Accueil
AMICALE 1er RCP
AAMCI
Formulaire de contac
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
avec les paras du 1°
les premiers du 1er
Guerre 39/45 1er RCP
Vosges et Alsace
La neige et le feu
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
Vues CAMP D'IDRON
Colonel de FORNEL
Le Camp du Hameau
CAMP IDRON l'abandon
RUINES CAMP IDRON
Epilogue du Camp
Humour au 1er RCP
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
la 3° en Indochine
NIEUPORT
Algérie (jumelles)
Algérie 1er RCP
1er RCP Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60, CQG
Manuel et Moniteur
Agrès et Tour IDRON
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles 1er RCP
caricatures
Goliath Chien Para
Para neige d'antan
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
ANNEES 70 CAMP IDRON
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Les Milans
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
La Finul 1980
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
1ere Comp 1er RCP
2eme comp 1er RCP
La 2 sur le Caillou
3° Compagnie 1er RCP
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
4° compagnie 1er RCP
C A 1er RCP
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
l'escadron de reconn
CCS du 1er RCP
12° compagnie 1 RCP
l'ordinaire d'Idron
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B du 1er RCP
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
1er RCP PSO en stage
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
More Majorum
Le BF au Cambodge
Prière d'un fanion
Général de Biré
Un Officier Para
Où est donc Gillou
Jacques Geraud
Le Camp en 2016
Liste Brevets Para

   

 

                                                               Le CAMP du HAMEAU : une vocation sportive 

      " Les Cahiers de l' Infanterie ( E.A.I. MONTPELLIER ) ont édité une plaquette de présentation de L' Ecole Interarmées des Sports (FONTAINEBLEAU ) présentant l'historique sommaire des centres militaires d''entrainement physique et sportif .  La couverture de l'ouvrage est expressive, sur une vingtaine de  vignettes cinq représentent des soldats en tenue de combat . L'E.I.S. est fidèle à la mission initiale : formation de  combattants." 

    " Héritage Joinvillais : En 1939 pour raison d’entrée en guerre l'Ecole d'Education physique de JOINVILLE ferme ses portes et vient s'installer au Camp du HAMEAU sous l'appellation Ecole d'Instruction Militaire et Sportive de PAU 1941-1942  (cartouche jaune) Le début de la Seconde Guerre Mondiale, puis l’Armistice provoquent la dissolution de l'E I M S de Pau." 

   En 1945, sous l'impulsion du Général de LATTRE, l'Ecole Nationale d'Entrainement Physique Militaire (cartouche bleu ) est créée au HAMEAU . Le commandement en est confié au colonel de FORNEL qui la dota d'une exceptionnelle infrastructure sportive  Le colonel de FORNEL 'héros de l’Armée d' Afrique, avait été remarqué par le Général de LATTRE pour ses talents de sportif et de bâtisseur au MAROC. La création du stade de FORNEL en est l’exemple le plus emblématique (Voir sur ce site le sujet IDRON-Colonel de FORNEL)  

                  " Fanion -tenant lieu de Drapeau- de l' E N E P M de PAU Sur l' avers au fond probablement tricolore est reproduit l'insigne de Corps .(décrit ci dessous)" 

                                       Exceptionnelle photo (collection Monsieur Fabrice SUARES ) du défilé de l' E.N.E.P.M. le 14 juillet 1949 à PAU .

Derrière le chef de Détachement et probablement une partie des Instructeurs  Le Fanion de l’Ecole Nationale d' Entrainement Physique Militaire ouvre le défilé des athlètes.
 

Tenue de parade blanche -espadrilles, short, maillot d’athlétisme - ceinture  élastique tricolore ( boucle fermoir en cuir ) des moniteurs.  Sur la poitrine dans un losange de tissu  il parait logique que ce soit l'insigne brodé de l’ENEPM .Mais la photo sur ce point est peu loquace.

 Tenue de parade blanche -espadrilles, short, maillot d’athlétisme - ceinture  élastique tricolore ( boucle fermoir en cuir ) des moniteurs. 
Sur la poitrine dans un losange de tissu  il parait logique que ce soit l'insigne brodé de l’ENEPM .Mais la photo sur ce point est peu loquace.

L’Ecole était trop peu importante pour se voir confier la garde d’un Emblème National (Drapeau ou Etendard) La garde au Fanion composée de six moniteurs est un abus .Cependant pour les formations qui n' en étaient pas dotées-comme les Chasseurs à Pied- les mêmes honneurs étaient rendus au Fanion qu'à un Emblème .
   

                                                                      L’Officier en képi clair, au pied de la tribune, pourrait être le colonel de FORNEL.

  (Cartouche vert ) Le Bataillon de JOINVILLE installera au HAMEAU son Groupement de  Formation Militaire de 
Base des appelés du Contingent  en 1963.

                Notons pour en finir avec la vocation sportive militaire de PAU que l' E I S de FONTAINEBLEAU détachera à l' ETAP l'équipe de FRANCE Militaire de Parachutisme .Nous avons tous côtoyé à l'ETAP ces grands champions sans même  réaliser qu'il n' étaient pas des moniteurs tout à fait comme les autres. Hélas pour des raisons budgétaires il n'y a plus d' Equipe Nationale Militaire de Parachutisme .

              Nous avons observé lors de nos recherches  sur le Camp du HAMEAU que seul le souvenir du Bataillon de JOINVILLE restait encore un peu présent dans les mémoires .

     ► Le Camp du HAMEAU en 1946

 Les souvenirs du Sergent Henri ESTEVE, stagiaire à l’Ecole Nationale d' Entrainement Physique Militaire en 1946  nous permettent d’enrichir notre connaissance du Camp du HAMEAU futur Camp PISSARD-SANTARELLI. 

   

    Le Sergent Henri ESTEVE est envoyé à PAU suivre le stage d'Aide Moniteur d' Entrainement Physique Militaire (EPM) du 4 mars au 8 juin 1946. Il est en service au 110° Régiment d'  Infanterie stationné en Allemagne et partira pour l’INDOCHINE le 11 janvier 1947. Nommé Sergent le 1 05 1945 il est promu Sergent Chef le 1 janvier 1947 soit à moins de deux ans de grade ce qui est pour le moins exceptionnel . Il est ici photographié devant un équipement sportif  destiné à l’exécution des séances de travail plutôt qu' à l' apprentissage des barres parallèles . 

Entrée de l'ENEPM  construite dans le style art moderne très élégant.     Façade principale du bâtiment futur PC de la 11°Division Parachutiste puis de la 2°Brigade Parachutiste

 Entrée de l'ENEPM  construite dans le style art moderne très élégant. Notez les anneaux olympiques sur les portes piétonnes et le bandeau d'identification du Camp.

     Cette entrée sera modifiée lors de l'implantation du 18°RCP au HAMEAU en 1953 et disparaitra quand la 11° D.L.I puis 11° Division Parachutiste en fera son siège , avant de le céder au Commandement de la 2° Brigade venant de TARBES. Façade principale du bâtiment futur PC de la 11°Division Parachutiste puis de la 2°Brigade Parachutiste. En haut à droite on observe les anneaux olympiques. Devenu impossible à entretenir et non adapté aux besoins du moment ce très bel ensemble sera rasé lors de la construction d'un nouveau camp ou s'installeront successivement une partie du 1°R.C.P. (IDRON) et le Groupement d'Instruction de l’ETAP." 

   Cette vue d'ensemble, bien que très nettement postérieure à 1946 (années 80 ?) 
permet de situer l'infrastructure de l’Ecole Nationale d'Entrainement Physique Militaire. Au centre la façade blanche du  bâtiment, de 9  heures à 12 heures la route PAU-MORLAAS. Sur la partie droite au coin de la piste d’athlétisme on distingue encore nettement l'ossature des portiques. En milieu à droite un morceau du stade de FORNEL  dont il ne reste plus qu'une  modeste plaque de marbre. Ce stade faisait partie de l’Ecole Nationale d' Entrainement Physique Militaire. 

 

                                                   Cette plaque de marbre conservée dans l' enceinte de ce qui fut le Stade de FORNEL résume l'occupation des lieux.

   1941 -1945  Ecole d’Instruction Sportive Militaire  (Centre Régional d' Education Physique et Sportive )
  1945 -1953 Ecole d' Entrainement Physique Militaire .  

  Insigne de l' Ecole Entrainement Physique Militaire de PAU Le HAMEAU  Anneaux olympiques, Blason de la ville de PAU ( trois pals , la couronne royale d' Henri IV ,la tortue berceau d' H IV , le paon qui se dit PAOU en Béarnais  etc...) ,épée qui souligne que le but de l' entrainement physique militaire demeure la formation des combattants. 

 En 1953 est créée  l' Ecole d'Entrainement Physique Militaire d' ANTIBES (Fort Carré)

 1962 - 1966  Centre d' Instruction provisoire du Bataillon de JOINVILLE C'est cette dernière unité qui a laissé le plus de trace dans les mémoires.

   Les deux photos suivantes donnent une idée de la qualité de l'infrastructure spécifique  de l' Ecole d'EPM de PAU- Le HAMEAU ainsi que de l' harmonie de sa composition.

                 Grace à la situation par rapport au bâtiment il est aisé de resituer cet ensemble sur la photo aérienne . 

   

    Le photographe en deux clichés a saisi l' ensemble des terrains d'instruction .Au premier plan de la photo avec le bâtiment , un siège d' arbitre .Des aires de lancer de poids ,en arrière plan des terrains de basket ball . A droite des barres asymétriques .La photo N° 2 dans le prolongement de la précédente dévoile un parcours du combattant et une tribune . En fond à gauche sous les arbres la place d' armes avec mat des couleurs .Au temps du G.I. de l' ETAP cette Place d' Armes était utilisée au quotidien pour les cérémonies des Couleurs. 

   

              Un groupe de stagiaires, en tenue de sortie ,pose devant un espace dédié aux portiques et à une sorte de mur d' assaut en planches d'inclinaison variée .L' aspect monumental s'inscrit dans le style Piste d' Audace de l' époque (influence du Général de LATTRE ) .Il n' y avait bien entendu pas d' assurance à cette époque .Le même groupe de stagiaires un jour de repos .Il semble que ce soient des Sergents portant un panachage de vareuses et de blousons U.S. ou bien Français de 1938/1940. 

  

     Le dimanche une  visite au château de PAU s'impose . Le Sergent Henri ESTEVE porte une chemise blanche Il est donc en tenue de cérémonie et non point en tenue de sortie ,chemise  kaki ,cravate kaki comme  ses  camarades .

       Le dimanche une  visite au château de PAU s'impose . Le Sergent Henri ESTEVE porte une chemise blanche Il est donc en tenue de cérémonie et non point en tenue de sortie ,chemise  kaki ,cravate kaki comme  ses  camarades .L'influence Anglo Saxonne a momentanément fait abandonner le képi au profit du calot .Un groupe ou sont mêlés  des stagiaires et des soldats chargés de l' entretien pose en utilisant un rouleau comme  faire valoir . Tous les espaces sont enterre battue et il convient de passer régulièrement le rouleau pour les maintenir en état."   

   

                                         "Séance de travail en short et espadrilles : exercices de lever-porter et de lancer. Exercice de saut, short et pieds nus ."

      Ces deux photos nécessitent quelques explications . En 1946 l'entrainement physique militaire s'inspire encore très largement des travaux de Georges HEBERT, officier de la Marine Nationale ( 27 04 1875 - 02 08 1910 ) Ainsi le Règlement d' Entrainement Physique Militaire page 82 définit  la séance de travail "La séance de travail constitue un déplacement au grand air de longueur variable . Le corps effectue, dans un état de nudité décente, un certain nombre d' exercices appartenant à dix familles fondamentales .

On peut ajouter que les Pays Scandinaves et l' ALLEMAGNE sont depuis longtemps adeptes de naturisme dans le cadre de la pratique sportive . HEBERT  n'échappe pas à cette option . Les stagiaires de l'Ecole Nationale d' entrainement Physique Militaire de PAU-Le HAMEAU sont autant que possible torses nus , en short et pieds nus .
      Quant à l’aspect décence il dépend de l' appréciations du moment . Les shorts roulés en slips ne sont peut être pas indécents mais ils sont certainement tout à fait  inesthétiques . 

 Photo de d'ensemble des stagiaires

    Photo de d'ensemble des stagiaires .Torse nu ,short et espadrilles .Ces dernières constituées de toile cousue à une  semelles de corde agrémentée d' un lacet plat en toile que l'on enroule  autour de  cheville sont fabriquées non loin ,soit en BEARN soit au  Pays BASQUE .En 1960 ces espadrilles étaient encore distribuées aux jeunes recrues et figuraient dans la composition du paquetage de base. Au centre avec un maillot de corps blanc ,promu maillot d' athlétisme ,ce sont  probablement les instructeurs du stage.

  ►La méthode HEBERT

L'originalité de la méthode HEBERT réside dans la codification en dix familles des exercices à réaliser au cours de séances de travail réglées un peu comme un ballet ou des évolutions d'ordre serré . Seuls les Sous Officiers Moniteurs d' EPM et les Aides Moniteurs étaient qualifiés pour mener de telles séances . Cette méthode a été en usage une vingtaine d' années environ depuis 1945 jusqu'aux début des années 60 , essentiellement dans les écoles et les unités d'instruction .Elle a  marqué ceux qui l'ont pratiquée.  En complément de cette présentation de l'Ecole d' Entrainement Physique Militaire du HAMEAU (1941 - 1945 ) le rédacteur souhaite évoquer  une séance de PLATEAU, cette discipline caractérisant l' époque en question .

 Par ailleurs l' Ecole et le rédacteur (ayant reçu l' enseignement de spécialiste EPM ) étant nés en 1941, cela crée des liens !

  La séance de PLATEAU                                                                                                   

   Préparatifs : 

Trouvez un espace horizontal d' environ 40 sur 20 mètres souple et herbu ( comme la zone de saut ) !

Marquez les quatre angles du rectangle ainsi déterminé .

Définissez la tenue des élèves selon les conditions du moment et votre appréciation de la décence.

Préparez vos exercices et leur rythme d' exécution en fonction du niveau atteint par la classe .

 Sifflet au bout d'une cordelière blanche , les dix famille HEBERT en tête  vous êtes pret .il ne manque que les élèves .

    Ambiance:

A l' entrée du PANIER FLEURI  une fière section arrive en chantant "Contre les Viets contre l' ennemi ...Partout ou le combat fait signe ..Soldats de FRANCE soldats du Pays ..."( Chant du 1°R.E.P.) L' ambiance est explosive ,à ALGER l' agitation est à son comble ,les jeunes engagés sont travaillés .. Il va falloir les tenir rênes courtes .

6° Section rassemblée ! Formez les faisceaux ,tenue torse nu ,pieds nus ...  

                                                                       " Schéma de principe d'une séance plateau . Quatre vagues d' élèves en action. "

   Exécution : Marche -course-quadrupédie-grimper - saut- équilibre-lancer-lever porter-attaque défense vont s' enchaîner à un rythme soutenu . Les Aides Moniteurs sont désignés ,le rodéo commence . La première vague   dégage par la gauche, la seconde vague est en fin du plateau ,la troisième vague est au milieu du plateau,la quatrième vague  vient d' engager .Les vagues 1 et 3 désengagent par la gauche , les vagues 2 et 4 désengagent par la droite .Le directeur de séance indique le travail à effectuer et donne le rythme .Les aides moniteurs facilitent l' exécution du travail et aident à l'harmonie  des déplacements .

 Le Règlement d' E.P.M. (déjà cité ) propose un long  catalogue des exercices possibles par famille, comme par exemple: MARCHE, COURSE,QUADRUPEDIE, GRIMPER, SAUT. 

   

  

   

   

   

   

   

Mais aussi, EQUILIBRE, LANCER, LEVER-PORTER, ATTAQUE-DEFENSE  . 

   

   
    
   

 

   

       -  Suit éventuellement une déplacement au pas de gymnastique (PARCOURS) en fait un footing court . Plus rarement NATATION qui ne consiste qu' à se détendre et ne fait pas double emploi avec les séances d' apprentissage de la nage . Enfin un court déplacement en chantant . Ces exercices paraissent anodins mais à raison de deux passages sur un plateau de 50 mètres cela équivaut à avoir parcouru près d'un kilomètre en produisant un effort intensif . Selon l' entrainement de la classe il est possible d' aller jusqu'à quatre passages par Famille.      

   Cette évocation du Stade du HAMEAU a été réalisée avec le concours de Monsieur Michel ESTEVE qui nous a confié les souvenirs de son père Henri, de notre ami Serge BRUNET, de René GIROD qui nous a procuré leTTA 408 " Réglement d'Entrainement Physique Militaire"et d'un Aide Moniteur d' EPM qualifié en 1961 selon les usages de cette spécialité dédiée à la formation de base du combattant . .

 


                                                                            

 

 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR LA PHOTOGRAPHIE

                                                                         L'entrée du camp du Hameau en juillet 1962 - Cliquez sur la Photo pour l'agrandir  

                                                                                                                  l'allée principale, 1962

Cliquez pour agrandir

                                                                      Relève de la Garde (camp du Hameau 1962) Cliquez sur la photographie pour l'agrandir   

 

 

Vous remarquerez les bérets de toile en sanction des TAP pour le putsch d'Alger en 1961, bérets que le régiment a brûlé sur la grande place de la ville de PAU cette même année en signe de refus du CI 18 ème RCP de porter ce béret dégradant.

 

Saint Michel au camp du Hameau

 

                              Merci à Christian GRAVAT pour nous avoir fait parvenir ces clichés importants sur ce Camp du Hameau.


  

 

 

  

                                                                                                          vue aérienne du camp du Hameau 

 

bâtiment principal du camp, Commandement, Etat Major ........

 

  

       


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr