Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré

 

une visite le 10 décembre

 

- Contrairement à notre reportage d' Adieux au CAMP en Octobre 2003 (voir "EPILOGUE"sur ce site) nous ne vous parlerons  pas de l'infrastructure du CAMP d' IDRON ni de ses occupants, mais plutot de l'aménagement par la commune d' IDRON de ce que fut notre camp. 

  Pour faciliter le repérage des lieux, donc la compréhension , nous vous proposons trois documents (plan  ,extrait de carte , photo) :         
 
carte d' E.M. au 1/25 000 Le CAMP d' IDRON à l' époque du C.E.T.A.P.et C.I. 18°RCP
 
 " Extrait de la carte d' E.M. au 1/25 000 Le CAMP d' IDRON à l' époque du C.E.T.A.P. et C.I. 18°RCP .Repèrez le stand de tir , la tour de parachutage ,les deux chateaux d' eau ( réservoirs ),la chapelle ..."
 
le CAMP d' IDRON tel qu'il était présenté sur le Livret d' Accueil  préfacé par le  Colonel.FAYETTE (1974)."
 
 " Les Appelés Volontaires Parachutistes des années 70 reconnaitront le CAMP d' IDRON tel qu'il était présenté sur le Livret d' Accueil  préfacé par le  Colonel.FAYETTE (1974)."
 
Photo aérienne(années 2000) de ce qui fut le CAMP d' IDRON
 
 " Photo aérienne(années 2000) de ce qui fut le CAMP d' IDRON Repèrez le stade , le circuit Jean BOUIN,le Stand de tir ,les hotels Sous Officiers ..Tous les batiments ayant été rasés, la nature ayant repris ses droits  il n'y a plus guère que cela à être immédiatement identifiable "

  

Les lettres et les chiffres serviront de repère pour les photos descriptives

 " Les lettres et les chiffres serviront de repère pour les photos descriptives . Sur cette vue aérinne les limites approximatives de l'ancienne emprise militaire sont figurées par des points rouges."

 
                             1 : Portail d' entrée
                             2 : Stand de tir
                             3:  Fort ALAMO - Airborne 64
                             4:  Emplacement de la Tour de Parachutage
 
                             A:  Centre Equestre
                             B:  Parcours de santé
                             C: Golf d' IDRON
                             D: Emprise Pharmaceutique P.FABRE
                             E: Entreprise Amarsi DBi (recherche pharmaceutique )
                             F: Cirque de Noël
                             G: Rugby park
                             H: Village du golf
                             I : Maison des Associations d'IDRON
                             J: Airborne 64
 

 - Nous commençons notre promenade  par la route de l' Est ,maintenant goudronnée, provenant de SENDETS  ( point numero 2.)

Ce vieux batiment aux abords douteux pourrait bien être le pas de tir     De jeunes artistes locaux en ont fait une galerie d' art moderne

  " Ce vieux batiment aux abords douteux pourrait bien être le pas de tir !! Transformé en grange il est utilisé comme entrepos de foin par le Centre Equestre . De jeunes artistes locaux en ont fait une galerie d' art moderne . Il reste quelques planches destinées à prendre la position du tireur couché. Il paraitrait que des anciens aient procèdé à des récupèrations sentimentales dans ce temple voué au fracas des armes "
 
travailleur des champs qui s' affère à rouler une balle de foin     Nous poursuivons notre route vers l' Ouest abandonnant le pas de tir à sa reconversion agricole
 
  " Nous sommes surpris par un travailleur des champs qui s' affère à rouler une balle de foin vers son tracteur . La mécanisation a ses limites .Nous poursuivons notre route vers l' Ouest abandonnant le pas de tir à sa reconversion agricole.  Les balles de foin ayant remplacé les balles de guerre "

 - Nous abordons la Zone A située immédiatement en contre butte .

 

La pancarte -Ecurie d' IDRON Thierry CHANONAT-désigne le nouvel occupant des lieux     A l' abri des levées de terre constituant une ancienne butte de tir d' élégants équidés paissent en paix dans la sérénité retrouvée
 
    " A l' abri des levées de terre constituant une ancienne butte de tir d' élégants équidés paissent en paix dans la sérénité retrouvée de cette zone naguère vouée à des pratiques par trop bruyantes  !!!     Bien dit non ? 
 La pancarte -Ecurie d' IDRON Thierry CHANONAT-désigne le nouvel occupant des lieux ,un Arverne émigré en Béarn sous le beau ciel de PAU "
 
   
 
               " Nous visitons au passage le Centre Equestre qui nous produit la meilleure impression .On y prend soin des cavaliers et de leur monture ! "

 

   " Marchant toujours dans la mème direction une pancarte nous avertit de la proximité immédiate d'un Parcours de Santé (Zone B) . Si notre mémoire ne nous joue pas de tours , il semble que toutes nos ocupations d' antan en ces lieux relevaient d'une forme plutot élaborée de  parcours de santé permanent "

Belle allée en sous bois     agrémentée d' ateliers spécifiques du parcours de santé

  " Belle allée en sous bois agrémentée d' ateliers spécifiques du parcours de santé Ici le dernier atelier du parcours (N°13 ).Nous n' avons pas testé le parcours ,mais c' est promis nous envisageons de le faire un de ces quatre en tenue ad hoc bien entendu Pourquoi pas lors d'un réunion AAMCI ? "
                        

 

  - Au sortir du parcours de santé nous découvrons  le Golf d'IDRON.(Zone C)

 
L' espace harmonieux respire la quiétude    
 
    " L' espace harmonieux respire la quiétude .Filets et grillages maintiennent les balles sur le green ( he! he ! voila que le récit devient technique ) mais aussi protègent le promeneur des projectiles perdus .Des buttes de tir allègées en quelque sorte."
 
   
 
 Mais si, il s' agit d'un véritable pas de tir à partir duquel les golfeurs (de la gauche vers la droite numerotez vos objectifs ) apprennent à maitriser le départ du  coup .Observez qu'il convient de chausser un gant de peau ..main gauche .Avez vous noté la présence des chargeurs garnis sur la planche de tir ? . Les balles d'instruction sont jaunes ,les balles de tir réel sont blanches .Décidemment il sifflera troujours des balles dans ce coin la !! "
 
Le bras tendu du monsieur indique l'Ouest ? A moins que ce ne soit la direction du vent ?     on dit que les lieux ont une âme ....

    " Ce reportage vous présente maintenant un site archéologique d'une sidérale beauté .La puissance évocatrice des lieux impose le recueillement ..Il paraitrait qu' en des temps à jamais révolus de jeunes guerriers s' entrainaient sur un parcours dont la mémoire est involontairement entretenue  par les medias aculturés lorsqu'il il s' agit d' évoquer la complexité d'une démarche administrative :le fameux Parcours du Combattant .Sous nos yeux incrédules  l'obstacle 18 dit -Mur d' escalade- .Le bras tendu du monsieur indique l'Ouest ? A moins que ce ne soit la direction du vent ? Sur cet autre cliché il s'agirait des obstacles 13 et 14 dits -Petit mur- et- Banquette et Fossé- Les avis des archéologues diffèrent sur ce point sensible d' identification "

   

   " L'obstacle 13 vu sur un autre angle . Une étrange scène a été saisie sur le vif .Un enfant salue cependant qu'un golfeur s' apprète à le fusiller à bout portant dès que le maitre de cérémonie en donnera le signal en abaissant son fanion .On ne sort pas de cette ambiance de guerre.Adaptation rituelle d'une antique pratique  de ce qui se nommait Mur des Fusillés ? .Dans le fond L'obstacle 17 dit -Fosse- , l'obstacle 16 dit- Mur d' Assaut- l'obstacle 15 dit- Fosse Banquette Fosse- "Un catalogue spécialisé ( TTA 408) nous a permis d'identifier les obstacles du Parcours du Combattant .


  Obliquant vers le Sud nous partons en direction du Point 4  

Des fouilles superficielles ont eu lieu sur l'emplacement de l' habitat supposé d'une tribu dite ROUGE

   

    " Des fouilles superficielles ont eu lieu sur l'emplacement de l' habitat supposé d'une tribu dite ROUGE (Point N°4 ).La terre passée au crible a été rejetée dans le fond .Il y aurait eu ici , il y a bien longtemps 5 batiments d'une Deuxième Compagnie .Le nombre d'artefacts recueillis  peints en rouge ne laisse place à aucun doute sur leur identification . De l' autre coté de la route on reconnait l' esplanade sur laquelle était construite une emblématique  tour de saut .Curieusement les documents d' époque situent cette tour nettement plus au Nord de l' autre coté de l' axe Est Ouest que nous venons de quitter .Nous n' avons pas trouvé d' explication à cette pour le moins surprenante migration"
 
                        
   
 
                                                                    " Nous voici maintenant en vue du Village du golf (Zone H) construit à base de briques "
 
   

                                                             " ATRA Immobilier maitre d'oeuvre de l'édification du Village du golf recherche des acheteurs ."

    Le chateau d' eau mérite d' observé Car il y avait deux chateaux d' eau identidiques sur le CAMP d' IDRON ce qui perturbe certains chercheurs dans leur étude des clichés anciens

   " Le chateau d' eau mérite d' observé Car il y avait deux chateaux d' eau identidiques sur le CAMP d' IDRON ce qui perturbe certains chercheurs dans leur étude des clichés anciens .Il semblerait que faute d' acheteurs- investisseurs les travaux soient arrètés depuis quelques temps déja ."

 Quittant la Zone C et l' axe Est - Ouest ,nous arrivons sur l' axe central Sud-Nord .

Deux panneaux pédagogiques nous en disent plus sur le Parcours Santé et le Parcours V.T.T.Nous pouvons situer l'atelier N° 13 (dans un rond vert) évoqué au début de notre visite    

 

Deux panneaux pédagogiques nous en disent plus sur le Parcours Santé et le Parcours V.T.T.Nous pouvons situer l'atelier N° 13 (dans un rond vert) évoqué au début de notre visite
 
    Laboratoire Pierre FABRE Médicaments
 
                          Laboratoire Pierre FABRE Médicaments (zone D) Une petite place d' armes avec le Drapeau National confere un aspect patriotique à cette emprise "
 
Une étrange vache transgènique au regard de batracien observe les visiteurs .Elle est couverte de logos indechiffrables pour un profane
 
                               " Une étrange vache transgènique au regard de batracien observe les visiteurs .Elle est couverte de logos indechiffrables pour un profane ."
 
Autre emprise pharmaceutique  -amatsi Dbi    
 
     " Autre emprise pharmaceutique  -amatsi Dbi- ( zone E ) Cet ensemble pharmaceutique est le premier à s' être implanté sur le site de l'ancien camp d' IDRON .
 
      En empruntant la route bordant l' ancien camp vers le Nord nous suivons les pancartes Fort ALAMO (point 3)
 
En direction de l' Oussère un replat a été mis à profit pour la construction par Airborne 64      à base de palettes de bois ,du Fameux fort ALAMO
 
    " En direction de l' Oussère un replat a été mis à profit pour la construction par Airborne 64 d'une interprétation à base de palettes de bois ,du Fameux fort ALAMO .Vétus de tenues bariolées (US) dotés de reproductions d' armes les membres de ce club jouent à la guerre . Il n'y a pas de doute cet espace ne connaitra jamais le silence des armes !! "
 
   
   " L'ombre de NOIR plane sur cette partie de l' ancien camp ...l' écho de nos chants se fait de plus en plus lointain ..en partie étouffé par les flons flons du cirque tout proche ..... Mais soudain l'on croit percevoir une rumeur  ??? : Au champ de bataille , guettés par la mort et sous la mitraille heureux de leur sort ...Parachutiste !! Parachutiste !!   Ceux que rien ne saurait émouvoir défilent fièrement derrière le Fanion aux Eléphants    Au fait n' avions nous pas dit que nous n' en parlerions pas ? D' ailleurs ce n' est peut être qu'une illusion ? "
 
 
 Une fois franchi le carrefour aux souvenirs nous marchons vers les décibelles de la Zone F .
 
 Les parkings indiqués par le fléchage étant saturés il y a des voitures partout     Entrée VIP de la zone attribuée au Cirque de Noël .Des levées de terre autour des chapiteaux évoquent un camp retranché, VigiePirate est passé par là ...Ca y est nous revoila dans le contexte guerrier "
 
 Les parkings indiqués par le fléchage étant saturés il y a des voitures partout .L' Adjudant Chef G.GLEIZE ( chef du Service Général ) n' en aurait pas cru ses yeux !! Entrée VIP de la zone attribuée au Cirque de Noël .Des levées de terre autour des chapiteaux évoquent un camp retranché, VigiePirate est passé par là ...Ca y est nous revoila dans le contexte guerrier. 
   

  "Le Cirque de Noël est certainement mieux installé ici que Place de Verdun ou il troublerait la quiétude des Braves Poilus du 18° d'infanterie en faction devant la caserne Bernadotte "

La zone G est dévolue au Rugby Park 64  Complexe unique en France de quelques 3200 mètres carrés totalement dédiés au rugby    

                                   " La zone G est dévolue au Rugby Park 64  Complexe unique en France de quelques 3200 mètres carrés totalement dédiés au rugby "

 

 - Nous nous dirigeons vers l' ancien Mess des Officiers , un des rares bâtiments encore debout  (Zone I)

        
Les pancartes font état des associations      Le batiment bien vétuste
             
    " Le batiment bien vétuste est devenu maison des ASSO de la commune d' IDRON .Les pancartes font état des associations :Boxing club d' IDRON, Pinceaux et couleurs pour un atelier de dessin et peinture ,SAPO (Societé Astronomique des Pyrénées Occidentales ) "
 
   
                 
                              " Derrière le batiment un observatoir astronomique a récemment été installé ainsi qu' au sol a été tracé un cadran solaire ".

 

 La stèle dite du DRAKKAR nous apparait entre les zones I et J un peu perdue le long d'une cloture improbable .

 Initiative personnelle d'un ancien de l' attentat du DRAKKAR    

        Initiative personnelle d'un ancien de l' attentat du DRAKKAR cette stèle pose manifestement un problème à la mairie d' IDRON contreinte de la déplacer au grè des travaux d'occupation du sol de l' ancien camp .Peut être qu'un jour il sera possible d'affecter  un emplacement définitif sur lequel édifier un momument pour honorer la mémoire de TOUS les militaires ayant servi au CAMP d' IDRON .Nous pensons en particulier aux 1° et 18° Régiments de Chasseurs Parachutistes dont des milliers d' entre eux ont été bléssés ou tués au combat pour la FRANCE"
 
Suivons les pancartes AIRBORNE     Sur ce cliché ON VOIT UN DES DEUX BATIMENTS HOTEL SOUS-OFFS encore debout
 
   " Suivons les pancartes AIRBORNE pour rejoindre la Zone J .Une interdiction de pénétrer semble en décalage avec la réalité  Il serait grand temps qu'un collectionneur de souvenirs  récupère la pancarte "

 

  Le Club AIRBORNE 64 s' est installé dans un batiment autrefois construit pour les Sous Officiers célibataires du 1°R.C.P. et de la garnison .(Zone J)

les Anciens connaissent bien ce lieu !    

     Le pancartage est fait dans l' esprit du jalonnement d'itinéraire des unités en campagne .Le Drapeau National indique que AIRBORNE 64 est une association patriotique.

 
   
 
   " Pas de tir en bois de palettes .Il semble que ce soit la partie instruction technique , préalable indispensable avant les affrontement du Fort ALAMO. Encore cette vocation guerrière de l' espace Camp d' IDRON qui s'impose !! Ce sachet trouvé sur une tablette de tir ne contient pas des munitions pour tir réduit ...mais des filtres dont un non fumeur ignore tout de la mise en oeuvre "
 
Vues du village du Golf     ce chateau d'eau rescapé se trouve entre les anciens emplacements  des Hotels sous-offs et le roulage

 " Vues du village du Golf depuis la zone J Les arbres témoins du passé disparaissent un à un ...souhaitons que les nouveaux espaces soient arborés comme disent les promoteurs "

       La visite terminée nous allons au point 1 qui correspond au portique d' entrée de l' ancien camp .
 
   
 
  " Les piliers de l'entrée du camp ont été restaurés, l'entrée a retrouvé une belle allure. La plaque du 18° R.C.P. évoque le Centre d'instruction fort de trois Compagnies qui instruisait les Appelés Volontaires Parachutistes des 1° et 18 ° R.C.P. dont les Régiments opèraient en AFN . L' actualité est bien présente avec les inscription GOLF et CENTRE EQUESTRE sur fond amarante "
 
   

 

                                     " Le visiteur est accueilli par un appel aux fonds du maitre d'oeuvre du Village du Golf et un pancartage du Cirque de Noël . "

 

                                                " L' auteur, Membre d'Honneur de l' Amicale de ROYAL AUVERGNE , salue la mémoire de ses camarades du 18° R.C.P. "
 
Mais que fait il la celui la ? C' est un démobilisé !
 
 " Mais que fait il la celui la ? C' est un démobilisé ! Il est un peu comme nous ,devenu un intrus sur les lieux ou il a servi fidèmement. SIC TRANSIT VITA  aurait dit non sans nostalgie , un légionnaire romain en retraite "( ainsi passe la vie )
 
 
 
Mes bons amis le CAMP d' IDRON n' est plus .Il faut bien se faire à cette évidence matérielle.
 
         Cependant il peut continuer à vivre par nous  :
 
-  Si nous sommes fidèles aux engagements pris lors de la création de l' AAMCI en édifiant un mémorial.
 
- Si dans nos coeurs le souvenir de notre passage au CAMP d' IDRON ne s' éteint pas . Quand on croit à quelque chose , cette chose vit par nous .
 
            Le rédacteur n' avait peut être pas rèvé quand il a entendu sur l' allée centrale les NOIRS colonne par six derrière leur Fanion aux Elephants chanter presque religieusement leur chant de guerre  " Car il faudra Para en découdre par le poignard et par la poudre"
Rien ne saurait t' émouvoir Para rude Parachutiste c' est la loi dans les dangers de la piste Rien ne saurait t'émouvoir .....-
 
 
 
          
 
 
 
                                                                                                                    PAU-IDRON le 10 Décembre 2016

 

  

  www.1rcp.fr 

 

 

 


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr