Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré

 

page 5

 

 

 

 Alain SOLER a servi à la 2° Compagnie du 1° RCP comme Appelé Volontaire Parachutiste du contingent 1965 2/C
Une nouvelle loi de 1950 fixait à  18 mois la durée du  Service Militaire Sur cette durée de trois semestres  les fractions de contingents levées s' identifiaient ainsi :1/A 1/B 1/C , 2/A  2/B  2/C .
 
   
 
            "Prise d' armes au CAMP de GER pour la remise des Fourragères le 5 février 1966 .Les Chasseurs ( c' est ainsi que l'on nommait les appelés volontaires avant qu'ils ne soient brevetés ) ont le soleil de face et sont visiblement gènés .Ils sont équipés de fusils Mas 1949 et revètus de tenues de saut de parade ( VA1 Vert armée N° 1) du modèle 1947/56 .Stage pour l'obtention du Brevet à l' ETAP .En arrière plan trois Nord 2501  un stick embarque dans celui du milieu "
 
   
 
           "Le 19 avril 1966 - probablement un week end - les camarades de chambrée font des photos souvenirs dans le Camp de GER ; ils sont revètus des tenues de saut à pression 47/56 usagées ( VA 2).
 
    Les Parachutistes sont maintenant en dotation de guerre avec des fusilss 1947 modèle 56 ."
 
          " Une soirée bien arrosée ..dans la chambrée avec les "copains de piaule " avant de partir pour un exercice .Les Parachutistes sont maintenant en dotation de guerre avec des fusilss 1947 modèle 56 ."
 
 Avant le saut sur l' aire d' embarquement de l' ETAP     Ce 25 avril 1965 il avait du pleuvoir comme cela arrive souvent à PAU ...au printemps
 
          " Avant le saut sur l' aire d' embarquement de l' ETAP .Ce 25 avril 1965 il avait du pleuvoir comme cela arrive souvent à PAU ...au printemps "
 
   
 
       Exercice dans la région d' OGEU . Il y avait dans la région d' OGEU une zone de saut permettant des parachutages opérationnels .Le bivouac par tentes de binomes parait plutot sympathique (11 avril 1966 )
 
Bivouac dans les pins de  la Foret Landaise Les rations ont l' air au goût de ces parachutistes "      En attente d' embarquer dans le nord 2501 .Exercice dans la région de MONT de MARSAN (29 avril 1966 )
 
        "  En attente d' embarquer dans le nord 2501 .Exercice dans la région de MONT de MARSAN (29 avril 1966 ) Bivouac dans les pins de  la Foret Landaise Les rations ont l' air au goût de ces parachutistes "

 

Exercice dans la région de BAYONNE (19 mai 1966 ) Le groupe observe une pause casse croute au pied d'un chêne     Pause le long d'un chemin .Le pain vient probablement d' être acheté dans une boulangerie locale .Il est vrai que les biscuits dits pain de guerre manquent singulièrement d' attrait

 

  "Exercice dans la région de BAYONNE (19 mai 1966 ) Le groupe observe une pause casse croute au pied d'un chêne Au premier plan un réchaud à gaz compagnon inséparable du crapahuteur .Pause le long d'un chemin .Le pain vient probablement d' être acheté dans une boulangerie locale .Il est vrai que les biscuits dits pain de guerre manquent singulièrement d' attrait ."

   

 

 
                           "Exercice au Camp de Manœuvres de LA COURTINE en 1966 .Les pauses sont l'occasion privilégiée de faire des photos souvenir .L' affreux béret de toile est encore porté en tenue d' été par les T.A.P."
 
 Toujours à LA COURTINE Un Caporal et deux Parachutistes prennent la pause     De retour à IDRON reprise de l' entrainement Para  à la tour
 
                           " Toujours à LA COURTINE Un Caporal et deux Parachutistes prennent la pause .Le parachutiste du milieu a fixé sur ses équipements une grenade OF d' exercice et une grenade fumigène .De retour à IDRON reprise de l' entrainement Para  à la tour  ( voir à ce sujet Mémoire d' Ancien page 3 le témoignage consacré à la Tour d' IDRON )"
 
Le 5 mai 1966 la Section de Alain SOLER passe à la tour .Ils sont brevetés depuis 3 mois ,donc la tour ne servait pas seulement à la préparation au Brevet .Alain SOLER se souvient même du contraire , cette Tour servait après le Brevet à entretenir la détermination des Parachutistes .    
 
                            " Le 5 mai 1966 la Section de Alain SOLER passe à la tour .Ils sont brevetés depuis 3 mois ,donc la tour ne servait pas seulement à la préparation au Brevet .Alain SOLER se souvient même du contraire , cette Tour servait après le Brevet à entretenir la détermination des Parachutistes .Ce n' était pas une partie de plaisir et lui ainsi que ses camarades préféraient nettement le saut à partir du Nord 2501 au saut de la Tour a laquelle ils passeront à deux reprises...Il faut dire qu' à l' époque les agrées de ce genre n' étaient guère prisés et l'usage des pistes d'obstacles  encore peu familier ."
 
 
                       A la fin de l' automne 1966 la 2° Compagnie du 1° RCP est désignée ,dans le cadre de l' alerte Guépard de 2° niveau ,pour participer à un exercice Franco-Africain .Du 29 novembre au 17 décembre Alain SOLER et ses camarades découvriront le SÉNÉGAL et le TCHAD ...sans leur chef de Section le Lieutenant Jacques LATROBE neutralisé par sa participation au Rallye Paraneige (voir à ce sujet les témoignages PARA NEIGE dont celui du Colonel J.LATROBE )
 
 
Photos prise en bord de mer au SÉNÉGAL Toute la Section est regroupée en tenue de sortie d' été Plutôt que le béret de toile ,le béret rouge est porté pour des raisons de prestige .     .Des vestiges de batteries d' artillerie cotière  suscitent l’intérêt des touristes de la 2° Compagnie
 
                          " Photos prise en bord de mer au SÉNÉGAL Toute la Section est regroupée en tenue de sortie d' été Plutôt que le béret de toile ,le béret rouge est porté pour des raisons de prestige .Des vestiges de batteries d' artillerie cotière  suscitent l’intérêt des touristes de la 2° Compagnie "
 
Alain SOLER sous le panneau indicateur  ABOU - DEIA  Petite localité Tchadienne (dans la province du  SALAMAT )     Rencontre le long d'une piste avec trois mignonnes jeunes filles aux vêtements chatoyants
 
                        " Alain SOLER sous le panneau indicateur  ABOU - DEIA  Petite localité Tchadienne (dans la province du  SALAMAT ),située à 500 kilomètres à l'Est de NJAMENA Rencontre le long d'une piste avec trois mignonnes jeunes filles aux vêtements chatoyants .Alain SOLER porte un poignard de type "perso " ( voir à ce sujet le témoignage -Poignards au 1° RCP -sur le site ) La casquette camouflée de type Bigeard était achetée par chaque parachutiste sur ses propres deniers "
 
   
 
                                                                     " Halte casse croute à proximité d'un village .Contact -population à l'ombre d'un manguier "
 
 
 
 

   

► Une famille de Parachutistes :  Les PRIGENT

                            
 
           Notre adhérent Gérard DEHARBE  qui nous a déja fourni d' interessantes photos des années 60 au CAMP de GER nous livre une série de documents relatifs essentiellement au Sergent Chef Pierre PRIGENT ( 1° et 14° R.C.P. ) ainsi qu' à son fils ainé Marcel PRIGENT (1° et 14° R.C.P. )
 
   
 
               Cette annonce est parue dans le revue de la 11° Division Parachutiste :Béret Rouge . Elle présente un résumé de la carrière du Sergent Chef Pierre PRIGENT  (services - avec interruptions - de 1933 à 1959 ) .A droite une photo prise à PHILIPPEVILLE  le 7 Avril 1953 montre Pierre PRIGENT et son fils ainé Marcel à l'occasion du 100 ième saut pour l'un et du 1ier saut pour l' autre .
 
 
                " Entrée du Centre d' éducation physique militaire et des sports de la 25° D.A.P. (division aéroportée) Pierre PRIGENT a été affecté le 01 avril 1946 au Centre d' éducation physique d' AIRE sur l' ADOUR .Soit la photo a été prise à AIRE sur l' ADOUR, soit comme le suggère la ligne de collines boisées en arrière plan il s' agirait plutôt de PAU et de son Centre d' entrainement sportif du HAMEAU "
 
 

 Après un passage très court en formation médicale parachutiste  Pierre PRIGENT est affecté à la Compagnie de Commandement du I° Bataillon (CCB 1) du 1°RCP en Janvier 1947 .Le stationnement du  1° RCP est à SETIF .

   

 

 
               " Sur la Base de SETIF-AIN ARNAT,formellement identifiable par sa tour de controle caractéristique, les sticks sont équipés pour le saut .Parachutes , vêtements , casques sont U.S.Les cadres hors des sticks ( des moniteurs semble t il ) sont également vétus U.S.Ils portent des berets " commandos" de toile avec de longs rubans de serrage noirs. Un JU 52 junker vient de décoller  Au sol en second plan 4 KING COBRA et une jeep US "
 
 
                                                                                " Evolution du JU 52 en virage à basse altitude au dessus des quatre King COBRA US "
 
   
 
               Trois avions  KING COBRA US décollent en patrouille sous le regard intéressé des paras en attente d' embarquer.Monsieur Pierre JARRIGE historien de l' Aviation Légère en Afrique du Nord nous communique:--- Le 9 juin 1946 l' aéroclub du constantinois organise un grand meeting dans le but d'obtenir des avions .Présentation de planeurs du club , lâcher de parachutistes du 1° RCP de SETIF en JU 52 ,voltige du commandant MERLE en stampe et en Dewoitine 520 ..etc -.--.Ces photos de SETIF-AIN ARNAT ont  été prises à l' occasion du meeting identifié par Pierre JARRIGE. Photos de Pierre PRIGENT  le 6 juin 1946 ,équipé avant le saut puis  sur la DZ après le saut..Le résumé de carrière de Pierre PRIGENT et les dates légendant son album de photos sont en contradiction en ce qui concerne en particulier la date de ses sauts de Brevet ... "
 
   

cliquez sur la photo pour l'agrandir

cliquez sur la photo pour l'agrandir

 
              " Deux photos de Section à SETIF avant le départ en INDOCHINE ( 16 01 1947 )au sein de la Demi Brigade de Marche Parachutiste (voir à ce sujet La 3° en INDOCHINE ) La musique du 1° RCP à SETIF avec ses tabliers de tambours bleu et jaune frappés de l'insigne du 1° RCP "(voir à ce sujet Héritage Symbolique page 5 )
 
 
           
 
   " Nous ne détenons aucune photo du séjour en INDOCHINE du Sergent Chef Pierre PRIGENT .Affecté à la Compagnie de Commandement du I° Bataillon du 1° R.C.P. en qualité de Sous Officier Infirmier il fut cité en Avril 1947 . Ce texte de proposition pour une nouvelle citation met en lumière son courage au combat .Parmi les blessés dont  Pierre PRIGENT avait la charge figurait le Sergent Georges LAFFONT ( voir à ce sujet La 3° compagnie en INDOCHINE sur le site ) Pierre PRIGENT ayant regroupé les blessés  les a farouchement défendus en brisant à la grenade une contre attaque des Viets Sa froide détermination a fait l' admiration de ceux qui ont assisté à ce combat ."
 
   
 
 
 " Rentré d' INDOCHINE en mars 1949 Pierre PRIGENT est volontaire pour un deuxième séjour en Extrème Orient.Il est au 1° RCP à PHILIPPEVILLE .
                                                     Défilé en tenue d' été avec le beret bleu .Le premier rang est composé de Sergents décorés de la Croix de Guerre des T.O.E.
Ils portent une seule  fourragère -probablement celle de 1939/1945 - Les parachutistes derrière le premier rang de Sergents ne portent pas de fourragère .Le premier rang est doté de carabines US crosse repliable Le second rang est équipé de FM 1924/29 Les autres rangs sont équipés de fusils Mas 1936 à crosse repliable En tenue camouflée le Sergent Chef Pierre PRIGENT  Ces photos datent de 1952 elles ont peut être été prises lors d'une cérémonie de Présentation au Drapeau et de remise de la fourragère "
 
cliquez sur la photo pour l'agrandir    
                                      cliquez sur la photo pour l'agrandir
         Séance de saut sur la DZ VALLEE de PHILIPPEVILLE en 1953 .Embarquement dans un JU 52 de parachutistes équipés de parachutes T 5 US et coiffés de casques US
 
Une voile ( camouflage US) est prise dans les raquettes d'une haie en figuiers de barbarie     Le JU 52 fait son tour en longeant la cote "
 
        " Une voile ( camouflage US) est prise dans les raquettes d'une haie en figuiers de barbarie .Il arrivera régulièrement que des parachutistes se blessent en se posant sur ces épineux .Le JU 52 fait son tour en longeant la cote "
 
   
 
                                                                                                                                           " Evolutions du JU 52 "
 
 
   
 
             "JU 52 au parking avec son équipage de l' armée de l' air Embarquement de parachutistes probablement prémilitaire coiffés du casque d' entrainement En attente de s' équiper le Sergent Chef Pierre PRIGENT casque US en tète ""
 
    Le Sergent Chef Pierre PRIGENT conditionne son parachute pour la réintègration
 
                                        Parachutiste sous voile .Moniteurs sur l' aire d' embarquement Le Sergent Chef Pierre PRIGENT conditionne son parachute pour la réintègration
 
   
 
             Marcel PRIGENT fils ainé entre dans la carrière comme engagé volontaire au 1° RCP en 1953  après avoir suivi un entrainement de Parachutiste Prémilitaire . Un moniteur équipé pour un saut à ouverture commandée retardée (SOCR )il est coiffé du casque de cuir marron utilisé avant guerre par l'Infanterie de l' Air ".
 

 

 

  " Le Sergent Chef Pierre PRIGENT est retourné en INDOCHINE (Septembre 1954 ),mais la guerre ne l' a pas attendu et elle se meurt dans l'indifférence générale .Promenade dans SAÏGON en compagnie de l' Adjudant CORNILLEAU .D' abord affecté au GAP 3 à SAÏGON puis au 7° Bataillon de Parachutistes Coloniaux ( encore un exemple de mélange metro/colo au sein des unités parachutistes) il est de retour à PHILIPPEVILLE en janvier 1956.

 

   
 
 " Marcel PRIGENT est Caporal Chef depuis le 1 juin 1954 .Entrainement sur les obstacles de la piste du risque du Camp PEHAU à PHILIPPEVILLE .A la porte d'un DAKOTA avec son équipe feu "
 
 
                                                             La 1° Section de la 3° compagnie (I Bataillon ) Commandée par le Sous Lieutenant du PELOUAN
 1° rang de gauche à droite :Paras CLARSIN-SOCHA-BOURBON-VIEZ-C/C HEMON-S/C BLONDEAU-S/Lt du PELOUAN-Paras ROBERT-ROULAND-AMBLARD
 2° rang de gauche à droite: Para PARES-Cal CHATEL-Paras LECORNET-HAJ-ROUX-DAUMERGUE-FERRON-LEMON-Cal MUSSOLESI
 3° rang de gauche à droite:C/C PRIGENT-Cal MORVAN-Paras GLEYZE-BRISON-VETTORI-BONNIEU-POCHAT-WIZON-
 
 
                                                                            Encadrement de la 3° compagnie -1956-Commandée par le Lieutenant puis Capitaine PAOLI
assis devant :S/C ALBERT
1°rang de gauche à droite: C/C PRIGENT-S/C BLONDEAU-Adt MONCHAUSSE-S/Lt du PELOUAN-S/Lt LEMEL-Lt PAOLI-S/Lt PRIOT-Adt GILLES-Sgt SINISCALCO-Sgt GOYER-Para WOYEZ-
2°rang de gauche à droite :C/C DENIAU-1°Cl KELSCH-Sgt GUY-S/C SANCHEZ-Sgt GIUSTI-Caux chefs BERAULT-DARDOISE-AUER-HEMON-
3°rang de gauche à droite:C/C BRUVAERE-Paras GIRAUD-VINCENT-Cal LECLERC-Sgt JACQUIER-Conducteur para BROUSSARD-
 
Nords 20501 au parking     Helico Sikorsky en opération dans les AURES En canadienne le Lt LEMEL
 
         " Nords 20501 au parking -Nous sommes en 1956 le temps des JU 52 et autres DAKOTA est révolu .Helico Sikorsky en opération dans les AURES En canadienne le Lt LEMEL qui sera très grièvement blessé le 1° juin 1956 "
 
   
 
                                                                                              " Au printemps 1956 le 1° RCP est en opération dans la région de KENCHELA "
 
   
 
         En 1956 tant dans les AURES que dans la région de KENCHELLA ou il a fallu remplacer le 7° Régiment de Tirailleurs Marocains rapatrié en urgence aux FFA, le 1° RCP porte des coups très durs à la rebellion .Photos de deux rebelles abattus ,qui posaient complaisemment en tenue et armement de l' ALN.Cette habitude de porter sur eux des photos souvenir probablement pour prouver leur engagement aux cotés de la rebellion sera très utile pour  l'obtention de renseignements et causera bien des désagréments aux rebelles .
 

 

 

 Entrée du Centre d' entrainement au saut N° 1(CES N° 1) en avril 1953  Marcel PRIGENT et un camarade nommé BELLEVILLE posent devant l' entrée de la zone d'instruction .Le CES N° 1 de PHILIPPEVILLE sera déplacé en novembre 1955 à la Base Aéroportée d' Afrique du nord (BAP.AFN ) formée à partir du III° Bataillon du 1° R.C.P. dissous  Le CES N° 1 était installé sur les hauteurs Est de PHILIPPEVILLE .Provenant de la 41 1/2 Brigade Parachutiste il passera le 1. 1. 1955 à la BAP AFN (BLIDA ) Ses agrées seront démontées et installées à BLIDA 

   

                " Marcel PRIGENT a effectué une période d'instruction au CES N° 1 pour l' obtention du Brevet de Parachutiste Prémilitaire La zone d'instruction spécialisée est organisée sur la colline boisée d' euclyptus et de chênes verts surplombant PHILIPPEVILLE .Un élève suspendu à un cadre  fait une sortie à partir d'une plateforme Visiblement l'instruction est faite en vue de sauter du JUNKER La position est proche de celle de l' Armée Allemande ."

 
Un instructeur surveille le bon déroulement de la fiche : éviter d' être trainé      Groupe d' élèves portant un casque d' entrainement dit modèle 1945 et réputé obtenu par modification du casque de motocycliste
 
               " Groupe d' élèves portant un casque d' entrainement dit modèle 1945 et réputé obtenu par modification du casque de motocycliste. On retrouve ce type de casque au CETAP d' IDRON Ils sont revêtus de tenues US et semble t il de chaussures également US .Un instructeur surveille le bon déroulement de la fiche : éviter d' être trainé ."
 
Au fond PHILIPPEVILLE  inscrit sur le toit du hangar    
 
              " 8 avril 1953 Les sticks de parachutistes prémilitaires s' équipent pour le premier saut .Au fond PHILIPPEVILLE  inscrit sur le toit du hangar "
      
   
       
             " Réintégration des parachutes après le saut .A gauche Pierre PRIGENT avec un casque US à droite Marcel PRIGENT avec le casque d' entrainement  pour son premier saut ,au centre en civil son frère PIERRE futur commando de l' air "
 
   
 
             " En 1954  Marcel PRIGENT est au Peloton d' Elèves Gradés  Il est en compagnie de son père Pierre au centre de la photo du haut .Photo du bas , de part et d' autre d'un personnage en chapeau  ,le père et le fils .Deux légionnaires encadrent le groupe .Un groupe de 4 photos prises lors de manœuvres à la frontière ALGERO MAROCAINE , du coté d' OUJDA ou la 3°compagnie montre la présence Française en Afrique du Nord à un moment ou l' abandon de l' INDOCHINE se profile à l'horizon .Notez le montage des tentes avec les rigoles pour évacuer l' eau en cas de pluie ..Le campement de la 3° semble établi au milieu de nulle part !!"              

 

   

    " Opération dans les AURES .En photo à KENCHELA les Caporaux chefs Marcel PRIGENT et Marcel MORVAN Ils portent de belles tenues camouflées neuves "

   

 
             " A KENCHELA  (juillet 1956 )dernier à gauche le C/C Marcel PRIGENT Tout le groupe inaugure des tenues camouflées neuves .
Séance de saut à PHILIPPEVILLE le Caporal chef Marcel PRIGENT - chef d' équipe feu est armé d'un fusil 1936 crosse repliable - il est conditionné dans une gaine particulière pour le saut ancêtre de l' EL 18 .Notez la musette TAP modèle 50 de 2° type sous le ventral "
 
   
 
                                                      " Saut d' entretien à PHILIPPEVILLE pour le Sergent Marcel PRIGENT - nommé le 1 avril 1956 -Sticks embarqués dans un Nord 2501"
 
    Poser sur la ZS de VALLEE
 
                          " Accrochage en l'air probablement causé par un rythme de sortie trop rapide ou un mauvais cadencement entre les deux portes . Poser sur la ZS de VALLEE "
 
   
 
              " Le 14 ° RCP en opération En tenue de combat ce régiment est facilement identifiable à son chapeau de brousse très particulier Pierre PRIGENT a servi au 14 à partir de Octobre 1956 Marcel PRIGENT y a servi à partir de Noël 1958 Aucun des deux ne connaitra les évènement d' avril 1961 qui verront la dissolution du 14° R.C.P..Pierre fera valoir ses droits à la retraite en mai 1959 Marcel rejoindra la métropole en janvier 1960 avec le Grade de sergent Chef au Centre d'Instruction du  14 RCP de TOULOUSE  (CI 14 ) "
 
" Pierre PRIGENT  le jeune homme que nous avons vu à PHILIPPEVILLE comme spectateur du stage prémilitaire de Marcel est à son tour entré dans la carrière .Le voici en Commando de l' Armée de l' Air (10-541 ).Brevet Para N° 135790du 6 janvier 1958 "
 
              " Pierre PRIGENT  le jeune homme que nous avons vu à PHILIPPEVILLE comme spectateur du stage prémilitaire de Marcel est à son tour entré dans la carrière .Le voici en Commando de l' Armée de l' Air (10-541 ).Brevet Para N° 135790du 6 janvier 1958 "
 
      Brevet de Largueur Ops habilitant à passer l'inspection au sol des sautant en O.A. et à occuper la fonction de largueur "
            
            " Pierre PRIGENT fait partie d'un piquet  de Commandos de l' Air ( tète sous le 5 ) rendant les honneurs au Président de la République venu à ALGER  exposer sa nouvelle politique quant au destin de l' ALGERIE.    Brevet de Largueur Ops habilitant à passer l'inspection au sol des sautant en O.A. et à occuper la fonction de largueur "
 
   
 
              " En 1961 Caserne NIEL à TOULOUSE le Drapeau du Centre d'instruction du 14° RCP et sa Garde . A gauche le Commandant BOTELLA A droite du porte Drapeau le Sergent Chef Marcel PRIGENT .Le Drapeau n' est pas celui du 14° Régiment d' Infanterie détenu en AFN par le 14° RCP ,mais celui du 215° Régiment d'Infanterie - régiment de relève du 15° R.I. et régiment du Sud Ouest ...
Nous avons observé le mème phénomène avec le Drapeau du C.I. 18° RCP Repas pris à l'ordinaire du C.I. 14  A gauche de face S/C Marcel PRIGENT en face Adt MONCHOTTE ( décoré de la Légion d' honneur )-Sergents Chefs EPITO - VINCENTE La présence sur les tables de bouteilles de vin de précision indique un repas festif "
 
Inspection du Général GILLES au C.I. 14 .Lieutenant Colonel LAFONTAINE chef de corps     Défilé des troupes Le chef de section est le S/C Marcel PRIGENT"
 
            " Inspection du Général GILLES au C.I. 14 .Lieutenant Colonel LAFONTAINE chef de corps .Il commandera le 1° R.C.P. en 1961/62 .Défilé des troupes Le chef de section est le S/C Marcel PRIGENT"
 
    Bivouac au cours de la manœuvre .
 
            " Popote du CI 14 en manoeuvres dans la région de FOIX au milieu S/C Marcel PRIGENT .au fond Lieutenant Colonel DANGOUMEAU  .Bivouac au cours de la manœuvre .
 
cliquez pour agrandir    
                                           cliquez sur la photo pour l'agrandir
            " Pau 1961 Sauts d' entretien à partir de Nord 20501 pour le Sergent chef Marcel PRIGENT , casque Gueneau .Promu Adjudant Marcel PRIGENT quittera le CI 14 et les TAP en 1962 ."
 

 

   

  " Le plus jeune des fils  Jean PRIGENT fit une carrière de mécanicien  dans l' Armée de l' Air  .Ici Photographié comme Sergent Chef .Il ne fut pas parachutiste .René WILHEM , beau frère  fut Appelé Volontaire Parachutiste au I° 1° R.C.P. en 1956 (AFN) "

 
   
     
                                                                      " Nous terminons cette évocation familiale par une photo de Marcel PRIGENT illustrant son Brevet de Parachutiste "

 

 


 

 

       www.1rcp.fr

 

 

 

Retour

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr