Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré

 

 

 

les parachutistes a Bou Sfer en algérie ( page 1/4 )

 

Ce sujet comporte 4 pages . N'oubliez pas de cliquez sur " SUITE " en bas de page à droite pour accéder aux autres pages.

 

Point de situation  

En 1970 le Colonel ROUQUETTE termine son temps de Commandement, le Lt Colonel Maurice BRENAC lui succède à la tète du 1° R.C.P.( Septembre 1970) Le Régiment est implanté sur deux site, le Commandement et les Compagnies de Combat au Camp d' IDRON le Groupement d'Instruction et la Compagnie de Base au Camp de GER .
Composé d' Appelés Volontaires Parachutistes le 1° R.C.P. est abonné au cycle des Compagnies Tournantes  assurant le renforcement Outre Mer des éléments prépositionnés sur des sites en situation non conflictuelle .
Cette année la ,un bruit a commencé à circuler ....le Régiment retourne en ALGERIE !!!! A seulement huit ans d'une guerre qui a fortement marqué les esprits , cette nouvelle avait de quoi surprendre .
C' est la C.A. du Capitaine Erik de BREBISSON qui partira ....destination  BOU SFER .
 

 

   
 
" Le Capitaine Erik de BREBISSON avec ses cadres devant l' entrée du P.C. de la C.A. Nous sommes en 1972 mais un certain nombre d'entre eux  sont des anciens de BOU SFER ,  .rang du fond de gauche à droite Sgt BORDES,S/C J.P. CREPIN, Sgt DESCAMPS,Lt MARCILLE, S/C VERDY ,Lt BEAUDOIN ,S/C CADIC, juste devant Sgt MORETTO ,Lt MAUPOUMEE ,Sgt NONNENMACHER, rang debout premier plan :Adt BOVE ,S/C COSTEDOAT,Lt LABBE ,Cne de BREBISSON,Cne COURSIER,Adt BARBE,Lt RIVIECCHIO .rang accroupi :C/C CASTERA,Sgt DEGHIN,Sgt RODRIGO ,S/C BERGEY,Sgt QUEULIN,Sgt VERNIER . 
" Eté 1972 le Capitaine Erik de BREBISSON ayant terminé son temps de commandement  reçoit le Fanion de la C.A. du Sergent Chef COSTEDOAT pour le transmettre à son successeur le Capitaine COURSIER ."
 
 
 
En application des ACCORDS d' EVIAN , la FRANCE qui avait rapatrié la quasi totalité de ses unités dès 1963 ,conservait un détachement à BOU SFER : la Base Aérienne 180 renforcée d'une Compagnie Tournante .
 

 

 

          

 

 

 

 

 

 

 

" Cette carte montre la situation de la B.A. 180 de BOU SFER ,à une trentaine de kilomètres d' ORAN ,et à peu près autant de la Base Navale stratégique de MERS el KEBIR Notez les noms de CAP FALCON,AÏN EL TURK ,MISSERGHIN  dont nous reparlerons ."

 

 

 " Insigne de la B.A. 180 .dont la symbolique évoque à la fois la vocation aérienne et la proximité du littoral marin , dans un environnement oriental suggèré par cette porte mauresque à  l'arc outrepassé . ."

  

Organisation de la C.A.
 
La C.A. enrichie de quelques spécialistes ,était articulée en cinq sections (.la section de commandement et quatre sections légères de combat)
Les témoignages ne sont pas tout à fait concordants quant aux détails ..Il semble qu'un fort encadrement en officiers et sous officiers ait été consenti .Il semble également que les sections soient parties sans leurs matériels spécifiques : SER sans jeeps , MORTIERS sans leurs pièces ...ENTAC sans leurs postes de tir mais bel et bien en Sections de Voltige sur le type des Compagnies de Combat .
Certains parachutistes parlent mème dans leurs témoignages de "Sections Commando" à l' époque le terme était à la mode ...à tel point d' ailleurs que toute l'Infanterie ni motorisée ni mécanisée était dite "commando".
 
Nous avons pu reconstituer un encadrement assez complet de la C.A. ,à partir de témoignages , pas toujours concordants ,il faut bien le dire .
 
Capitaine de BREBISSON avec pour Adjoint le Lieutenant POUILLART
Commandement Adjudants BARBE et BAUVAIS
                 S.E.R 
Lieutenant  LAROSA
Sergent Chef TISSIER - renfort moniteur-
Sergents DESCAMPS,MORETTO,NONNENMACHER
Chien de Guerre GOLIATH 2°
                MORTIERS
Lieutenant BAUDOUIN
Sergent Chef HAPPERT,, Sergent BORDES
                ENTAC
Lieutenant MARCILLE  Aspirant ZANATA
Sergents QUEULIN,BERGEY,MIGNON
               Section COMMANDO
Lieutenant MAUPOUMEE
Sgt JP CREPIN - Adjoint-
Sgt VAUTHIER ,Sergent DELAGE ,Sgt LELONG (PDL) 
 Organiquement le Lieutenant MAUPOUMEE était l' adjoint du Lieutenant MARCILLE .La Section ENTAC ,dont l' effectif dépassait largement celui d'une section de voltige a été coupée en deux permettant la création d'une quatrième Section dite COMMANDO .

 

" Embarquement de la S.E.R. à PAU au "parking BOMAP" le 10 aout 1970 .Chaque para est chargé de son sac bergham et de sa musette TAP .Les sacs marins de type Guépard ont du être chargés avec le fret collectif . En arrière plan les grands hangars métalliques ..ils étaient les derniers témoins des débuts de l' aéronautique à PAU ...faute de moyens pour les entretenir presque tous ont été détruits ."

 

 

 

 

La Section du lieutenant MAUPOUMEE pose sur la rampe d'un C.160 Transall . Cette Section est constituée de la moitié del Section Ani char ( ENTAC)  Section non organique de la C.A. elle se désigne par vocable SECTION COMMANDO .
 

 

 
Mission et Emploi du Temps
 
Le commandant de Compagnie était l' Adjoint Terre du Commandant de la B.A. 180 .l' execution de sa mission relevait directement de l' Etat Major des Armées ( EMA) auquel il adressait un compte rendu journalier .
 
On peut dire en schematisant que la C.A. assurait le gardiennage de la Base et la protection des avions ainsi que la surveillance de l'infrastructure dite sensible .En gros c' était la mission  habituellement dévolue aux de Commandos de l' Air, peu attrayante et dans un contexte n'offrant a priori guère de possibilités d' activités extérieures .
Cette mission avait été étudiée avec beaucoup de soin par le Commandant de Compagnie qui sut mettre à profit tous les temps libres soit pour l'instruction individuelle et collective soit pour visiter le pays , soit pour faire du sport ,soit encore pour restaurer et entretenir les cimetières d' ORAN , BOU SFER, AÏN EL TURK , ....
Le principe de base étant  pour chaque Section selon un rythme quaternaire ,un jour  garde ,un jour servitudes de Base , un jour  de repos loisirs et remise en condition ,un jour instruction . .

 

 

 

 

 

"Vous me reconnaissez  !!! Je suis GOLIATH le deuxiéme du nom ...il n' était pas question que les copains de la S.E.R. partent sans moi  !!! J' ai donc fait partie du voyage !! "
 

 

 

 

   

 

" Ces deux vues actuelles , prises à partir de satellite , présentent le site de ce qui fut la B.A.180  .En 30 ans l'infrastructure de la base aérienne n' a pas beaucoup évolué et ces images donnent une idée assez précise de l' étendue du site "
 
LA MISSION DE GARDIENNAGE
 
Les souvenirs des anciens font état de 3 Postes de Garde ainsi désignés ; TACAN , AÏN EL TURK ,POSTE d' ENTREE de la B.A.180 .A ces postes du volume d'un groupe de combat il convient d' ajouter un petit détachement de surveillance nocturne du parc à avions .
Cette mission s' étendant sur un jour et une nuit  ,"consommait " donc largement une section .

 

 

 

 

   
 

 

" Les FOUGAS MAGISTER de l' Armée de l' Air Algèrienne .Cette escadrille école était destinée à la formation des pilotes Algèriens .Les instructeurs étaient des Officiers de l' Armée de l' Air Française .La majeure partie des appareils provenaient de l' Allemagne de l' Ouest qui en avait fait don à l' ALGERIE .Le 17 Mai 1966 le CIEES ( Centre Inter-Armées d' Essais d' Engins Spéciaux ) basé à COLOMB BECHAR ,était doté de 4 FOUGAS ,un an plus tard 3 de ces FOUGAS seront affectés à la BA 180 .Le Commandant de la B.A. 180 fera faire un certain nombre de vols de reconnaissance au Capitaine E. de BREBISSON .Sur ces photos ,si le marquage "école" est parfaitement visible , on ne distingue pas les cocardes françaises ou algériennes.
Tous les soirs en fin d'instruction, la clé permettant l' accés au parking avions était remise au Chef de détachement de surveillance nocturne ,qui la rendait aux instructeurs à la reprise du travail le lendemain matin"

 

 

   
 " quelques repères sur les vues satellitaires pour une meilleure localisation des lieux cités"

 

 

   

"Comme sa désignation l'indique le Poste Principal , situé sur l' axe central, controle l' accès principal de la B.A. 180 .Photos souvenirs devant le Poste pour le Caporal BRAUN et son copain BLANQUET des Mortiers

 

 

 

   

 

" Dans la Fillod tropicalisée  Le chef de Poste avec poste radio et telephone . Dans la Salle de Garde repas des factionnaires de la S.E.R. sous l'oeil interessé de GOLIATH 2° "
 

 

 

 

 

   

 " Le Sergent Patrice DESCAMPS et sa garde renforcée de GOLIATH 2° . Le mème inspectant ses factionnaires à leur poste . Notez que la sentinelle est armée d' un pistolet automatique MAC 50.Au second plan ..ce n' est pas une antenne sophistiquée mais l' arrière d'un panneau STOP Sur une photo satellitaire on repère facilement l'emplacement d'une "entrée secondaire" donc d'un poste de garde "".

 

 

 

   

"Au nord de la B.A. 180 face au village d' AÏN et TURK le poste  indifféremment nommé "des antennes" ou "d' AÏN et TURK" La photo de gauche montre la proximité d' avec la piste .La photo de droite évoque , avec le Drapeau Français un passé proche ...mais hélas révolu "

 

 

 

 

   

 

"Scènes de vie à l'intérieur du poste .Le repas de midi en tenue allègée . Le short bleu désigne sans erreur possible la C.A. Le chef de poste ( ?) en plein effort ,à l'ombre des palmiers......"
 

 

 

 

 

 

Vue du haut d'un pylone porte antenne: le village d' AÏN el TURK tout proche et le bord de mer ."

 

 

www.1rcp.fr

 

 

Suite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr