Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
Formulaire de contac
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Un Officier Para
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para

 
 

 

 

 

les parachutistes en Algérie

                                           ( vous êtes page 1 )  ► cliquez ici pour aller à la page 2

  -  Les années 70 ,au Camp d' IDRON furent particulièrement riches en activités diverses , pourtant elles laissent aux cadres une forte impression de "Désert des Tartares" .
Contrairement aux années 80 et  90 ou du caporal chef au capitaine, tout le monde avait l' air de "sapins de Noël ", il était presque impossible à cette époque de trouver sur les rangs des prises d'armes, plus d' un ou deux vétérans  décorés , hors de la C.C.S. ou de la Garde du Drapeau .
     Parmi ceux ci,le hasard avait réuni au 1° RCP trois anciens copains de l' ESCADRON , acteurs de la Guerre d' ALGERIE , évocatrice de souvenirs à la fois si lointains  et si proches....
        Andre MAZIARZ  A/C au Service Auto , Jacques MORLANG  Adt ,chef de NOIR 2 , Roger  NAPOLEONE  A/C aux Services Administratifs .
  
 
 
 
Défilé du 14 juillet 1971 à PARIS  :  Porte Drapeau Lt REBAUT (trésorier du régiment) encadré de l' A/C André MAZIARZ et de l' A/C  Roger NAPOLEONE.
Tenue en tergal de parade d' été avec cravate couleur sable . Laçage para sur les  rangers transformées en bottes de saut .
Les deux A/C sont décorés de la Médaille Militaire pour les titres gagnés lors de la GUERRE d' ALGÉRIE .
 
 
 Le tout nouvellement promu Sous Lieutenant Jacques MORLANG Porte Drapeau du 1° R.C.P. A sa gauche l' Adjudant MAZIERE à sa droite l' adjudant DAUREL .
 
 
 
Et maintenant  voici à quoi ressemblaient nos héros une bonne dizaine d' années auparavant . Ils étaient alors sergents à l' ESCADRON du 1° R.C.P. Code couleur radio : ORANGE .
 
 
 

 
 
 à gauche Sgt  Roger  NAPOLEONE à droite Sgt André MAZIARZ . Deux deux portent une tenue fantaisie très représentative des goûts de l' époque .Les cadres se procuraient ces tenues fort saillantes chez des maîtres tailleurs qui les confectionnaient à partir de tenues anglaises .Elles étaient familièrement désignées comme "tenue peau de saucisson" André est en rangers et porte un galon de combat fantaisie, Roger  en bottes de saut arbore un blouson orné d' une partie des attributs de la tenue de sortie. 
 
 
 
Jacques MORLANG  en opération .Il porte sur sa tenue de saut camouflée modèle 1947 / 1956 les équipements de toile français spécifiques aux T.A.P.
coté gauche un bidon modèle 51 et coté droit une porte grenades en toile à trois compartiments , chaque compartiment étant de nature à recevoir deux grenades à main ou une grenade fumigène .Il est coiffé d' un beret qui semble confectionné dans le mème type de toile que la tenue de saut .Le 1° RCP est le seul régiment à avoir été entièrement doté de ce genre de béret .Nous sommes en hiver, Jacques a chaussé des gants de cuir type S.O.C.et sous sa veste on distingue une veste matelassée .
 
 Nous allons maintenant évoquer les souvenirs de ces trois Sergents au travers des activités de l' ESCADRON en 1959 / 1960
 
 A l' aube de l' année 1959 le 1° R.C.P. ne bénéficie pas d' un quartier régimentaire attitré, ses compagnies sont cantonnées,isolément ou à plusieurs, dans la région d' ALGER ..
 
 
Carte de la région d' ALGER .L' ESCADRON était à AIN TAYA, la 1° à FORT de l'EAU , la 2°et la 3° au CAP MATIFOU -Nord Ouest de AIN TAYA - la 4° au Clos des Oliviers à ROUIBA, la C.A. à REGAÎA
  
 
 
L' entrée du CAMP avec sur le mur du bâtiment de droite  :l'insigne du Régiment et l' inscription I° Régiment de Chasseurs Parachutistes . Escadron .
 
     Une partie notable du CAMP de AIN TAYA avait été construit par les paras de l' ESCADRON .Ce camp était organisé sur une ancienne ferme .La Ferme MERIGOT du nom probablement de ses fondateurs .
 
 
 
Photo souvenir avec la famille XCERRI exploitants de la ferme . .de gauche à droite on reconnaît les Paras : NAPOLEONE / SEBAH / MAZIARZ / BEYLIER / TERRI , assis CADET (grièvement blessé à la jambe ) 
 
 
 
Nous voyons ici le sergent KREBS (au centre) s' activer à des travaux de couverture . Les tuiles ont été récupérées sur la toiture de bâtiments agricoles abandonnés par les pieds noirs pour cause d' insécurité .
 
en 1957, avant que le Camp soit construit, cette vue de l'Escadron est intéressante. Elle montre l'Armement avant la dotation OTAN. Fusils Mitrailleurs 24 x 29 avec le chargeur sur le dessus du magasin et canons de 75 sans recul. Les jeeps ont l'air " couleur sable " vestiges de l'expédition de CHYPRE probablement.
 
 
La proximité d' ALGER permettait de bénéficier de permissions .Nous reconnaissons André MAZIARZ et son camarade René MAZIER radio du 1° Peloton se promenant rue d' ISLY .Tous deux sont en tenue de sortie règlementaire d' hiver .Cependant André a omis d'équiper son blouson de ses pattes d' épaule et de son insigne régimentaire .Les paras étaient autorisés à porter les bottes de saut au lieu des chaussures basses rouges .Usage rapidement adopté par les Commandos de Chasse .
 
 
Les paras avaient leurs habitudes dans certains cafés .ici les Sergents CADET ( MILOU) et WATIN au comptoir de l' un d'eux .Ils sont en tenue de service , galons de manche portés sur la poitrine .Une cordelette -en suspente de parachute - passée autour du cou est nouée à leur leur PA MAC 50 , pour éviter qu' on ne le leur arrache de l' étui .
 
 
La proximité d' ALGER n' a pas que des avantages , elle implique une participation active à diverses servitudes telles que.la garde au P.C. de la 10 ° D.P. Général MASSU , des patrouilles de sécurité tant en véhicules qu' à pieds .
 
 
 
Équipe "de garde à MASSU" comme on disait familièrement .De gauche à droite PORCHER,AUDIN , POUZOL ,BELLAN ,PERRIN
 
 
 
Départ en patrouille . GUEGEN , PERRIN ,BELLAN ,RIANT ,CASTANO .
 
 
 
Patrouille dans ALGER . PERRIN , BELLAN avec un accompagnateur , peut être un interprète ?
 
 
Avant de suivre l' ESCADRON sur les pistes des djebels voyons comment dans les années 58 le Lieutenant GRANGER résumera la situation . " Trois ans après sa formation , l'Escadron de Reconnaissance attaque une nouvelle année de combat .Son Fanion a flotté dans toute l' ALGÉRIE, parfois avec difficulté , souvent avec gloire , toujours avec joie .AURES,SETIF,KABYLIE,ALGER, TABLAT, BOU SAADA,CARNOT ,MEDEA ,CONSTANTINE ,TEBESSA sont les lieux ou l' Escadron a marché et pitonné .L' épisode de CHYPRE , trop tot interrompu a formé l' Escadron pour une guerre moderne dans la tradition de la Cavalerie Légère. Aujourd'hui l'Escadron porté à 220 hommes est une unité solide et aguerrie, marchant plus souvent à pied que roulant en jeep .Son cantonnement est situé entre Rouiba et Ain TAYA à la ferme MERIGOT ....."
 
 
 
L' ESCADRON a l'honneur .Prise d' armes de départ du Général GAMBIEZ .Nous reconnaissons de gauche à droite :Cne BIZARD ,S/C RENAUD porte Fanion ,C/C MAZELIN,S/C LEGRANDJACQUES,Sgt RICHARD,Sgt CAMIER,Sgt SEBA ,Sgt MAZIARZ,Sgt NAPOLEONE .
 
 
 
quelque part dans le Sud Algérien l'ESCADRON déployé
 
                En 1956 du gaz est trouvé au SAHARA dans le GRAND ERG OCCIDENTAL ( bassin d' AHNET ) Désireuse d' assurer son indépendance énergétique la FRANCE met aussitôt en oeuvre l' exploitation de ce site .
 
 
HASSI R' MEL  est situé à environ 450 kilomètres au sud d' ALGER. 
OPÉRATION VIOLET  (29 . 01 . 1959 )
 
                                Début Janvier 1959 l' ESCADRON est informé de sa participation à un exercice de grande envergure ,nom de code VIOLET .L' ESCADRON sera amené à pied d' oeuvre par aérotransport  , puis largué sur le site de HASSI R' MEL .
Cet exercice dont l' enjeu est considérable sera minutieusement préparé au plan technique .En effet si l' ESCADRON est parfaitement rodé à la contre guérilla ,il n' a pas beaucoup d' O.A.P. à son actif    !
 
 
Le bon état de l' armement individuel est contrôlé .de gauche à droite :VEROLET ,Sgt NAPOLEONE, Sgt WATIN, MAYNARD , BOUHER de dos S/C GRAAL
 
 
 
Les canons de 106 S.R. sont nettoyés et techniquement vérifiés 
 
 
 
Les spécialistes de L.P.A. (livraison par air) sont recyclés à la B.A.P. de BLIDA .Le Cal CHAUMONTET parait satisfait du conditionnement de sa jeep 
 

 
 
Enfin le Capitaine BIZARD constate que son ESCADRON est pret à partir sur BLIDA pour l'O.A.P. 
 
 
 
de gauche à droite Lt GRANGER ( adjoint) Cne BIZARD ,Adt VILLEMINOT ( Adt d' escadron) Le Capitaine est visiblement satisfait de la présentation... / LES NORD 2501 sont en attente ,l' embarquement des paras et le chargement des matériels commencent .
 
 
Une partie de Nord au parking à BLIDA
 
 
Les paras embarquent
 
                                                                                                  ► cliquez ici pour aller à la page 2 
 
   www.1rcp.fr
                                                                                            


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr