de face le premier homme armé d'un P.M. Mat 49 porte une chemise qui fait penser à la tenue de jungle anglaise (1944 ) mais pourrait tout aussi bien avoir été confectionnée localement .     Marchant sur une piste carrossable ces paras LAO vus de dos portent leur arme en bandoulière  ,attitude confiante d'une troupe  qui ne se soucie guère d' une éventuelle rencontre avec l' ennemi .Les chapeaux de brousse paraissent bien grand sur ces hommes de petite taille .Les Laotiens  avaient la réputation  de ne pas être très combatifs .

   " Parachutistes LAO en colonne dans une bambouseraie .Vu de face le premier homme armé d'un P.M. Mat 49 porte une chemise qui fait penser à la tenue de jungle anglaise (1944 ) mais pourrait tout aussi bien avoir été confectionnée localement .Marchant sur une piste carrossable ces paras LAO vus de dos portent leur arme en bandoulière  ,attitude confiante d'une troupe  qui ne se soucie guère d' une éventuelle rencontre avec l' ennemi .Les chapeaux de brousse paraissent bien grand sur ces hommes de petite taille .Les Laotiens  avaient la réputation  de ne pas être très combatifs . A SAM-NEUA ils ne tiennent pas le choc face aux VIETS MINH et beaucoup s' enfuient pour rejoindre leur famille .Les Laotiens étaient de remarquables pisteurs ils excellaient dans le combat de guerrilla "

 

 Courte halte . Le Lieutenant Roger PHILIPPON est assis Les autres personnages sont restés debout .L'officier de face qui s' appuie sur un baton porte une tenue Anglaise "windproof " non modifiée La veste a ses quatre poche et sa capuche .Le pantalon a sa poche sur le devant de la jambe gauche  et ses pattelettes de serrage sur les chevilles .Le beret de type gurka en toile claire est sans doute de fabrication locale .     Trois hommes pris en photo dans une colonne en  progression :a gauche un porteur réquisitionné qui ne cache pas son mécontentement, au milieu le Lieutenant Roger PHILIPPON cigarette aux lèvres parait d' excellente humeur .Il est revètu d'une combinaison camouflées U.S. Sur sa tète ,visière relevée une casquette au camouflage US .A droite un Officier revètu de la tenue de saut kaki foncé (modèle 1947 Française )

 " Courte halte . Le Lieutenant Roger PHILIPPON est assis Les autres personnages sont restés debout .L'officier de face qui s' appuie sur un baton porte une tenue Anglaise "windproof " non modifiée La veste a ses quatre poche et sa capuche .Le pantalon a sa poche sur le devant de la jambe gauche  et ses pattelettes de serrage sur les chevilles .Le beret de type gurka en toile claire est sans doute de fabrication locale .Au ceinturon US  est accrochée une dague anglaise de type  "Fairbairn-sykes " Cet Officier est sans aucun doute un ancien Parachutiste S.A.S. - Trois hommes pris en photo dans une colonne en  progression :a gauche un porteur réquisitionné qui ne cache pas son mécontentement, au milieu le Lieutenant Roger PHILIPPON cigarette aux lèvres parait d' excellente humeur .Il est revètu d'une combinaison camouflées U.S. Sur sa tète ,visière relevée une casquette au camouflage US .A droite un Officier revètu de la tenue de saut kaki foncé (modèle 1947 Française )Au ceinturon coté droit un P.A. dans son étui cuir type MAC 50 .Visière relevée il porte une casquette camouflée et un "mouchoir " couvre nuque et anti sudation Son pantalon a l' air U.S.."

Photo parue dans l' excellent ouvrage Les PARAS FRANCAIS en INDOCHINE 1945-1954 page 118 .La légende : Beau portrait d'un commando du GCMA en 1953 ....est tout à fait erronée

  " Photo parue dans l' excellent ouvrage Les PARAS FRANCAIS en INDOCHINE 1945-1954 page 118 .La légende : Beau portrait d'un commando du GCMA en 1953 ....est tout à fait erronée"   

 
 Lors d'une opération au cours de laquelle le Service de Presse Officiel avait fait un reportage sur le 1° Para LAO le Lieutenant Roger PHILIPPON avait été photographié revètu d'une combinaison camouflée US et d'une casquette également camouflée telle qu' en portait le 8° BPC     Ces photos  sont consultables à l' ECPAD mais comme bien d' autres elles ne sont pas légendées ce qui peu induire en erreur les chercheurs . Roger PHILIPPON n' a pas fait partie des GCMA
 
                   " Lors d'une opération au cours de laquelle le Service de Presse Officiel avait fait un reportage sur le 1° Para LAO le Lieutenant Roger PHILIPPON avait été photographié revètu d'une combinaison camouflée US et d'une casquette également camouflée telle qu' en portait le 8° BPC .Ces photos  sont consultables à l' ECPAD mais comme bien d' autres elles ne sont pas légendées ce qui peu induire en erreur les chercheurs . Roger PHILIPPON n' a pas fait partie des GCMA "
 
   
 
                " Entretien entre le Capitaine Roger PHILIPPON et le Capitaine LUCAS( qui sera fait prisonnier par le Viet Minh entre SAM-NEUA et la Plaine des Jarres).Le Capitaine Roger PHILIPPON a troqué sa casquette pour un chapeau de brouse camouflé en tissu US  Le Capitaine LUCAS porte un pantalon de saut US modèle 1942 et une veste de saut Française modèle 1947 son chapeau a l'air en tissu US camouflé .La discussion se poursuit carte en main avec un autre officier chef de section ;Ce dernier est revètu d'une tenue de saut Française camouflée modèle 47 /51 ou 52 ? il est coiffé d'un chapeau de brousse couleur sable modèle 1949 et chaussé de chaussures de brousse .Deux grenades sont accrochées à sa poche de poitrine et à son ceinturon .On voit une lampe électrique coudée US (?) et une boite carrée sur son coté gauche .Au second plan ,assis , des porteurs profitent de la pause(  Photo prise en mars 1953 près du col de MUONG LIET au nord LAOS )"
 
   
 
                  " Lors de la fouille d'un village ce rocher boisé inspire les amateurs de souvenirs .Le Lieutenant Roger PHILIPPON ( combinaison camouflée US,casquette visière relevée ) carabine US en bandoulière ,appuyé sur sa canne en rotin - décrite plus haut -pose avec un camarade .Ce dernier porte un ceinturon US sur un pantalon de combat vert armée modèle 1947 ,une chemise à manches longues Française (?) un chapeau de brousse modèle 1949 .L' homme appuyé sur une longue canne a une tenue très évocatrice de l' époque et du site :pantalon wind proof ( peau de saucisson) veste camouflée U.S., bidon et équipements de toile U.S.,chapeau de brousse d'origine indéterminée ."
 
En haut de ce piton un poste .d'allure modeste La colline a été déboisée pour fournir les matériaux de construction du poste ,  dégageant  des champs de tirs et ainsi dissuader les assaillants de s' aventurer sur cette zone ou ils seraient totalement exposés    

  " En haut de ce piton un poste d'allure modeste. La colline a été déboisée pour fournir les matériaux de construction du poste,dégageant des champs de tirs et ainsi dissuader les assaillants de s' aventurer sur cette zone ou ils seraient totalement exposés "

Dans le no man 's land , sous les barbelés du poste, casse croute des cadres .Ils sont en tenue de repos pendant que leurs hommes entretiennent la périphérie du poste     On reconnait le Lieutenant Roger PHILIPPON ,deuxième en partant de la gauche

          " Dans le no man 's land , sous les barbelés du poste, casse croute des cadres .Ils sont en tenue de repos pendant que leurs hommes entretiennent la périphérie du poste .On reconnait le Lieutenant Roger PHILIPPON ,deuxième en partant de la gauche "

 
 Carabine U.S. au pied ce jeune gradé surveille les travaux Il s' agit probablement d'un Sergent     la Section s'arrete pour cantonner .Sous un bambou aqueduc cet Officier veste déboutonnée montre son pantalon qui n' est guère plus identifiable que sur les précédents clichés :Modèle 47 toutes armes Français ?
 
          " Carabine U.S. au pied ce jeune gradé surveille les travaux Il s' agit probablement d'un Sergent .Dans un village proche, la Section s'arrete pour cantonner .Sous un bambou aqueduc cet Officier veste déboutonnée montre son pantalon qui n' est guère plus identifiable que sur les précédents clichés :Modèle 47 toutes armes Français ? "
 
On dirait que l'homme au chapeau de brousse de face prend des photos.    
 
           " Pendant que les cadres partagent un repas frugal sur une table improvisée, le radio met en oeuvre son ANGRC 9. On dirait que l'homme au chapeau de brousse de face prend des photos. Les équipements sont accrochés à un tronc d' arbre"..
 
Les paniers tréssés indiquent que les ressourses locales ont été mises à contribution pour améliorer l'ordinaire     Après la pause du repas les Sections se préparent à reprendre la progression
 
           " Le photographe amateur a pris des photos sous tous les angles . Les paniers tréssés indiquent que les ressourses locales ont été mises à contribution pour améliorer l'ordinaire ! Après la pause du repas les Sections se préparent à reprendre la progression .Les deux parachutistes de gauche portent une tenue TAP modèle 47 Française L'un d'eux brandit une bouteille de vin qu'il semble satisfait d' avoir partagé avec ses camarades "
 
La Compagnie  est prète et n' attend plus que le l' ordre de départ .Les chapeaux de brousse de différents modèles voisinent avec les casquettes     Brousse aux abords d'un village
 
         " La Compagnie  est prète et n' attend plus que le l' ordre de départ .Les chapeaux de brousse de différents modèles voisinent avec les casquettes.Brousse aux abords d'un village ."
 
La Companie s'installe en défensive Des trous sont creusés .Des rondins coupés recouverts de terre serviront de toit aux abris collectifs    

Le Capitaine Roger PHILIPPON partagera son abris avec un parachutiste LAO

 
           La Companie s'installe en défensive Des trous sont creusés .Des rondins coupés recouverts de terre serviront de toit aux abris collectifs .Le Capitaine Roger PHILIPPON partagera son abris avec un parachutiste LAO .Une banquette a été ménagée pour installer le poste radio dans cet abri commandement .Le Chef de Section barbu ,l' air farouche a opté pour un emplacement type "trou viet Sur sa poitrine trois grenades offensives et une grenade défensive françaises .

 

       Le Capitaine Roger PHILIPPON paie sa marche  torse nu par un bon lumbago .A ses pieds les couchettes improvisées avec des toiles de tente en guise de matelas.

   Au reveil d'une nuit réparatrice dans un village après un dur crapahut sur une pistouille au milieu des herbes à éléphants . Le Capitaine Roger PHILIPPON paie sa marche  torse nu par un bon lumbago .A ses pieds les couchettes improvisées avec des toiles de tente en guise de matelas. 
 

   
                            " Passage en altitude dans un village noyé sous la brume .En arrière plan des enfants Laotiens  attirés par le spectacle qu'offre le passage de la Compagnie.Le Capitaine Roger PHILIPPON ( combinaison et casquette camouflées US) et le Lieutenant au second plan (tenue wind proof anglaise) sont tous deux armés d'une carabine U.S crosse pliable .Le PC de la compagnie est installé en cours de progression le temps de procèder à une vacation radio. Un graphiste assis écoute le réseau , derrière lui un opérateur se tient pret à actionner la génératrice pour la phase émission .Outre l' ANGRC9 un autre poste est mis en batterie (US probablement ) .Sur les 7 hommes regroupés autour du Capitaine il n' y en a pas deux dans la mème tenue Ce fait est révèlateur non pas d'un certain laisser aller mais d'une grande pénurie matérielle du Corps Expeditionnaire en Extrème Orient qui à cette époque tente de s' équiper avec des dons US et des achats à la Grande Bretagne "
 
Le Capitaine Roger PHILIPPON semble mème nous inviter à partager une boite sortie d'un conditionnement US    
 
                          " Trois photos issues d'un reportage du Service Presse Information dont les appareils photos sont plus performants que ceux utilisés par les amateurs de la 2° Compagnie .Repas dressé dans un petit espace gagné sur les herbes à éléphant .Une toile de tente fait office de nappe et de table .Cette rusticité n' empèche pas les officiers de prendre leur repas dans une assiette de faïence. L' officier au second plan porte un chapeau de brousse délavé en camouflage US .Le Capitaine Roger PHILIPPON semble mème nous inviter à partager une boite sortie d'un conditionnement US. La discussion va bon train avec des Parachutistes LAO "
 
   " Belle photo de fraternité d' arme entre Officiers Français et Officiers Laotiens du 1° PARA LAO. Qui a t il dans les quarts ? Il est probable que nous ne le saurons jamais "
                        
        " Belle photo de fraternité d' arme entre Officiers Français et Officiers Laotiens du 1° PARA LAO. Qui a t il dans les quarts ? Il est probable que nous ne le saurons jamais "
 

 

Cliquez ici pour aller à la page 3 du sujet

 

    www.1rcp.fr

 

 

 

RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr