Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré

 
 

 

 

( vous êtes page 1 )  ► cliquez ici pour aller page 2 et fin

 

  Au moment ou du CAMP d' IDRON nous contemplions les premières neiges blanchissant les sommets de notre  horizon pyrénnéen , il se trouvait encore au début des années 70 ,des anciens pour évoquer avec une certaine nostalgie les PARA NEIGE d' antan .
 
Chaque année un quota très confidentiel et plus que symbolique permettait encore des sauts sur neige à quelques "fils d' archevèques"...mais l' esprit n' y était plus .
 




 C' est dans cette zone proche de BAREGES, CAUTTERETS ,PONT d' ESPAGNE que se déroulaient en général les Rallyes Para Neige .



Avant la fin de la Guerre d' ALGERIE et le regroupement des unités aéroportées dans le Sud Ouest il y avait déja des unités parachutistes le long des Pyrénées .
Nous citerons la 11° Demie Brigade Parachutiste de Choc, le 18° R.C.P., la B.E.T.A.P. ,le 1° R.H.P.(en charge de BAREGES) et la Brigade de Parachutistes d' Outre Mer Des équipes représentant ces formations s'étaient mesurées, les 24 et 25 mars 1960 , dans la région de BAREGES ou étaient organisés les Championnats de la V° Région Militaire (TOULOUSE)


 

                          - le 18° R.C.P. avait un passé montagnard comme l'indique l'insigne de sa Section d'Eclaireurs Skieurs créée en 1948 alors que le 18° B.I.P. de la 43° Demi Brigade Parachutiste assumait entre autres une Mission de surveillance de la frontière Pyrénéenne.

 

 

Un rallye spécifiquement para qui avait encore devant lui les beaux jours d'une dizaine d' années d' existence .
Les épreuves qui ne devaient guère varier dans le temps comprenaient outre un saut d' équipe ,du tir,  du secourisme ,des transmissions ,une patrouille à ski sur un parcours de quelques 15 kilomètres ....avec de la dénivellée .
 
     Le SAUT
Cette épreuve collective était notée sur la précision d' atterrissage et le temps mis à regrouper l' équipe sur un point donné .
Jusqu' en 1966 les sauts se faisaient sur le Lac d' AUBERT transformé par le gel en Z.S.provisoire ,puis sur la Z.S. d' altitude de Saint LARRY, enfin la création du Parc des PYRENEES interdit toute activité de type entrainement militaire dans cette zone .


 

En Février 1967 l'équipe du 1° R.C.P. enmenée par le Lieutenant J. LATROBE prète pour le saut .
Nous sommes sur l' aire d' embarquement de PAU UZEIN , au second plan le NORD ATLAS est en attente .
L' équipe porte une tenue adaptée à ce genre d' activité .:casque guéneau , chaussures de montagne pantalon dit knicker avec bas blancs et petites guètres .
Les galons sont portés sur les manches des tenues de saut .Sur la barrete un sac bergham à 10 kilos environ .Les fusils ( FSA 49 / 56 ) sont conditionnés dans des EL 8 .habituellement destinées  aux armes collectives .Le parachute est celui de 60 mètres carrés dont le sac est muni d' elastiques de rappel ( sandow)
 


 Ce qui d' habitude est interdit devient ici la règle ...nos équipiers se démènent à grand renfort de tractions et de glissades pour rendre maneuvrable un parachute qui par construction ne l' est pas et commencer un regroupement sous voile .



Accaparée par son souci de regroupement l' équipe n' a mème pas le temps d' admirer le paysage .
 


 Cette équipe est en bonne posture.Déja regroupée après une sortie qui dut être rapide .6° para neige -1969 / 1970 - S/C MONSERIE du 9 ° RCP sur la zone de SAINT LARY .



 Pour l' équipe du 1° RCP Lieutenant J. LATROBE attendue par les controleurs la séquence SAUT se termine .



Deux paras viennent de se poser pratiquement sur la "cible" les autres sont en approche , bien placés !!
                            En fait ce qui était primordial c' était le choix du point de largage , car le parachute était peu performent , d' ou le nécessité d'un bon guidage de l' avion .
        
 



La Patrouille à ski
 
Les skis étaient largués en colis d' accompagnement  .Ils étaient conditionnés dans une gaine de type G.C. 4  , bien connue des servants des Sections Mortier .
 


C' est dans cette zone située à l' Est du Massif du NEOUVIELLE que se déroula le PARA NEIGE de 1967 .
                   Parachutées dans le cirque montagneux d' ARROUYES au dessus du PORTET, à SAINT LARY ,les équipes du PARA NEIGE , au nombre de 22,devaient gagner BAREGES par des cols de haute vallée atteignant la cote de 2400 mètres .


Deux équipes de PAU . En haut celle du 1° R.C.P. Lt LATROBE ,et les sergents OSCABY ,GRUDT , EMEL , TSOMAKE .
                    En dessous celle de l' ETAP Cne de VIRIEU et les sergents ROUGE , MORTIER , DELOS , DELORME .
 


  L' Equipe du 1° RCP goute les délices de la peau de phoque .La pente parait raide et résolument attaquée .



Le Lieutenant J. LATROBE en cours de descente .
 


L'équipe du 1° RCP à l' arrivée du PARA NEIGE 1970 - Le dernier -
                    Chef d' équipe le Capitaine Patrick VALLY qui commanda la 12° Compagnie au CAMP d' IDRON , adjoint le Sergent MONDON pyrénéiste  averti , rompu à toutes les techniques concernant la montagne .
 


L' équipe du 9° RCP à l' arrivée du PARANEIGE 1965 .
                 Le Lt Colonel HENTIC serre la main du Sgt MONSERIE lui aussi éminent spècialiste cumulant les spécialités parachutistes et montagne .A l' extrème droite le Lt VIGNAUD mondialement connu pour ses qualités de tireur au pistolet .Face à lui de dos le Général BIGEARD dont on reconnait le port du beret !!
 


Dans BARREGES défilé des équipes du PARA NEIGE 1967 .De gauche à droite ,Gendarmes , 1° RCP , ETAP ? , I° RHP ,E. M. H .M .
 


Mème cérémonial pour les équipes du PARA NEIGE 1965
En tète du défilé le Lt colonel HENTIC Commandant le Centre de BARREGES .Le Lt Colonel HENTIC était un prestigieux parachutiste ,spécialiste de guerrilla et contre guerrilla .Il fut à l'origine des premières harkas en ALGERIE et commanda de nombreuses années les fameuses HARKAS du BACHAGA BOULEM dans l' OUARSENIS .A son départ pour la PETITE KABYLIE , en témoignage d' amitié ,le Bachaga lui offrit d' amener avec lui deux HARKAS des BENI BOUDOUANE dont l' extraordinaire fidèlité ne sera jamais démentie .


Rassemblement des équipes sur les escaliers du CASINO de BAREGES pour la remise des coupes.


L' equipe du 9 ° RCP reçoit une coupe des mains du général de GUILLEBON commandant la V° R.M. On reconnait le Lt VIGNAUD et le Sergent M. MONSERIE .PARA NEIGE 1965 .
 
 
                                                                                      ► cliquez ici pour aller page 2 et fin



 
    www.1rcp.fr
 

 
 


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr