Accueil
AAMCI
Formulaire de contac
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
avec les paras du 1°
les premiers du 1°
2° guerre mondiale
les Vosges
l'Alsace
La neige et le feu
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
NIEUPORT
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Les agrès
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath Chien Para
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Un Officier Para
Les Milans
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
La Finul 1980
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
1er RCP PSO en stage
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
More Majorum
Le BF au Cambodge
Prière d'un fanion
Général de Biré
Le Camp en 2016
Liste Brevets Para

 

 

page 3

 

 

Gérard Dulion :

Gérard DULION était Sergent et Sergent Chef à la 3° Compagnie -NOIR- sous les ordres des Capitaines COPPEE,MONIER-VINARD ,PINATEL,
 
 
          " En 1963 - axe central du Camp d' IDRON-à l'occasion de la Fète du Régiment les NOIRS défilent derrière le Capitaine VASSEUR  (1961-1963 ) suivi des S/C METAIREAU,Adt VOLPATO  et A/C CANTAT promu commandeur de la Légion d' Honneur en 2012 .Au premier rang S/C BONKOSKI .Les Officiers ont chaussé les gants fauves ,cet usage se perdra "
 
   
 
          " En 1965  Gérard DULION est Elève Gradé au PEG - Camp de GER - Sur le char , assis second à partir de la gauche revetu du manteau 3/4,sur l' autre photo , rang debout second à partir de la gauche  Le char avait été mis en place pour l'apprentissage du Combat Anti Char très en vogue à cette époque ou l' ennemi conventionnel se trouvait au dela du Rideau de Fer"
 
cliquez pour agrandir    
                          " cliquez sur la photographie pour l'agrandir "     
   "  En 1965 sous le commandement du colonel VERNET (1964-1966) Fète du Régiment au Camp d' IDRON ;Le Colonel VERNET en tète du Régiment , suivi de son etat Major et du Drapeau du 1° RCP La garde du Drapeau porte la cravate alors que toute la troupe sous les armes est col ouvert "
 
   
 
                                                                       " 1967 Prise d' Armes sur le Glacier du VIGNEMALE : Dispositif du Régiment ; Le Drapeau "
 
    CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                                                                                                                cliquez sur la photographie pour l'agrandir
         " 1967 Prise d' Armes sur le Glacier du VIGNEMALE :Le colonel AUSSARES (1966-1968 )suivi du Commandant GUICHARD passe les troupes en revue .Au premier plan les moniteurs du C.E.M. de BARREGES  . La 3° Compagnie aux ordres du Capitaine COPPEE quelques cadres sont identifiables :Lt LHONEN ,Adt CALIN,Sgt BELVAL,Sgt GIRODO ,Sgt DULION,S/C FAUSTIN .A cette époque le port du Beret Rouge en tenue d' été n' avait pas encore été rétabli ."
 
 en 1967  Noir est commandé par le Capitaine MONNIER VINARD     Bivouac dans les pins Les Sergents DULION,LELEU,COPIN montent leurs tentes "

  " en 1967  Noir est commandé par le Capitaine MONNIER VINARD  :Raid IDRON-ONDRES 120 kilomètres Lieutenant POUILLARD en tète de NOIR 4 suivi du Sergent G.DULION qui porte le Poste ANPRC 10 Un Fanion NOIR est fixé à la baïonnette du fusil du Parachutiste à Gauche du chef de Section  .Bivouac dans les pins Les Sergents DULION,LELEU,COPIN montent leurs tentes "

 
1967  Stage nautique à l'issue du Raid IDRON-ONDRES      Le Lieutenant POUILLARD initie sa section à la pratique du cheval d' arçon Lui mème à la parade
                    
       " 1967  Stage nautique à l'issue du Raid IDRON-ONDRES  Le Lieutenant POUILLARD initie sa section à la pratique du cheval d' arçon Lui mème à la parade ,Sergent G. DULION à la démonstration .Séance de navigation .Mise en condition des flotteurs 6 hommes -zodiac- Sergent DULION en action "
 

                                                                                                                           cliquez sur le cliché pour l'agrandir

                                       1967 Défilé Place Bernadotte à PAU  La 3° du Capitaine COPPEE .Premier plan à Gauche Lt POUILLART  à droite Lt ROZEC

Rang de Sous Officiers de droite à gauche :Porte Fanion S/C FAUSTIN,puis les Sergents TARASCONI,COPIN,OPSOMER,BELVAL,DULION
Belle attitude de la Compagnie rehaussée par le port de la tenue de saut vert armée qui avait remplacé celle camouflée typique de l' ALGERIE"
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR    
                                              cliquez sur le cliché pour l'agrandir                       
   "1968 Stage d' hiver au Centre d' Entrainement en Montagne de BARREGES Peaux de phoque autour de la taille ,casquettes fourrées en tète , mouffles aux mains la 3° est prète à "pousser sur les cannes "Lieutenant LAONEAU ,S/C FAUSTIN qui en guise de mise en train grille une cigarette ,Sgt DULION (5° à partir de la gauche ),Sgt BELVAL ,S/C ROSIER  ...En pleine action ..notez les insignes sur les casquettes fourrées Les ski sont de type aluflex en dotation dans les Troupes de Montagne En 1967 il était encore possible d' emporter des armes en montagne et de pratiquer le tir ce qui deviendra interdit avec la création du Parc National"
 
stage d'hiver au CEM de BARREGES  .Construction d'un abri      
                   
 
    "  1968 stage d'hiver au CEM de BARREGES  .Construction d'un abri Le Capitaine MONNIER VINARD  , un bloc de neige dans les bras rit aux éclats Tous les acteurs de la scéne en font autant ..De dos Adt GAUER  tète baissée sergent OPSOMER"

 

    Jean Bedel BOKASSA salue le Capitaine MONNIER VINARD Commandant de Compagnie

 

    " 1968 Séjour en République Centre Africaine - RCA -Garde d' honneur à l' entrée des cantonnements de la 3° Compagnie Porte Fanion S/C ROSIER,Adt GAUER,sgt HERRI  .Sa Majesté impériale Jean Bedel BOKASSA salue le Capitaine MONNIER VINARD Commandant de Compagnie .a sa gauche S/C ROSIER Porte Fanion  puis le clairon compagnie dont l'instrument est orné d'une flamme de la Musique du 1° RCP à SETIF en 1945 ."  

 
en tenue de combat NOIR 2 du Lt LHONEN      1968 Séjour en RCA  En tenue de sport un groupe de NOIR 1 avec le S/C ROSIER
           
  " 1968 Séjour en RCA  En tenue de sport un groupe de NOIR 1 avec le S/C ROSIER ,en tenue de combat NOIR 2 du Lt LHONEN Ces deux photos nous permettent d' admirer un camion citroën  FT 46 aux allures de VLRA "
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR     CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                            cliquez sur le cliché pour l'agrandir                                                                            cliquez sur le cliché pour l'agrandir
                                       " 1968 Séjour en RCA  Section NOIR 2 du Lt LHONEN Entrainement de NOIR 2 au combat corps à corps par le Sgt DULION "
 
 Le S/C G.DULION  dans l'organisation d'une séance de tir pour NOIR 1     CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                                                                                                   cliquez sur le cliché pour l'agrandir
    " 1970  En manoeuvre  S/C G.DULION ,Lt DE FUENTES (NOIR 1) le père PENNINOU aumonier catholique (+ 2012 ) Le S/C G.DULION  dans l'organisation d'une séance de tir pour NOIR 1
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR      Le S/C G.DULION porte une AA 52
                                                              cliquez pour agrandir le cliché ci-dessus
   "1970 Tests opérationnels 11° DP Pour maintenir le rythme de NOIR 1 Le S/C G.DULION porte une AA 52  Un groupe de Sous Officiers fètent la passassion de commandement entre les colonels ROUQUETTE et BRENAC De gauche à droite Adt CRUVEHLIER ,S/C BOURGUIGNON (+2012) S/C DULION,S/C COLEOU ,S/C COPIN
  
CLIQUEZ POUR AGRANDIR     CLIQUEZ POUR AGRANDIR

                                    cliquez sur le cliché pour l'agrandir                                                                                                   cliquez sur le cliché pour l'agrandir

   " 1970  Sous le commandement du Capitaine PINATEL cérémonies du 14 Juillet à PARIS  Entrainement à VILLACOUBLAY En tète le Capitaine PINATEL au premier plan l' Adt MORLANG Au second rang à droite on reconnait les Sergents VERINAUD,VOJTAL et DULION Le Défilé sur les champs elysées au sein du 1° RHP

 
 Défilé dans le CAMP d' IDRON en tète Lt de FRITSCH  S/C G.DULION Porte Fanion , à sa droite Sgt BIHET - dit Mimile-     CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                                                                                                                                cliquez sur le cliché pour l'agrandir
         Un détachement de NOIR défile à l'occasion d'une manoeuvre  Premier rang de gauche à droite Sgt ROHR ,Sgt GRANDBOIS,Sgt DULION  Défilé dans le CAMP d' IDRON en tète Lt de FRITSCH  S/C G.DULION Porte Fanion , à sa droite Sgt BIHET - dit Mimile-
 
 
    CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                                                                                                                           cliquez sur le cliché pour l'agrandir
  Prise d' Armes à PAU  De droite à gauche Lt PRIVAT adjoint du Capitaine PINATEL Lt DE FUENTES chef de NOIR 1,Porte Fanion S/C G. DULION Défilé de la 3 à La BOURBOULE à l'issue des manoeuvres D.O.T. En tète le Capitaine PINATEL  derrière au centre Lt JP MOUSSART (+ 2012 ) A gauche Lt de FRITSCH Premier rang de gauche à droite Porte Fanion Sgt LOPEZ,Sgt GARCIA ( Appelé Volontaire ) Sgt DAMOUR,Sgt ROHR,Sgt VERINAUD,S/C G.DULION
 
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR     CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                               cliquez sur le cliché pour l'agrandir                                                                    cliquez sur le cliché pour l'agrandir           
   1971 Passassion de Commandement entre les capitaines PINATEL et de WARREN  Le S/C DULION maitre de choeur .
De dos le Capitaine de WARREN ,nouveau Commandant de Compagnie salue le Fanion aux éléphants que porte la S/C DULION
Quelques jours plus tard G.DULION quittera le 1° R.C.P.
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                                                           cliquez sur le cliché pour l'agrandir            
   De toutes ces photos celle ci  est la plus chère à Gérard DULION .En effet  Sergent il eut l' honneur très rare de porter le Drapeau du 1° R.C.P. le temps d' une présentation à l' I.H.E.D.N. (Institut des hautes études de la Défense Nationale )
Ce n' est pas un hasard si le Commandant de Compagnie a choisi ce Porte Drapeau ...cette éclatante marque de confiance faite à un jeune Sous Officier particulièrement méritant rejaillit sur tous ceux qui modestes galons sur les manches,en portant la musette , se sont tant investis pour l'honneur du" Fanion aux éléphants" .
  

                                                                                                                      


 

► MICHEL BERNATETS OUVRE SON ALBUM PHOTOS ( 1963/1964 )
 
 
  
                  - Michel BERNATETS  Brevet N° 215 742  était Appelé Volontaire en 1963 - 1964 au 1°R.C.P.
Il a séjourné au CAMP de GER et au CAMP d' IDRON Après "les classes"et le peloton d' elève Gradé  il a été affecté à la CELLULE INFORMATION du Régiment .C' était l' appellation de ce qui deviendra la COMMUNICATION .Il a quitté le Régiment avec le grade de Caporal Chef.
 
Photographe professionnel installé à TALENCE il sera inspiré par son passage chez les parachutistes et toute sa vie il travaillera au profit essentiellement du 1° RCP .
Michel BERNATETS a participé  à l'illustration de l' ouvrage : - 1° Régiment de Chasseurs Parachutistes -par Pierre DUFOUR aux éditions LAVAUZELLE,  Il a totalement illustré le livre -1° RCP AUJOURD'HUI- textes A.HALLOUARD éditions MIDEV Mémoire de FRANCE
 
Qu'il soit chaleureusement remercié de nous avoir autorisé à ouvrir son album de photos des années 1963 1964 ,dont d'importants extraits sont sont visibles à la rubrique CAMP de GER
 
 
                                          " Couverture de l' album photos réalisée en 1964 par Michel BERNATETS ......quand d' autres confectionnent des quilles précise t-il d'un air malicieux "
 
   
 
                    " Michel BERNATETS  ( à droite avec les galons de Caporal ) et un camarade travaillent dans leur labo photo.On peut observer que le labo est rustique ...il contient cependant deux agrandisseurs  ....sur l' étagère du bas sont entreposés les papiers  photos Les bouteilles vides servent à la confection et au stockage des produits chimiques : révélateur et fixateur "
 
   
 
                      " Souvenirs dédicacés du Général M.BIGEARD Sur l'un : --A Michel BERNATETS ,mon ami super photographe et parachutiste de qualité -- photo prise sur la Place d' Armes du CAMP d' IDRON lors de la passassion de commandement entre les Colonels VARENNE (sur la photo ) et VERNET en 1964 " Sur l' autre à l'occasion d'une soirée organisée par le LIONS CLUB en 1998 ,une émouvante dédicace du vieux baroudeur  "
 
 
 

► la tour de saut du camp d'Idron

    

          - La tour de saut du CAMP d' IDRON avait été construite du temps du Centre Ecole des Troupes Aéroportées (CETAP) 1945 .Au départ de cette unité d'instruction pour le CAMP de l' ASTRA  en 1947 sous le nom d'Ecole des Troupes Aéroportées (ETAP ) la tour avait été désarmée de ses agrées mais elle pouvait à tout moment être réactivée .

 

 

1° La photo de droite montre la tour de saut du Camp d' IDRON construite à l' époque du CETAP .
    Elle se caractérise par deux portes de saut alternant avec deux plateformes d' attente .
    La plateforme de travail est très découpée .Elle est en outre surmontée d'une sorte de bélvédère pour l' observation ou l' attente des élèves ???
    Les quatre piliers constitués de fers entrecroisés sont  lourds.
 
2° La photo de gauche présente la tour de saut qui sera construite au Camp d' ASTRA après le déménagement du CETAP d' IDRON
    Elle bénéficie de progrès dus aux enseignements tirés de l' emploi de la tour d' IDRON
    La plateforme de travail est un large carré aux coins coupés accueillant quatre portes de saut .Il n' y a plus de belvédère , finalement jugé inutile
    Les élèves attendent le long de la balustrade entre les seuils de saut
    Les piliers ont été allégés .
   

 
                  "La tour d' entrainement au saut du CETAP .C' était une tour de départ .La désarmer avait consisté à démonter le système central de contrepoids Il y avait  un système de contrepoids par porte de saut .Ainsi elle était censée ne plus pouvoir être utilisée .Une photo de 1963 nous montre la tour équipée d'un seul contre poids et non plus des 4 initiaux Soit la tour n' avait pas été totalement neutralisée soit le 1° RCP avait obtenu qu'une porte sur 2 de la tour soit remise en fonctionnement "
 
        Cette tour était située dans la zone d'instruction TAP ,sur la route du champ de tir juste après les cantonnements de  la 2° compagnie ,dans le prolongement des hangars dits du MATI et du Garage CA .Dans les années 70 elle était considérée comme dangereuse et il était interdit d'y grimper Cependant une rumeur circulait selon laquelle la tour devait rester en état de fonctionnement car c' était à cette condition que le 1° RCP bénéficiait des charges aéronautiques .Les dites charges consistaient en une prime d' alimentation entrainant la gratuité du repas de midi .
 
   
 
              " On voit sur ces photos que deux moniteurs ,avec des assurances de fortune  ,étaient nécessaires à la mise en œuvre de la seule porte encore en service .En fond de tableau les Pyrénées sur la droite le toit du hangar MATI (Matériel Intendance ) "
 
 
            La tour offre la possibilité de faire sauter 2 élèves par les 2 maquettes de portes sur la plateforme .En haut de chaque porte un triangle métallique est relié à un cable porteur qui par renvoi de poulies entraine le contrepoids dans l' axe central de la tour .Le contrepoids se présente comme un cylindre vertical dans lequel coulissent    de lourdes chaines .Le poids des chaines est d' environ 70 kilos .Un aide moniteur appelé FREINEUR contrôle le bon fonctionnement du contrepoids et actionne un système de freinage quand le poids de l' élève est supérieur à 70 kilos .
 
   

 
            "Le parachutiste en position montre bien le parachute dorsal d'instruction dont il est équipé .Elevateurs , suspentes lovées et reliées à un triangle d' accrochage au câble qui  entraine le  contrepoids ..Le parachutiste a fait une sortie en croix ,légèrement en piqué "
 
          
Au sol l' éléve endosse un parachute dorsal réduit à deux élévateurs  et deux groupes de suspentes raccourcies Arrivé sur la plateforme les suspentes sont accrochées au triangle par deux prolongateurs faisant office de voilure .Au commandement EN POSITION l' éléve prend la position de départ .Il crie OK FREINEUR pour que ce dernier au sol soit prêt à activer le frein , le cas échéant .
 
   
             
                                      " Belle position de sortie réglementaire d'un coté ,de l' autre sortie en croix avec mauvais positionnement des bras et jambes serrées "
 
    
   
        
 
                                                                "Deux vues d'une belle sortie en croix face sol .Le port du gueneau trahit un cadre qui s' amuse "
 
   
 
                  " Sortie réglementaire Le moniteur maintient les suspentes pour qu'elles ne s' emmêlent pas avant d' être tendues En bas les camarades observent la sortie "
 
         
 Au commandement GO l' élève s' élance .Les suspentes se délovent jusqu' à ce que l' ensemble prolongateur , suspentes , élévateurs soit tendu A ce moment seulement le freinage commence soit directement par le poids des chaines contenues dans le cylindre soit avec en complément l' action du freineur .
 
 
   
          
 
                                                              " Vue d' en bas un saut en position réglementaire .Un parachutiste grimpe sur la plateforme "
 
   
 
               " Vue d' en bas belle démonstration de saut en croix par un moniteur Le moniteur ouvrait la séance par un  saut en croix pour faire la démonstration à la fois de son aisance et de la fiabilité du matériel ."
 
        Pour quelles raisons cette tour était elle en service en 1963/1964 ?
Il est probable qu' elle permettait d' accoutumer les jeunes Appelés Volontaires Parachutiste à ce type d' agrées,afin qu'ils franchissent avec succès le passage à la tour de départ -la fameuse BRIGITTE- lors de leur stage de Brevet à l' ETAP .
Elle servait peut être aussi  tout simplement à entretenir leur détermination à surmonter ce genre  d' épreuve ..
 
             
 
    Les photos de ce témoignages sont dues au talent de Monsieur Michel BERNATETS

 

 

 

►EXERCICE DE COOPERATION INTERALLIES  :

  
 
       -  Le Putsch dit des Généraux d' Avril 1961 eut pour effet immédiat de réduire le nombre des Unités Parachutistes  et de rapatrier avant mème la fin de la guerre d' ALGERIE pratiquement ce qui restait des anciennes 10° et 25° Divisions Parachutistes ,dans le cadre de la toute nouvelle 11° Division Légère d' Intervention (DLI)
En 1964 - date moyenne des photos qui suivent - la 11° DLI s' était muée en 11° Divison d' Intervention  par suite de l' absorbtion de la 9° Brigade (amphibie)
 
Pour l'Appelé  Volontaire Parachutiste  du 1° RCP en 1964 , ces exercices avaient essentiellement pour noms COLIBRI , GALIA et IBERIA et ils se traduisaient certes par des festivités mais surtout par un sérieux engagement physique dans une ambiance de saine 'émulation ,selon la formule consacrée .
 
CLIQUEZ POUR VOIR EN ENTIER    
                                       cliquez sur la photo pour la voir en entier
                             " Exercice GALIA  , année paire 1964 , donc en ESPAGNE .Les Etats Majors  FRANCAIS et ESPAGNOLS dans les Pyrénées .Exercice COLIBRI II° Présentation d'une unité de Parachutistes Allemands Les deux officiers Français sont probablement des interprètes .
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR    
                                              cliquez sur la photo pour agrandir
                            " Défilé en fin d' exercice COLIBRI II° Sur l' estrade le Général MASSU ,à sa droite un Officier Allemand à sa gauche le Colonel M.BIGEARD  Au premier rang à droite de la Compagnie du 1° RCP le Lieutenant de BREBISSON  futur Commandant de Compagnie de la C.A. "
 
   
 
                          "Mise à terre par parachutage  pour GALIA   . En ESPAGNE les manoeuvres s' éffectuent en terrain libre ..dans des zones agricoles après les récoltes ou des paturages semi desertiques .Les hommes sont d' abord largués , le matériel suit "
 
   
 
                            " Largage des jeeps sous les yeux attentifs des servants de la C.A. Le sac berham qui permet d' emporter  une charge plus volumineuse  a été prèfèré à la musette TAP pour cet exercice de longue durée Les étiquettes sur les casques facilitent les controles nominatifs lors des différentes phases de l' OAP "
 
   
 
                        " Un champ de blé récemment moissonné devient une excellente zone de saut .Un tireur LRAC de 73m/m modèle 1950  déconditionne sa gaine E.L.8 .Comme le tireur FM du groupe il est doté d'un PA MAC 50 pour sa défense rapprochée"
 
   
 
                         " Remise en condition d'une jeep . Il arrive qu'après le choc de l' arrivée au sol le vent   couche le véhicule sur le coté La jeep porte sur le pare choc les deux bandes BLEU et JAUNE d' identification du 1° R.C.P.."
 
   
 
                           " Une unité espagnole et une unité française face à face avant la fraternisation .Vus de loin nos camarades "berets noirs" - ici en casques - ont un petit air de paras allemands de la Seconde Guerre Mondiale ."
 
   
 
                                                             "Crapahut dans un paysage qui doit évoquer bien des souvenirs  aux  cadres...   Pyrénées ou AURES ?? "
 
 
               L' enjeu de ces exercices n' étaient pas vraiment la confrontation ou l' évaluation operationnelle ..une fois la phase technique réalisée ( OAP ) c' est essentiellement les activités de fraternisation qui importaient "
 
En 1963 l' exercice IBERIA soutenu par le 1° R.C.P. réunissait Français, Espagnols mais aussi semble t il  : Belges, Allemands et peut être Anglais  ...
Une série de photos immortalise leur participation  à ce qui apparait comme une marche commando chronométrée .
La plupart des clichés concernent les "boilas negras " Bérets Noirs Espagnols
L'identification n' est pas toujours aisée car les armes se ressemblent ,de même que les tenues ,surtout quand elles sont portées dans un certain  débraillé consécutif à de durs efforts en peine chaleur du BEARN .
 
   
 
                       " Deux binomes français .Les 4 parachutistes portent un FSA 49 / 56 Deux paraissent plutot frais ,cependant qu'un troisième remorque un camarade en difficulté .Les foulards d' identification font penser au JAUNE de la CCS  On dirait un lieutenant ,chaussé de bottes de saut type - paraboot - peu propices à ce type d' exercice ."
 
 
                                     " Un groupe de Paras Allemands ils sont équipés de Fusils d' Assaut G 3 à crosse rétractable - coulissante .Leur tenue contraste avec celle impeccable du gradé qui les suit en les encourageant du geste et de la voix.Cette photo illustre le dévouement de ces vieux soldats qui ne peuvent se résigner à rester sur la touche quand leurs hommes sont à la peine ....En 1963 il restait dans l' Armée Allemande des vétérans qui avaient affronté bien d'autres combats , d'une toute autre ampleur ..... Ce gradé pourrait bien être un de ces vétérans "
 
    CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                                                                                                                             cliquez sur l'image pour l'agrandir
                       "Paras Espagnols en tenue impeccable .Ils sont dotés de fusils MAUSER  98 Espagnols avec tromblon lance grenade Ils ont un peu la silhouette des paras US de la Seconde Guerre mondiale Celui qui porte deux fusil a un bel insigne de tissu cousu sur la manche gauche (brevet para espagnol ??).
 
   
 
                     " Parachutistes Espagnols équipés du fusil d' assaut CETME modèle B de calibre 7,62 NATO Cette arme , ancêtre du Fusil d' assaut G3 a été conçue par des ingénieurs allemands expatriés en ESPAGNE en 1945 .L' exercice doit être éprouvant si l'on en juge par le visage des participants et le fait que certains portent deux armes ."
 
   

 
                  " Groupe à la nationalité non identifiée formellement ,cependant il y a de fortes chances pour que ce soit des Belges.On observe qu'ils portent des musettes TAP françaises .Soit elles sont en dotation dans leur armée soit plus probablement elles ont été perçues pour les besoins de l' exercice auprès du corps support : le 1° R.C.P. "
 
   
 
                      " .L' aspect visiblement nordique des parachutistes pourrait désigner des parachutistes Belges Le drapeau tricolore peint sur un casque semble le confirmer .On voit encore des musettes TAP françaises ."
 
   
 
                     "Un Parachutiste épuisé à l' arrivée ;Le casque à sa gauche parait Belge . Par ailleurs les Fusils sont des FAL BELGES .Un parachutiste est conduit à l'infirmerie .L' effort a été trop intense ...après une nuit de repos les séquelles de la marche commando seront effacées " ...
 
                     Au début des années 70 nous avons vécu cette situation qui traduisait la difficulté pour les organisateurs de monter des exercices adaptés à toutes les armées sur le seul critère commun :les qualités foncières des parachutistes .A un exercice IBERIA jugé un peu sévère par les Espagnols suivait immanquablement un exercice GALIA tout à fait viril ,destiné à rendre aux Français la monnaie de leur pièce .
 
 
                Toutes les photos de ce témoignage sont dues au talent de Michel BERNATETS .

 

                                

                                         cliquez ici ► pour aller à la page 4 du sujet Mémoire d'Anciens

 

      www.1rcp.fr

 

 

 

 

RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr