Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para

 

( page 3 et fin )  ► cliquez ici pour retour page 1

 

La manoeuvre MARATHON : un nom évocateur qui aurait pu désigner la plupart des exercices de la 11° D.P.
 
Dans le cas présent l' accent est mis sur le franchissement d'un cours d' eau , trop large pour être équipé de moyens de fortune .Aussi c' est en coopération avec le 17° Régiment du Génie Parachutiste que la 3 ° Compagnie et ses véhiculent passent d' une berge à l' autre .Chaque bateau , camouflé aux vues aériennes porte un élément  de pont sur lequel prennent place les véhicules ou les passagers .On reconnait en bas de la photo le Lieutenant DE FUENTES .Couchés dans le bac des hommes assurent la sécurité rapprochée
 
En Octobre 1970 les Noirs sont à MAILLY pour se familiariser avec les unités du Corps de Bataille Blindé Mécanisé .Ces séjours dans les Camps de l' Est donnaient souvent lieu à des confrontations "musclées" qui entretenaient la légende des paras .
 
Sous la direction de l' adjudant GOAER une demie Compagnie  ,poignard au coté ,se dirige vers le Parc à Chars en chantant "Les anciens ont souffert sur la piste ..;"
De gauche à droite C/C NY ,Sgt PIERRI,Sgt LOPEZ,Sgt MONTOIRET ,Sgt RORH ,Sgt VERINAUD .
 
 Les Noirs grimpés sur un V.T.T. AMX 13 font connaissance avec les engins blindés .Ce VTT semble appartenir au 21° RIMa de SISSONE si l' on en juge par les écussons du "marsouin" à gauche . Certains privilégiés pourront faire un tour en AMX 30 Un char de combat tout à fait moderne pour l' époque alors que le VTT AMX 13 était déja plus que vieillissant .
 A peine de retour à IDRON la 3° Compagnie est engagée dans une opération de Sécurité Civile
 
Un chasseur d' izard ayant disparu , un important dispositif de recherches est mis en oeuvre .
Un Colonel de Gendarmerie , avec une tenue TAP et un  chèche autour du cou ....distribue les secteurs de recherche .Le Capitaine JB PINATEL donne ses consignes au Lieutenant DE FUENTES .Malheureusement on apprendra au PC de NOIR , le dimanche en fin de matinée que l' infortuné chasseur a été retrouvé mort .
L' Automne 1970 voit se dérouler un exercice au nom d' oiseau marin  MOUETTE , STERNE ....Cet exercice traditionnel de la 11° D.P. a pour théatre la CORSE .
L' Ile de Beauté figure un pays ami d' au delà des mers , lié à la FRANCE par des accords de défense .La première vague de parachutistes est mise en place par  OAP , la seconde vague est acheminée par voie maritime .
 
La 3° compagnie effectuera la traversée à bord du Porte Avions  ARROMANCHE .La visite du pont d' envol et du site de catapultage constitueront un des clous de la traversée .
 
 
Les" Syko" de l' aéronavale vont transporter nos Commandos au coeur de l' action .Bien que ne portant que la musette TAP , les parachutistes sont assez lourdement chargés par l' adjonction en particulier de la toile de tente et du couchage .Notez la pharmacie de Compagnie de l' infirmier de NOIR 0 .
Les pilotes de l' aéronavale posent les roues après un cabré brutal et impressionnant .De notre avis de parachutistes ils pratiquent un pilotage plus opérationnel que celui auquel nous sommes habitués dans l' armée de Terre .
 Après une petite semaine de crapahut ."La guerre étant gagnée" les objectifs atteints ...une prise d' Armes à BASTIA clot l' exercice .Derrière le Capitaine J.B. PINATEL ,le Lieutenant DE FUENTES à droite de la photo le lieutenant PRIVAT .Le Sergent Chef MAZIERE porte le Fanion aux Eléphants .On reconnait au premier rang , LOPEZ , SAMARA, DULION,...parmi les Sous Officiers de NOIR .Sur le coté du kiosque à musique un tambour de la Fanfarre du 1° R.H.P.Les patrouilles de jeeps du 1° RHP figuraient l' ennemi et nous rendaient la progression particulièrement difficile.
 
 En Janvier 1971 les NOIRS se retrouvent en stage au Centre d' Entraînement en Montagne (CEM) de BARÈGES .
 
Beaucoup de nos parachutistes n' ont jamais chaussé de skis ...mais chez les jeunes Appelés Volontaires Parachutistes le sport est une seconde nature , ils apprennent vite et sont capables en fin de séjour de se déplacer en patrouille de skieurs .Nos lascars ont belle allure avec leur caquette ornée de l' insigne du 1° RCP .Chaussés de skis "aluflex" ils n' ont certes pas tout à fait l'aisance d' Éclaireurs Skieurs chevronnés !!
 
 
En 1971 , le Parc des Pyrénées n' était pas encore  créé .Un des attraits du CEM consistait en ses parcours de tir .Une vallée était consacrée à cet usage , selon un exercice que nous finissions par connaitre par coeur .Un de nos plaisirs était de déborder le plastron , ce qui mettait le commandant du CEM en fureur .Exercice de tir dans la neige , skis aux pieds lors d' un rallye test pour ce "petit Noir" de NOIR 1 comme l' indique son fusil Mas 49 / 56 .ou bien "en embuscade" pour ce tireur à genou .Notez au bout du fut un petit trait clair .Il s' agit d' un repère bleu  désignant les fusils dits de précision.
 
 
En Février la 3 est à CAYLUS , ce Camp que nous considérions un peu comme le notre et dans lequel toutes les Compagnies séjournaient au moins une fois par an .
 
avec le concours du 17° R.G.P. le Capitaine J.B. PINATEL a organisé un entrainement franchissement nautique sur les plans d' eau de l' AVEYRON .C' est une variante aux activités de tir qui généralement occupaient le plus clair de  notre temps à CAYLUS.
 
 
 Au mois de MAI se déroula la très importante manoeuvre CORRIDA dans ce que nous appellerons l' AUVERGNE Sud  / CREUSE au sens large .

 
 

 

Le Sergent Chef WOJTAL présente N0 au Capitaine J.B. PINATEL .C' était un usage bien établi que le Commandant de Compagnie inspecte minutieusement les Sections sur pied de guerre .Il semble que nous soyons ici devant le chalet de NOIR 4 La présence des sacs marins indique un manoeuvre de longue durée ..
 
 
 
Embarquement d' un stick dans un SA 330 dit PUMA de l' ALAT .L' ére des" Syko "...est terminée .
 
Rassemblement de cadres au PC Compagnie .De gauche à droite (assis) Sergent DAMOUR , toujours très sérieux,deux sous Lieutenants dont REBIERE,leSergent VERINAUD,Le sergent chef DULION , le Sergent Chef BIHET (de face) dit "le grand BIHET" par opposition au Sergent BILLE qui lui succédera .
Debouts Sergent chef WOJTAL et Sergent LOPEZ .Se découpant sur le ciel le Fanion aux Elephants fixé sur le Fusil Anglais 303 ,relique de la GUERRE d' ALGERIE .Ce Fusil était encore à la Compagnie en 1978 .....sa trace se perd par la suite .
 
A LA COURTINE ou était cantonné le Régiment ..un cross épique censé réunir fraternellement tous les acteurs de la manoeuvre ..Malgré de sérieuses mises en garde, l' Officier des Sports du Camp n' avait pas compris que les parachutistes étaient fougueux .....surtout quand il s' agissait d' en découdre avec d' autres unités .Résultat: un magnifique faux départ qui ne fut jamais rattrapé et causa l' annulation de l' épreuve .
 
 
Comme tout exercice de l' époque il y eut un volet "Relations Publiques" Les NOIRS ont produit à la BOURBOULE un de leurs plus beaux défilés .
 
Derrière le Capitaine J.B. PINATEL de gauche à droite le Lieutenant Michel de FRITSCH un vétéran de la GUERRE d' ALGERIE et de BIZERTE il commandera magnifiquement la 3  dans quelques années , le Lieutenant Jean Pierre MOUSSART servira longuement chez ROUGE et commandera la C.A.
 
Au premier rang c' est le Sergent LOPEZ qui porte le Fanion aux Elephants
 
Sur le coté la fanfare du 1° RHP dirigée par l' Adjudant Chef KIEGER vieux baroudeur d' INDOCHINE et d' ALGERIE,adoré de ses hommes .
 
 
   il y eut aussi au mois de JUIN la manoeuvre CENTREX .Manoeuvre de DOT destinée à évaluer la défense de l' infrastructure et des points dits sensibles .La 3° Compagnie a mis en oeuvre quatre Commandos .A l' exception d' une Gendarmerie  tous les objectifs assignés aux NOIRS ont été victorieusement traités . Laissons le mot de la fin à un"Petit NOIR": " Les biffins descendent de camion , mais ils sont tellement stupéfaits qu'ils ne réagissent pas et battent en retraite ....."
Il faut dire qu'une réputation , parfaitement justifiée ,de combativité ,nous précédait et que les NOIRS avaient à coeur de l' entretenir . 
 
 
 Et puis ce fut le temps des adieux .....deux années cela passe finalement très vite , surtout quand elles sont vécues à un tel rythme .

 
 
 Le Capitaine J.B. PINATEL harangue la Compagnie pour une des toutes dernières fois En retrait le Sergent Chef G. DULION Au milieu le Lieutenant Michel de FRITSCH qui vient de prendre les fonctions d' Adjoint .
 
 Au cours du traditionnel repas d' adieux , dans une salle à manger du CAMP d' IDRON , décorée pour la circonstance ,une réplique du Fanion est offerte au Capitaine J.B. PINATEL qui évoque ces deux années et remercie les NOIRS .De droite à gauche le Sergent VERINAUD,l'A/C GLEIZE (président des Sous Officiers du Régiment) Le Capitaine JB PINATEL ,Le Capitaine Jean de WARREN , l' Adjudant MORLANG  .Au second plan le vieux Fanion aux Éléphants .

 
 
Le Capitaine J.B. PINATEL, grimpé sur un tabouret et délaissant ses notes ,s' adresse à la Compagnie .Dans son dos trois caricatures ,celles du S/C DULION ,de lui même et du S/C CAPELLE .
 
 
Tour à tour les S/C DULION et CAPELLE font chanter la Compagnie .
 
 
 Le 26 Juin 1971 sur la Place d' Armes du CAMP d' IDRON , pas encore baptisée "Place de JEBSHEIM" se déroule la cérémonie de passation de commandement .
 
 Dernier passage en revue de la 3° Compagnie avec le Lt Colonel M .BRENAC chef de Corps .sur la photo de droite on reconnait le S/C COSTEDOAT et le Sergent René FERRON .
 
Le Fanion aux Éléphants change de mains ...Le S/C DULION le remet au Capitaine J.B. PINATEL qui le rend au LtColonel BRENAC .A droite le Capitaine Jean de WARREN attend de se voir confier à son tour le précieux symbole .Instants d' intense émotion ...
 
 
Après la cérémonie des honneurs le Fanion aux Éléphants porté par le Sergent Chef G. DULION rentre à la Compagnie, salué par le nouveau NOIR le Capitaine Jean de WARREN . 
Les années PINATEL sont terminées , beaucoup de cadres sont mutés ....cependant pendant des années la 3° compagnie sera marquée par le commandement de ce Capitaine au style si particulier .Les années PINATEL resteront dans la mémoire des anciens qui les évoqueront encore bien longtemps après , avec une sorte de nostalgie . 
 

 
 
    www.1rcp.fr

 

 


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr