Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
Formulaire de contac
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Un Officier Para
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para


                            "  JE  VEUX  JE  PEUX  " la 3° Compagnie - LES NOIR -
 
 
 
La 3eme compagnie du 1er RCP à Idron, ce fut notre Histoire, une grande Histoire. " JE VEUX  JE PEUX " en est l'illustration.
 
 
L'entrée de la 3 en automne 1974.  Notez la flamme noire sur le mât à droite. A gauche le numéro de la compagnie apparaît dans un coffre noir-couleur de la compagnie. De nuit le 3 était lumineux.
 
 
 
Le casernement de la 3 ( vue d'hélicoptère ) - la photo est antérieure à 1974 comme le montre le panneau de bois sur le portique de l'entrée.
De gauche à droite, bâtiments de Noir 1 , Noir 2 en cours de rassemblement , le PC , Noir 4 , Noir 3 -
Ces deux derniers bâtiments étant devenus Noir 3 et Noir 0 quant le régiment est passé du système de 4 sections par compagnie au système à 3 sections pour permettre la création de la 4eme compagnie sous le temps de commandement du Colonel de Biré. ( 1973-1974 )
  

 
 
Gros plan sur le portique de l'entrée de la compagnie avec en fond , tranchant sur le noir , les Pyrénées enneigées.
 
 
Entrée du PC compagnie abritant le magasin d'armes, le magasin fourrier, le labo photo, la cellule commandement: Capitaine, Adjudant de compagnie, Comptable.
Au premier plan les " TAM-TAM " ramenés du séjour en RCA. Ils viennent d'être restaurés et repeints. Capitaine de Fritsch, 1974-1975.
   
 
 
Devant le PC de compagnie, la pirogue de la 3 ramenée de RCA par le Capitaine Monier Vinard ( 1967-1969 ) restaurée et repeinte pour tenter d'enrayer la pourriture du bois.
 
 
Vue sur les bâtiments de Noir 1 et Noir 2.
 
 
Constructions parasites derrière le PC de compagnie, pour entreposer le fuel et le rabiot de la 3. La compagnie était très organisée.
 
 
Entre deux saules pleureurs, le bassin que la 3eme compagnie avait en charge. Un crocodile ramené du Gabon en 1973 y fut lâché. Au deuxième plan les baraques filliod des services administratifs du régiment.
 
La 3 sous la neige - paysage peu habituel sur Pau. 
 
 
 
 
Revers du Fanion de la 3eme compagnie aux couleurs du régiment jaune et bleue, frappé aux angles du 3 identifiant la compagnie. Au centre le motif principal du Fanion de la 3 en Extrême Orient.  Ce Fanion porté au bout d'une lance appartenant à une série homogène dotait les compagnies. Le Colonel marquait sa présence par un Fanion Régiment de ce type à l'entrée de son bureau. A la 3 nous faisions de même. ( Capitaine de Badts - 1975 / 1978 )
 
 
Avers du Fanion de Tradition confectionné en 1947 par des religieuses d'Hanoï d'après un dessin du Lieutenant ? , insigne du 1er RCP sur fond vert. Les angles frappés en 1 et 3 du 3 doré , et en 2 et 4 du 3 argenté identifiant la compagnie.
 
 
Revers du Fanion - seule la partie centrale différe de l'avers. Le million d'éléphants du Laos , entre les deux inscriptions " Laos " et " je veux et peux " devise de la 3eme compagnie. ce Fanion est celui du Capitaine Priot - 1960 / 1961.
   
En 1967 un nouveau Fanion voit le jour en 1967. Il reprend les dispositions du précèdent qui fut en honneur en Extrême Orient avec le 1er Bataillon du 1er RCP et pendant toute la guerre d'Algérie essentiellement avec le Capitaine Paoli . A l'avers la couleur centrale est devenue jaune et la devise légèrement modifiée. " je veux et peux " devient " je veux je peux "
 
 
Le revers présente l'insigne du régiment sur fond jaune. De moins bonne facture que le fanion précédent les faces ont été inversées.
 

 
 
Le Colonel Brenac ( 1970 - 1972 ) dota les compagnies de Fanions réglementaires et les invita à remiser les Fanions de tradition en Salle d' Honneur. Si l'avers du Fanion obtenait une certaine adhésion le revers de couleur jaune nous paraissait totalement inadapté. 
 
 
Aussi , dans un premier temps , avons nous trompé la vigilance du Colonel en faisant confectionner à l'identique un Fanion au revers à notre couleur, le Noir. ( Capitaine de Badts 1975 / 1978 )
C'est sur ce Fanion que sera épinglée la Médaille Militaire conférée à la compagnie aprés le funeste attentat du Drakkar au Liban.  
 
 
Tireur AA52 de la 3eme compagnie à Saint Leu , Réunion , en 1978. 
 
 
14 juillet 1978 à Saint Denis ( Réunion ) Au premier rang on reconnaît les Sergents Allioti et Stricher, le Caporal chef Plano, le Sergent chef Billé porte Fanion. le Capitaine Rullier adjoint de la compagnie, l'Adjudant Bourguignon chef de Noir 2, précédé par le Capitaine de Badts commandant la 3eme compagnie. 
" Avoir été à la tête d'une telle compagnie, composée d'appelés volontaires est un honneur auquel plus de 20 ans après je suis encore sensible. ( Colonel de Badts, 2004 )
 
 
Le hall d'entrée de la 3eme compagnie en 1978 . Le Fanion est présenté sur le fusil 303 ramené d'Algérie. le corail , les cranes de tortues et les os divers, sont d'un séjour à la Réunion.   
 
 
Commémoration des combats de Jebsheim . ici en 1977 au premier plan l'Adjudant Bourguignon chef de Noir 2 , le Sergent chef Maurat porte le Fanion de tradition , à sa gauche le Caporal chef Plano et le sergent Xavier.
 
 
14 juillet 1974 à Paris : derrière le Colonel de Biré, le Drapeau du régiment porté par le Lieutenant de Badts de la 3eme compagnie et 3 hommes sur 5 sont de la 3, dont le Sergent Allioti - à gauche on reconnaît l'Adjudant chef Gleize ouvrant le défilé, derrière le Capitaine de Fritsch ancien des compagnes d'Algérie et de Bizerte. A droite on observe l'allure martiale de l'Adjudant Geraud chef de Noir 2. Au premier rang on reconnaît Lemercier , Aldeguer , Pierri , Billé , Maurat , Sous-Officiers de la 3. Par l'excellence de sa présentation la 3eme compagnie a arraché le privilège d'ouvrir le défilé ! à notre passage dans la foule, des Anciens criaient vive les Noirs! 
 
Insigne de la 3eme compagnie du 1er R.C.P. 

Le parachute est bien évidement le lien avec les T.A.P. 

le chiffre noir est là pour rappeler la couleur de la compagnie. 

en haut des sept marche il y a une fleur de lys, qui est en quelque sorte un clin d'oeil à la succession de 3 capitaines à la tête de la compagnie dont le nom commençait par de... 

de Warren .  de Fritsch . de Badts. 

la forme en triangle est pour ne pas ressembler aux autres insignes. 

en motif central c'est la reproduction du Fanion de Tradition. 

les 2 poignards US sont particulièrement chargés d'anecdotes à la 3eme compagnie. 

l'insigne a été conçu par le Capitaine de Badts et dessiné par le Caporal/Chef Estival en 1976. 

non homologué cet insigne a été tiré à 1000 exemplaires dont la moitié numéroté. 

il est en métal argenté. 

l'insigne tissu à un fond jaune, couleur réglementaire de la 3 , jamais porté, formant avec la bordure bleue les couleurs du régiment. 

motif central vert , éléphants blanc coiffés de rouge, marches blanches, fleur de lys bleue, le chiffre 3 en noir.

 

 

 
 
14 juillet 1974 à Paris :  en attendant  la revue des troupes par le Président de la République.
de gauche à droite : Colonel de Biré, Adjudant Chef Glaizes, Capitaine de Badts ( Porte Drapeau ) , Capitaine de Fritsch.  On reconnaît aussi le Sergent Alliotti, le Sergent-Chef Pierri, les Sergents Damour et Gardien. 
 
Le défilé vient de commencer : derrière le Colonel de Biré, les Noirs ouvrent fièrement le défilé du 1er RCP. 
 
En 1974 sous le commandement du colonel R.de BIRE ,le 1°R.C.P.a été désigné pour le défilé annuel du 14 juillet à PARIS .
Ce défilé devait rompre avec les usages habituels de plusieurs façons .
Le Président GISCARD innova en délaissant les Champs Elysées pour nous faire partir de la BASTILLE .
Au Régiment aussi les usages ont été quelque peu bousculés .Le colonel contrôlait personnellement les exercices de défilé .Il nous entraînait , en formation de régiment ,dans l'ordre des compagnies, sur la piste de l'ancienne Base Aérienne .Nous suivions une camionnette radio qui diffusait en boucle une marche militaire .La fière allure de la 3 derrière le Capitaine Michel de FRITSCH valut aux "noirs" l'honneur de défiler en tête du Régiment ,rompant ainsi l'ordre de présentation des compagnies .
Depuis longtemps le Colonel de BIRE m'avait désigné comme Porte Drapeau .M'ayant convoqué vers la mi juin :
-Je vous ai désigné pour être mon Porte Drapeau ,mais le tableau d' avancement est paru ...
Craignant tout à coup d' être privé de l'honneur de porter notre glorieux Drapeau, je répondis :
- Je me moque d'être capitaine 15 jours plus tôt ou 15 jours plus tard ,si le choix m'est donné, je préfère l'honneur de porter le Drapeau du Régiment !!!
-C'est bien ainsi que je l'entends ! conclut le chef de corps .
Ainsi le Capitaine Adjoint de la 3,revêtu d'une tenue de Lieutenant a porté le Drapeau du Régiment confié à une garde aux deux tiers composée de "noirs" et précédant toute la 3 qui ouvrait fièrement le défilé !!
Notre fierté devait être plus grande encore quand nous étions interpellés par "vive les noirs" "vive la 3" émanant notamment de paras qui reconnaissaient leurs anciens cadres .
A la réception ,dans les jardins de l' ÉLYSÉE,le Président de la République et Monsieur POHER Président du SENAT ,intrigués se firent expliquer la signification des anneaux olympiques de nos brevets de moniteurs .Avec son aisance coutumière le Colonel de BIRE répondit à leur attente .Le Colonel R. de BIRE nous étonnait toujours par l'élégance avec laquelle il assumait tous les aspects de son commandement ,aussi le tenions nous pour un "seigneur" .( G de Badts )

 

 
     www.1rcp.fr

 


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr