Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré

 

 

 

Manuel du Parfait para et le Moniteur

 

 

1) Manuel du parfait para

2) Le Moniteur Parachutiste

 

 

Dans les années 70 Monsieur Raymond METIVIER , Vieille suspente , et historien du 1° R.C.P. de l' Armée de l' Air a communiqué à notre camarade Philippe d' HAMONVILLE  ,un carnet humoristique  : LE MANUEL DU PARFAIT PARACHUTISTE selon G.de RASILLY .

 
             

 

   


 


 

 
Le premier feuillet s' ouvre sur le Brevet Parachutiste de l' Armée de l' Air et la devise latine UNDE NON DESCENDAM qui peut se traduire par " A partir de quoi ne descendrais je pas ?" Allusion bien entendu à l'emploi du parachute pour descendre d'un avion ...
Cette devise est un clin d'oeil en forme de pastiche à une célébre et historique devise  latine USQUE NON ASCENDAM  qui peut se traduire par " jusqu'ou ne m' éleverais je point ?" Qui marque l' ambition et la fierté de toujours mieux faire  ...
Cette pratique du latin semble confirmer que le Chasseur Parachutiste G. de RASILLY est entré dans les ordres après la guerre .
 
Le second feuillet introduit la série des dessins par un avertissement de l' auteur qui prècise - parodiant les éditions littéraires- que cette oeuvre se limite à un exemplaire unique .
 

 

   
     

 

 

   


 


 

 

   


 


 

 

   


 


 

 

   


 


 

 

   


 


 

 

   
Ce dessin mérite une explication .Il est l'illustration d'un paragraphe du Règlement de Discipline Générale qui prévoyait qu'un cavalier ne pouvait dépasser un supérieur autrement qu' en se portant courtoisement à sa hauteur  - en léger retrait - pour solliciter l' autorisation de dépasser après un échange de saluts .Cette disposition était également valable lors d'une rencontre piétonne ...Ce règlement était encore en vigueur en 1960 le rédacteur s' en souvient parfaitement .  


 

 

   


 


 

 

   
L' auteur illustre sa vision des leçons de préparation au Brevet ,concernant le point de poser du parachutiste  


 

 

   


 


 

 

   


 


 

 

   


 


 

 

   
Les Chasseurs Parachutistes de l' Armée de l' Air pliaient eux mêmes leur parachute .L'usage en a été abandonné dans l' Armée Française , sauf pour certains chuteurs ..Dans l' Armée Russe les Parachutistes ont conservé cette pratique ...comme a pu le constater le rédacteur en 1996  dans une École  de Saut en RUSSIE ( TULA)   Avec l' armée professionnelle il ne parait pas aberrent d'imaginer que le Para Français soit doté d'un parachute affecté dont il aurait à charge l' entretien et le pliage ..

 

 

   


 


 

 

   
quelques interprétations des leçons concernent l' entretien du parachute  


 

 

   


 


 

 

   


 


 

 

   


 


 

 

   
Le lecteur aura apprécié la qualité des dessins qui malgré leur apparente naïveté campent bien les chasseurs Parachutistes du Second Conflit Mondial : casques avec marquage du 1° RCP , calots de l' armée de l' Air , tenues U.S. .....Il aurait été tentant de faire figurer quelques pin up ....n'oublions pas que l' auteur était probablement séminariste .
 
Le rédacteur remercie Ph.d' HAMONVILLE qui a mis à la disposition du site CAMPIDRON cet intéressant document !!
 
 
 

 

 


 

 
Le dernier feuillet se referme avec l'insigne du 1° R.C.P. et" l'imprimatur " à BILLERE ( Basses Pyrénées ) le 1° Janvier 1946 .
 

 

 

 

   " Ce texte est extrait  du Bulletin de Liaison de la Brigade de Parachutistes Coloniaux .ALLO ANCRE ICI DRAGON . Numéro 45 de Septembre 1955 .Outre qu'il préconise pour les Parachutistes Allemands en 1936 une manière d' être qui nous parait toujours d' actualité ...il nous renseigne sur les sources du Général M.BIGEARD quand il qualifiait le Parachutiste Français ...-aussi résistant que le cuir aussi dur que l' acier - ( article 10 ) "

 


 

 

►   Le Moniteur Parachutiste (1963-1964 )

 

 
               - Tous les Appelés Volontaires Parachutistes (AVP), même ceux brevetés prémilitaires , passent par l' ETAP pour obtenir le Brevet de Parachutiste Militaire
Ils font partie d'une promotion qui porte un numéro d' ordre
A l’intérieur de la promotion ils sont répartis dans des sticks ( groupes de saut ) si possible homogènes par régiment .Il arrive que certains sticks - par simple nécessité mathématique - soient hétérogènes .
 
   
                          
    " Aujourd'hui c' est le dernier saut de brevet .L' embarquement se fait soit porte de droite soit porte de gauche .L' avion est le Nord 2501 dit NORATLAS ..le C 160 TRANSALL n' est pas encore en service Dans le Manuel du Moniteur  on expose les modalités de la sortie en position  par chaque porte, puis au numero ,puis par les deux portes .... rien n' est laissé au hasard chaque geste est mémorisé "
 
   
                           
                                "Les faisceaux sont parfaitement alignés ..il ne reste plus qu' à attendre le moment de s' équiper pour embarquer..."
 

 le Sergent Chef Moniteur et quelques élèves se livrent à une opération dont nous n' avons pu identifier la nature

    Pendant que certains s' amusent........
 
                " Pendant que certains s' amusent le Sergent Chef Moniteur et quelques élèves se livrent à une opération dont nous n' avons pu identifier la nature  ????"
56 ans après le Parachutiste Pierre MOUGEOT du 18° RCP (brevet N° 147519 le 13-08-1958 ) se reconnait sur cette photo .sur la photo de droite c'est lui avec les lunettes qui regarde en direction du photographe .
 
 
   
 
                                                                                                     " Le petit jeu du "tape-cul" a toujours un franc succès ..."
 
   
 
                            " Sur le parking de WRIGHT les camions SIMCA attendent les sticks .L' ambulance ,en liaison radio avec l' Infirmerie de l' ETAP, est bien présente .Les anciens reconnaitront la tour et la petite cabane à matériel pour l' équipe en responsabilité de la Zone de Saut .C' est à partir de cette tour que les informations sont données par porte voix et haut parleur  aux sautant .Dans les années 70 une autre  tour mieux adaptée au besoins techniques du moment sera construite .La cabane sera détruite et les matériels entreposés au rez de chaussée de la nouvelle tour ..notamment tout ce qui concerne le suivi des chuteurs "
 
   
 
                    " Au sol on observe les descentes sous voile On reconnait le - T - du début de Zone de Saut et en arrière plan à droite l' ancienne Base Aérienne 119 ( dissoute au début des années 70 ) dont on voit les hangars et les casernements  Devant les hangars il semble que ce soit une très ancienne piste datant de la 1° Guerre Mondiale époque des pionniers de l' aéronautique"
                         

 

   

  " Rares sont ceux qui résistent au plaisir  de photographier leur pépin coupole épanouie .Les petits carrés dans les panneaux sont des réparations d' accrocs bénins "

   
                          " La Promo est rassemblée en colonnes de sticks face à l' entrée du cinéma de l' ETAP Le stick du 1° RCP est reconnaissable à ses fourragères .Le moniteur distribue des attestations de brevet . 
 
   
 
                        ....Le moniteur qui remet les Brevets semble faché avec le port du képi .Au premier plan des Sous Officiers venant de Régiments non TAP sont inclus à un stick 1° RCP En principe les attestations sont remises après les brevets ,mais dans ce cas il semble que ce soit le contraire En face des paras du 1° RCP un stick du 17° Régiment du Génie Parachutiste "
 
   
 
                          " La satisfaction se lit sur le visage de ces nouveaux brevetés L'un d'  eux a rangé son attestation dans la poche droite de sa vareuse et oublié de la fermer On distingue un Brevet Sportif Militaire (BSM) fixé au dessus des ferrets de fourragères de celui  vu en gros plan Les vareuses avaient remplacé les blousons peu après le retour d' ALGERIE du 1° RCP "
 
   
 
             " Après la remise des Brevets la tradition veut que le stick se rassemble au foyer autour de son moniteur ,pour arroser les Brevets et remercier le moniteur .Notre sergent Chef Moniteur a devant lui les cadeaux qui viennent de lui être offerts "
 
   
 
   " Le Moniteur raconte une histoire ou chante une chanson .D' abord debout, puis juché sur un tabouret et enfin grimpé  sur la table à mesure que le ton monte.L' ambiance parait bonne ,le champagne a coulé  !!! "
 
   
 
                                                              " Le Moniteur est porté en triomphe par son stick du 1° RCP devant le Foyer de l' ETAP "
 
   
 
                                                                                                 " Photo du stick et poursuite des réjouissances "
 
   
 
                           " Le Moniteur ayant fait ses adieux a son stick les nouveaux brevetés se dirigent vers leur chalet en formant ce que l'on nomme aujourd'hui une chenille et qui à l' époque était accompagné de paroles un peu lestes  scandées jusqu' à ce que les fètards s' en lassent :J' ai ! J' ai quelque chose de pointu qui me rentre dans ..... qui m' empèche de marcher ! j' ai ! j' ai quelque chose de pointu etc ....."
 
                           Pour la plupart des  Appelés Volontaires Parachutistes le Moniteur demeure une figure d' exception ...il est l'initiateur  qui permet d' accèder au Brevet de Parachutiste .Le Moniteur jouit d'un prestige certain par rapport aux autres cadres Il porte le très fameux Brevet aux anneaux tricolores ,il est habillé de manière spécifique et règne dans la soute du NORD lors des séances de sauts ,il pratique la chute libre .
Mème parmi les cadres le "brevet à roulettes" suscite toujours une certaine envie .
 

 

 

 

 

 

     www.1rcp.fr

 

 

 

 

 

 


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr