Accueil
AAMCI
Formulaire de contac
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
avec les paras du 1°
les premiers du 1°
2° guerre mondiale
les Vosges
l'Alsace
La neige et le feu
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
NIEUPORT
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Les agrès
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath Chien Para
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Un Officier Para
Les Milans
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
La Finul 1980
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
1er RCP PSO en stage
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
More Majorum
Le BF au Cambodge
Prière d'un fanion
Général de Biré
Le Camp en 2016
Liste Brevets Para

 

                                                                                                                 Page 4 / 4        

                                                               

 - Le séjour fut mis à profit pour organiser des visite en car, de découverte de ce beau pays qu' est l' ALGERIE .
Ces sorties étaient soigneusement préparées et faisaient probablement l'objet d' accords avec les autorités locales .  

 

droits réservés campidron

  

 " Cette note de service concerne le premièr circuit  touristique pour une Section ..ARZEW,MOSTAGANEM ,PERREGAUX ...et montre l'organisation de ce type d' activités ..initiative de la C.A. ? système déja rodé par le Commandement de la Base Aérienne ? "

  

   
" Souvenirs de Barrage BENI BANDEL .les sergents BERGEY et QUEULIN .Un groupe de Sous Officiers ( de gauche à droite) Sergent NONNENMACHER,Adjudant BOVET,Sergent MORETTO ,Sergent DESCAMPS,Sergent Chef TISSIER ..." 

 

 

   
 " Visite à SIDI Bel ABBES qui fut la Ville de la LEGION ETRANGERE , une école et un batiment public dont le style n' évoque pas vraiment l' afrique du Nord " 

  

   
Un groupe de BLEUS au milieux des ruines romaines de Saint LEU , dans le fond ARZEW , Place centrale d' ARZEW avec un grand jet d' eau et des palmiers "
 

  

" Un groupe de BLEUS près de TLEMCEN au Mosolée de l' Emir ABD el KADER  qui après l' avoir combattue est devenu un grand ami de la FRANCE .Peu de Français savent que ce  personnage a par son action sauvé la vie de nombreux chrétiens lors d'insurrections au LEVANT "

  

   
" Minaret el MANSOUR près de TLEMCEN .Scéne de vie quotidienne dans une rue de TLEMCEN "
 
 

  

droits réservés campidron   

" Une fantasia près de TLEMCEN.Les armes sont des fusils de chasse qui ont remplacé les moukalas d' antan ..."

 

  

" Beau cliché des cavaliers se mettant en place pour la Fantasia"
 

  

   

 

" La S.E.R. autour du Lieutenant La ROSA On reconnait le Lieutenant et le Sergent/ Chef TISSIER déguisés , ainsi que les Sergents NONNENMACHER et DESCAMPS  Aux dires des anciens l' accueil était très bon quand les paras étaient en civil par contre quand ils étaient en tenue militaire ils ont essuyé des caillassages de la part des jeunes "
 

 

 

  

   

 

Plage Les CORDES à BOU SFER .Les Sergent MORETTO et QUEULIN à MASCARA "
 

 

 

  

   droits réservés sur tout le site
"Vue du littoral , Sergents QUEULIN et MIGNON, Port d' ORAN " 

  

   
" Vues des forificatiopns de MERS el KEBIR et de SANTA CRUZ En 1970 l'Armée Rouge d' URSS était présente sur le site de MERS el KEBIR .A part un petit incident mineur le jour ou la jeep du Lieutenant MAUPOUME accompagné du Sergent CREPIN s' était un peu trop approché de l' enceinte d'une implantation Sovietique ,il n' y eut aucun contact avec eux "
       
 
 
 

 La célébration de la SAINT MICHEL a donné lieu à de joyeuses festivités ...les anciens ne se souviennent plus si cette célébration fut organisée en mème temps que la visite du Chef de Corps ,le lieutenant colonel Maurice BRENAC , hypothèse tout à fait plausible .

  
   

 

" Le Sergent Chef APPERT controle la cuisson des moutons .  .Les broches metalliques indiquent que la BA 180 était équipée pour l' organisation de méchouis .Vue d' ensemble de l' assistance , au fond les invités ."
 

 

 

  

   
la Section ENTAC a perçu sa ration de vin de MISSERGHIN et l'a déja fortement entamée sous la bienveillante surveillance de l' Aspirant ZANATA  Au milieu le sergent QUEULIN participe à l'euphorie générale ."
 
 

  

   droits réservés pour tout le site
"En combinaisons l' équipage tombé dans l' embuscade va devoir relever les défis de quelques "cul secs" agrémentés de la ritournelle " il est des notres ...."sous le regard du Lieutenant MARCILLE ."
 
 

  

   

" A ce stade on commence à chanter et certains grimpent sur les tables pour raconter une blague ou improviser un sketch "

 

  

   

 

" Pour se convaincre que leurs facultés physiques sont intactes un groupe accomplit une série de flextions extensions des bras ( pompes) d' autres préfèrent jouer à la chenille en chantant le fameux "j'ai quelque chose de pointu qui me rentre...et qui m'empèche de marcher" les poëtes apprécieront "
       image 15 "Des artistes se lancent dans un pas de danse à deux ...sorte de danse du para "
 

 

 

  

" Tous ces débordements causés par l' absorbtion du vin rosé dit de MISSERGHIN ne doivent pas nous faire oublier que l'originalité de cette appellation concerne plutot le jus de cleméntine à l'honneur sur cette table du sergent QUEULIN .
En effet une légende voudrait que l' arbre à clémentines ait été fortuitement découvert par un religieux de l'orphelinat créé en 1851 , le Frère CLEMENT .
Ce dernier ,l' ayant reproduit pour le cultiver dans la pépinière de l' orphelinat près de l'oued et du village de MISSERGHIN est finalement à l'origine du nom  de la "CLEMENTINE" cette succulente mandarine sans pépins .
Les anciens de la C.A. à BOU SFER savent que leur vin venait de MISSERGHIN- tout proche de BOU SFER - mais ignorent l'histoire de la Clémentine ...Voila à n' en pas douter une lacune comblée .

 

 Décembre arrive vite et c' est déja la date du retour en FRANCE , les parachutistes sont contents à la perspective de passer NOËL en famille

  

   

 " Dans la Bases Aérinne 180 c' est l' agitation du passage des consignes et des préparatifs de départ .Un Escadron du 1° Régiment Etranger de Cavalerie succède à la C.A. du 1° R.C.P. L' adjudant BOVET , de dos , avec son homologue du 1° REC .Au premier plan près des faisceaux le Sergent Chef TISSIER tient GOLIATH en laisse .Ce dernier ne semble guère apprècier cette privation de liberté .Le Sergent chef TISSIER a l' air fatigué par son traitement anti rabique ...en tout cas il n' a pas transmis la rage à GOLIATH ...Sur la gauche on aperçoit l' avant d'un camion polycarburent GAZELLE saharien  Ce type 'de camion en provenance des bases Françaises du SAHARA ,  avait remplacé l' antique  flotte de GMC"

 

  

." Cette route menant de la B.A.180 à AÏN el TURK sera témoin muet de bien des périties .La date de restitution de la B.A. aux autorités Algèrienne ayant été avancée  ,en contradiction avec les accords d' EVIAN - si peu respectés par ailleurs - il fut décidé de vendre tout ce qui ne serait pas ramené en FRANCE , ou passé en compte à l' armée algèrienne .
Un habitant d' AÏN el TURK ayant acheté un camion , s' en trouva illico dépossédé par la Police Locale qui avait installé un barrage filtrant .Les acheteurs y perdaient soit leur lot soit le montant de l' impot forcé dont ils devaient s' acquiter pour le conserver .
Le malheureux homme s'en retourna à la BA pour demander ce que signifiait "C' est la loi du plus fort" argument et justification avancés par les voleurs .
L' explication de cet adage brutal n' a sans doute pas été de nature à le réconforter de cette arbitraire spoliation.
 

  

   
" Le 11 Décembre au petit matin les faisceaux sont formés , le fret embarqué ,les BLEUS attendent l'ordre d' embarquer à leur tour ...l' aventure Algèrienne est terminée pour nos Appelés Volontaires Parachutistes au passant BLEU . "
 
 

  

" Peut être que certains auront le temps d' apercevoir par un hublot la marque des compagnies tournantes ...de gauche à droite insigne du 3° RPIMa, du 1° R.C.P.du 1° RIMA ....Le 1° R.EC. ne restera que le temps de restituer la Base et n'élèvera sans doute pas de stèle .Par contre les légionnaires rapatrieront les hotesses du club ...ce qui est tout à leur honneur . "
 
 

 Par les hublots un dernier coup d'oeil sur la Terre Algèrienne irriguée par la sueur et le sang de tant des notres ...depuis les premiers colons batisseurs du 19 ° siécle jusqu' aux millions de soldats Français ayant lutté pour la FRANCE d' avant la V° République .

  

 

   
 

  

   
 

  

 " Le 10 décembre au cours d'un méchoui d' adieux le commandant de la B.A. 180 offrait à la C.A du 1° RCP un canon de forteresse  ( XIX° siècle) et deux importantes lanternes de marine ...Ces cadeaux étaient encore visibles au CAMP d' IDRON dans les cantonnements de la C.A. Il semble qu'ils ne soient plus présents dans la C.A. du Régiment à PAMIERS ...peut être ont ils été "oubliés" au CAMP de SOUGE ?

 

   

La Section Commando à IDRON au bord d' une fillod . On reconnait à droite au premier plan lr lieutenant MAUPOUMEE et le Sergent CREPIN .Un parachutiste arbore ce qui pourrait être un Fanion de Section  .Sur fond noir un char brochant sur tibias croisés .Directement inspiré d'un pavillon de pirates ce Fanion évoque la vocation de destructeur de chars de la Section ENTAC .Un autre para brandit un diplome ou  une photo  dont hélas la teneur nous est inconnue .

 

 

Les Sous Officiers de la Section Commando attendent le signal del' embarquement sur le bord de la piste
 

 

 ►II serait anormal de ne pas citer un incident dramatique qui s' est déroulé à BOU SFER

 - Un ancien combattant Algèrien de l' Armée Française revenu incognito pour rendre visite à sa famille a été dénoncé ...Il s' est réfugié à la BA 180 car sa vie était menacée .Le blocus de la Base a été organisé par les forces de police locales ...Le gouvernement Algèrien a protesté ....Les journaux Français ont relaté l'incident ...donc l'opinion savait !!
Le gouvernement héritier du gaullisme a cèdé à la pression et ordonné la restitution du fugitif ...
Mème dans l'ambiance de l' époque cette option est deshonorante ....ce ne sera hélas, ni la première ni la dernière fois dans les relations entre la FRANCE et l' ALGERIE que les politiques se comporteront d' aussi vile façon .
 
 
            Le rédacteur souhaite qu'un jour les morts de nos deux pays reposent en paix !!!
Qu'il soit possible un jour que l' ALGERIE réserve aux Français les mèmes conditions d' accueil que la FRANCE offre généreusement aux Algériens .
 
 
 
           Témoignage rédigé avec le concours  du Capitaine Erik de BREBISSON,du sergent Chef Yves TISSIER  , des Sergents Patrice DESCAMPS, QUEULIN , CREPIN et du Caporal BRAUN .( grades de l' époque ) .Grace à leur concours il a été possible de conserver le souvenir de cette peu banale mission dont l' acceptation était de nature à poser un cas de conscience aux anciens .
 
 

 

      www.1rcp.fr

 

Retour

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr