Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré

 

                                                                                                                                         page2:

 

 

Sergent Gérard DEHARBE

 
Appelé Volontaire du Contingent 1965/1 A ,Incorporé à la 11° compagnie du G.I. de GER - capitaines BASS puis HENON , Brevet Parachutiste 231403 du 14 Avril  1965 , PEG Lieutenant ROULLEAU  Mai et Juin 1965 ,PESO avec le Lieutenant JB PINATEL Juillet Aout 1965 ,Janvier 1966 Stage pout l' obtention du Certificat Interarmes (C.I.A.) à BAYONNE ,Libération le 30 Avril 1966
 
G.DEHARBE est un camarade de classes de Yves TISSIER et Jean Pierre VANDELANOTTE ,il a été chef de Groupe de Gérard KAUFMANN ...
Son témoignage nous a été très précieux pour évoquer le CAMP de GER , Camp qu'il connait bien pour y avoir effectué seize mois de Service Militaire
 
" A notre arrivée le Camp était en redémarrage ....nous avons eu très peu de douches ...de mémoire 3  en 4 mois de classes  et assez froides ...pour laver notre linge il y avait les lavabos - eau froide uniquement - et la GELINE ...très peu de chauffage avec les poêles à charbon dans les chambrées...nourriture correcte ...Les jeunes sergents appelés étaient logés dans les "chalets belges" à la sortie du Camp en direction des champs de tir ....il y avait deux Compagnies d'instruction dans ce Camp que les anciens avaient surnommé "Camp de la mort lente "...au second semestre 1965 a été construit le stand "ball-plast" et la piste de tir pour avions ..les mirages trois...très beau spectacle avec en plus le son ..."
 
 
 
Gérard DEHARBE  en tenue de parade col ouvert  ,prend la garde le 19 juin 1965     Photo de l' eléve Gradé DEHARBE  dans la zone des batiments troupe

 " Gérard DEHARBE  en tenue de parade col ouvert  ,prend la garde le 19 juin 1965 .a cette époque il est au P.E.G. Photo de l' eléve Gradé DEHARBE  dans la zone des batiments troupe "

 
 
   
        
     "Photo souvenir prise au pied du chateau d' eau le 10 -02-1965 .Autre photo souvenir prise en mars 1966 dans la tourelle d'un char US : Char moyen SHERMAN M 4 de la seconde Guerre Mondiale destiné à servir de cible pour les tirs anti chars .Ce SHERMANN a été positionné en remplacement  d'un  char PATTON plastiqué en Octobre 1965 pour le réduire en morceaux transportables par un ferrailleur  On aperçoit en arrière plan à gauche tranchant sur les lisères du Bois de la HES un observatoire d' artillerie bien connu de tous ceux qui sont passés au Camp de GER. A droite sous le tube canon les lisières du Bois de BERGOS ou des générations de Chasseurs Parachutistes ont creusé le trou individuel ""
 
            
  " Photo souvenir dans un char US CHAFFEE M 24  La photo est pris sur les champs de tir ou ce char qui parait en très bon état va servir de cible aux armes anti char. " G.DEHARBE se souvient :" Il y avait en 1965 deux chars US CHAFFEE à IDRON qui étaient utilisés pour le parcours CRAC on s'installait dans des trous "viets " ou trous" bouteilles " et les chars nous passaient dessus en faisant un bruit d' enfer "
 
   
         
        "La Tour de MONTANER était en fait le donjon d'un chateau en ruines dont il ne subsistait guère qu'un mur d' enceinte et un donjon .Ce site à une quinzaine de kilomètres du Camp de GER était très apprècié des PEG et des PESO La photo de bivouac est prise dans la cour du Chateau " G. DEHARBE se souvient :Nous allions régulièrement au chateau de MONTANER,au début le mur d' enceinte disparaissait sous le lierre et les arbustes et la cour intérieure était envahie d' énormes ronciers.Le nettoyage a été réalisé en avril 1965 ,on rentrait par un trou dans le mur à droite du donjon , on y bivouaquait la nuit après avoir sauté sur la DZ de LABATUT"
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR     CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                                                                      CLIQUEZ sur les clichés pour les agrandir
          " . Photo en tenue de combat du PEG en juin 1965 avec identification des élèves gradés. Cette  photo a été  prise dans la cour interieure du Chateau ."
 
   
          
                                                                   " Ces photos ont été prises dans la cour interieure du chateau de MONTANER  "
 
   

       
    "Les PESO regroupaient tous les candidats de la 11° D.P.en été 1965 c' est le Lieutenant JB PINATEL qui est chef de PESO  Les deux photos montrent des hélicoptères de type  Sikorsky ,machines très utilisées pendant la Guerre d' ALGERIE "
 
   
 
         "Autres photos du PESO été 1965 Sur celle montrant un embarquement en gros plan ,à droite derrière un membre de l' équipage le lieutenant JB PINATEL qui commandera la 3° compagnie 1968-1970 "
  
Le Camp de GER avait été doté d'une Piste du Risque à usage individuel et collectif    
        
           " Le Camp de GER avait été doté d'une Piste du Risque à usage individuel et collectif  telle que le général de LATTRE en avait initialement fait construire au CAMP de FRILEUSE dans l'immédiat après guerre Le Camp de FRILEUSE ayant été choisi comme prototype en la matière pour servir de vitrine à l'Armée de l'immédiat après Guerre de 1939/1945 ..Cette piste était encore entretenue en 1966 alors qu' en 1971 elle avait pratiquement disparu ; Assis :les parachutistes SCHERMESSER ,PAULO,DEHARBE .Cette piste était tout près de la ciblerie - entrée des Champs de Tir - en direction du Camp bati ."
 
    On aperçoit d' autres obstacles en arrière plan
         
     "G.DEHARBE se souvient :La piste du risque dernière version celle ou il y avait le pont de singe nous ne l'utilisions pas avec les jeunes pendant les classes. Pour eux uniquement le parcours du combattant derrière le stade .Il y avait une autre piste pas mal non plus ,notamment la planchette irlandaise , on allait dessus à partir des PEG et PESO . Sur l'obstacle G.DEHARBE et PAULO .On aperçoit d' autres obstacles en arrière plan "
  

   

   " en Septembre 1965 photo de la garde autour du Sergent chef de Poste On distingue en arrière plan une pièce d' artillerie entreposée à titre décoratif à l' entrée du Camp .En tenue de parade de gauche à droite DEHARBE NAVARRO,HELM ,POMMIER prennent la pose dans une allée probablement non loin du poste de Police En arrière plan des hangars en tole que les anciens sauront identifier ?"

 

   
 
                  " Un élément de la Garde se prépare pour la cérémonie de descente des Couleurs .Pour garantir la sécurité des véhicules militaires sortant du camp une guèrite avait été construite en face du Poste de Police sur la RN 117 PAU TARBES .Un planton muni d'une raquette -rouge sur une face , verte sur l' autre - régulait la circulation routière "
 
   
 
                      "Deux photos souvenir prises aux abords mèmes du Poste de Police Sgt G.DEHARBE , chef de Poste avec un Caporal Chef le 1 10 1965 ,derrière le bouclier d'une pièce d' artillerie les  parachutistes G. DEHARBE et R.ETIENNE en mei 1965
G.DEHARBE se souvient : Nous montions également la garde à la ciblerie c' était le Chef de Poste qui était chargé de livrer les repas en norvégiennes transportées par jeep Nous montions également la garde au dépot de munitions  (repère 30 sur le plan du camp ) Les sergents participaient au tour de garde du Dépot de Munitions de SEDZERE"
 
   
                     
                                                                                               " Ambiance dans les chambres de la 11° compagnie "
 
Un groupe d' Elèves Sous Officiers rassemblés dans la zone des batiments troupe .Mains sur les hanches Yves TISSIER qui sera breveté Moniteur Parachutiste et fera une belle carrière militaire Nous le retrouvons dans le témoignage LA C.A. A BOU SFER  "      Installé sur le tube de ce qui semble un obusier ou une pièce de montagne, à coté du Poste de Police le Parachutiste Roland MASSARD
                   
  " Installé sur le tube de ce qui semble un obusier ou une pièce de montagne, à coté du Poste de Police le Parachutiste Roland MASSARD .Un groupe d' Elèves Sous Officiers rassemblés dans la zone des batiments troupe .Mains sur les hanches Yves TISSIER qui sera breveté Moniteur Parachutiste et fera une belle carrière militaire Nous le retrouvons dans le témoignage LA C.A. A BOU SFER  "
 

   
                     
   " Le lieutenant JB PINATEL enseigne le franchissement de coupure humide à son PSO Il est amusant de constater que ces techniques étaient pratiquées par les Scouts de FRANCE dans les années 1950 ."
 
                     
  "Voir sur ce thème LES ANNEES PINATEL - G.DEHARBE se souvient : PESO avec le Lieutenant JB PINATEL On ne sentait pas le moisi ..super ambiance et très musclé ...très bons souvenirs ..pour ceux qui ont tenu le coup pendant deux mois ..Le truc du Lieutenant PINATEL c' était les "ponts de singe ...et on n' a pas toujours rigolé pour les faire .."
 

  "  Le Camp de GER offrait des possibilités multiples pour l'instruction de base et le tir  mais en particulier pour les PEG et PESO certaines séances se déroulaient ailleurs : CRAC à IDRON , franchissement humide sur les gaves et le Lac de LOURDES, saut sur diverses DZ,rappel à MONTANER,instruction tactique , bivouacs ,marches ..etc.;un peu partout dans la région .

 
           " Instruction franchissement sur le Lac de LOURDES .Un radeau de fortune halé le long d'une corde tendue permet de faire passer d'une rive à l' autre les paquetages et l' armement , en les maintenant au sec .Le Lieutenant JB PINATEL était un spécialiste du franchissement "
 
 ETIENNE et CALATAYUD lors d'un saut du PESO sur la DZ de LABATUT     Au premier plan main au ceinturon Y.TISSIER en arriere G.DEHARBE
              
   Au premier plan main au ceinturon Y.TISSIER en arriere G.DEHARBE sur l' autre cliché ETIENNE et CALATAYUD lors d'un saut du PESO sur la DZ de LABATUT ( à moins de 10 kilomètres au Nord de MONTANER )en juillet 1965 "G.DEHARBE se souvient : Nous descendions à pied de GER à OSSUN avec armes et bagages pour embarquer dans les Nords et sauter sur LABATUT d'ou nous rejoignions notre bivouac au chateau de . MONTANER Les voyageurs de passage à l' aéroport de TARBES/OSSUN n' en revenaient pas de nous voir nous équiper avec nos gaines EL4 et EL 8 .....
 
                             G.DEHARBE se souvient :"Nous avons beaucoup tiré au bazooka de 3,5 pouces M 20 US ..relativement précis ...et sans projections à l' arrière ne
nécessitant pas l' emploi d'un bouclier  ...rien à voir avec le LRAC  de 73 modèle 50 français dont les roquettes produisaient énormément de projections .Beaucoup également de tirs au fusil lance grenades ..on pliait le béret en quatre pour le mettre entre la crosse et l' épaule  ..ça décoiffait pas mal ..."
 
 

 

 

Pierre FERRIGNO  (1) Appelé Volontaire Parachutiste  en 1963 - 1964

 
                   
                   " Pierre FERRIGNO en 1964  à GER . Il est en tenue de sortie et porte son brevet de Parachutiste Prémilitaire sur l' épaulette gauche ,usage assez répandu .Sur l' épaulette droite il porte des fusils croisés ce qui pourrait signifier qu'il fait partie de la cellule I.S.T. ou qu'il a obtenu un prix de tir . Les fourragères sont fantaisie , la claire est celle des T.O.E.  la foncée celle pour la Seconde Guerre Mondiale "
   
CLIQUEZ pour agrandir     CLIQUEZ pour agrandir
                                      cliquez sur le cliché pour l'agrandir                                                                                    cliquez sur le cliché pour l'agrandir
                  " Le Colonel VARENNE Commandant le 1° RCP accompagné du Commandant TRAPP passe en revue le G.I. au Camp de GER en 1963 . Capitaines JAVELOT et Capitaine ASTIER pendant la revue des troupes  Probablement la 11° compagnie  Les Officiers portent les gants fauves  à ce détail près la tenue est la même pour tous les Parachutistes sous les armes "
 
 Groupe de jeunes recrues près du mat des couleurs      un groupe de parachutistes en maillot de bain ,légendée   :les chippendales du 1° RCP. .
                   " Groupe de jeunes recrues près du mat des couleurs   L' autre présente un groupe de parachutistes en maillot de bain ,légendée   :les chippendales du 1° RCP. ...peut être sur une plage de l' Atlantique ?  pour figurer aux chippendales il y a encore un peu de musculation à faire ..."
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR     CLIQUEZ POUR AGRANDIR
                                                 cliquez sur la photo pour l'agrandir                                                                              cliquez sur la photo pour l'agrandir
  " La Section de Pierre FERRIGNO ( le plus petit du rang de P.M.) pendant la prise d' armes et au défilé .Le chef de Section ,Adjudant ou Adjudant Chef  a visiblement bien instruit sa Section  . "
 
                    " Cette photo semble avoir été prise à GER bien que pour certains elle aurait été prise à IDRON ??? Chef de Bataillon GUILLON et cadres du 1° R.C.P.  ( troisième à partir de la droite, Chef de Bataillon GODEY ) pour la visite du Général KATZ Commandant la Région Militaire.  L'interdiction de porter les bérets rouges  en tenue de sortie et l' attribution de képis bleus de l' Armée d' Afrique au 1° RCP répondaient à une certaine  logique ...cependant même sans avoir l' esprit critique il est évident que cette mesure ,parmi d' autres, visait à "punir " les Parachutistes .Nombre de ces képis bleus furent brulés lors de manifestations d'humeur ..par la suite le1° RCP se  vit attribuer le képi de la couleur de l'Infanterie ce qui finalement était encore pire car il perdit toute apparence de spécificité d'arme ou de subdivision d' arme ".
 
         (1) Un autre AVP se nommait FERRIGNO mais se prénommait MICHEL ,plus ancien il était passé par le CI 18° RCP à IDRON et non par le CAMP de GER .
 

 


 

 

  Jean Pierre BONNET  - Brevet 218537 -

 
Porter le pullover à même le corps , avec ou sans chemise , était un usage assez répandu dans les années 1960 "     Jean Pierre BONNET  - Brevet 218537 -
 
               " Deux photos du C/C Jean Pierre BONNET du contingent 1963 /2C qui avec Michel BERNATETS faisait partie de la Cellule Information du  1° RCP .Travaillant tous les deux dans le mème laboratoire photo ,il est parfois difficile d' attribuer les clichés à l'un ou l' autre des deux photographes .Porter le pullover à même le corps , avec ou sans chemise , était un usage assez répandu dans les années 1960 "
 
CLIQUEZ POUR AGRANDIR      Photo prise de nuit à IDRON également pour Présentation au Drapeau et Fourragères du contingent 1963 2 C  Porte Drapeau Lieutenant BOS  Le Colonel VARENNES Chef de Corps salue le Drapeau "
                                          cliquez pour agrandir
   " Présentation au Drapeau du Contingent 1963 2/C Cette photo est prise au Camp de GER Le Lieutenant Porte Drapeau est décoré de la Légion d' Honneur Il se disait à l' époque qu'il avait été très grievement blessé en ALGERIE  Photo prise de nuit à IDRON également pour Présentation au Drapeau et Fourragères du contingent 1963 2 C  Porte Drapeau Lieutenant BOS  Le Colonel VARENNES Chef de Corps salue le Drapeau "
 
Jean Paul SAUTAREL et Jean Pierre BONNET sont équipés pour le saut avec musette     Zone d' embarquement d'UZEIN  les faisceaux de parachutes sont alignés
 
           " Zone d' embarquement d'UZEIN  les faisceaux de parachutes sont alignés  .Le Nord 20501 qui fait les navette WRIGHT UZEIN a les moteurs qui tournent pendant l' embarquement des sticks  Jean Paul SAUTAREL et Jean Pierre BONNET sont équipés pour le saut avec musette ."
 
Cette tour était redoutée même des parachutistes déjà  brevetés prémilitaires     Jean Pierre BONNET lui adresse un bras d'honneur
             
 " Jean Pierre BONNET sur l' aire d'instruction de la BETAP devant la tour de départ . Cette tour était redoutée même des parachutistes déjà  brevetés prémilitaires ....Jean-Pierre BONNET lui adresse un bras d'honneur "
 
Une vue de la SEPP ou les parachutes sont suspendus pour séchage des voiles .Chaque stick à tour de role devait préter main forte à la SEPP pour la manutention des parachutes
            
   Une vue de la SEPP ou les parachutes sont suspendus pour séchage des voiles .Chaque stick à tour de role devait préter main forte à la SEPP pour la manutention des parachutes

 


                                                                                                    

 

                       SUITE                                    cliquez ici ►pour aller page 3 du sujet 

 

 

       

RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr