Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
Formulaire de contac
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Un Officier Para
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
1er RCP PSO en stage
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
More Majorum
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para




 Un danseur dont l' accoutrement mèle le traditionnel et la récupération d'éléments aussi moderne que des boites de conserve .





 Après le spectacle   nous partageons le repas avec les danseurs qui ont peint sur nos visages des marques rituelles . .



Certains soirs les cadres ont un peu de vague à l' ame .Cela s' exprime par des chants tard dans la nuit .Tout le repertoire y passe .L' adjudant de compagnie est friand de cette chanson gaillarde qui évoque une accorte personne "se parfumant au lupin " ..de gauche à droite BIBI ,COSTEDOAT ,VERINAUD ,DAMOUR,BERNARD,WOJTAL .....
 
Le sport collectif occupe une bonne place dans nos activités au Camp Général de GAULLE .




 Présentation des équipes pour un match très officiel. Dans les tribunes les paras sont venus encourager l' équipe compagnie .Lors d' un de ces matchs contre une équipe Gabonnaise il avait été prévu qu'un chuteur saute sur le stade et amène le ballon !!Nos camarades Gabonnais ont refusé pretextant une manoeuvre destinée à "féticher" le ballon et de nature à les défavoriser !! C' est l' AFRIQUE !!!






 Le Sergent J. DAMOUR , pour être aux premières loges ne craint pas de salir sa tenue de sortie .



 Parfois nous jouons au rugby avec une équipe d' "expatriés"



 Très actif , l' aéroport de LIBREVILLE constitue pour nous une source permanente d' interet Les aéroports sont des lieux magiques , propices aux reveries , et ou il se passe toujours quelque chose ..



 Nous y allons régulièrement pour récupèrer les "appros" qui nous viennent du TCHAD ,en particulier , à partir de TRANSAL .

une vue d'un match de foot




 Plateforme d' embarquement pour nos séances de sauts .Il y a toujours un avion cargo .NORD ATLAS





 Les avions les plus modernes cotoient une flotte locale un peu plus ancienne .





 C'est surtout la venue du CONCORDE qui nous a impressionnés .Il s' agissait de l' un des deux prototypes qui faisaient des vols de démonstration à but technique et commercial un peu partout dans le monde .C' était semble t il le premier passage du bel oiseau au GABON .




Manoeuvre" EQUATA"
 
Le Capitaine J. de WARREN avait monté une manoeuvre au niveau de la compagnie ,avec Opération aéroportée, à laquelle partricipaient une section d' Infanterie de Marine basée à LIBREVILLE et une compagnie Gabonnaise .
 




 Nous avons sauté de NORD 2501 sur la presqu'ile en face de LIBREVILLE .





 Le saut s' est déroulé sans incident ..et pourtant la zone était truffée de termitières , ce que n' indiquaient pas les reconnaissances aériennes !! Le danger non prévu ,était pourtant réel ,la chance nous a souri car nous n' avons eu à déplorer aucune casse!!!!!




 Nous avons crapahuté , en ambiance tropicale pendant 48 heures ...et bivouaqué en brousse .Nos camarades Gabonnais nous ayant quittés avant la tombée de la nuit ,car ils redoutent de se trouver dans la brousse après le coucher du soleil  .




 En fin de manoeuvre nous avons été récupèrés par des zodiacs effectuant des norias entre la cote et le bateau de la Marine Nationale . . Ici des marsouins de la Compagnie d' Infanterie de Marine avec leurs chapeaux de brousse ..





 Nous sommes rentrés à LIBREVILLE à bords de batiments de la Marine Nationale .On reconnait accroupis de face le Sergent Chef J. GERAUD et le Sergent J. DAMOUR .

 

 Nous avons beaucoup tiré avec nos armes de dotation mais aussi avec de l' armement étranger prèté par une unité gabonnaise .





 A l' emplacement du directeur de tir , sur PK 10 ( désignation du champ de tir) on trouve comme toujours l' opérateur radio ( PP 13 ) et les manutentionnaires ayant mission de garnir les chargeurs et de controler la consommation des munitions .Au second plan les faiseaux d' armes des sections .A coté du radio un para prépare des bandes d' AA 52 cependant que son camarade garnit des chargeurs de FSA 49 / 56 On disait d' ailleurs "grailler" les chargeurs ...pour "garnir"les chargeurs ..peut être une altération verbale : "alimenter" un chargeur deviendrait "grailler" un chargeur, puisque alimentation, nourriture ,se disait" graille" .Un jour il faudrait peut être dresser un inventaire de l' argot du para !! A ce propos notre  Adjudant de Compagnie , personnage haut en couleurs commandait :"Direction le mangement " quand il expédiait la Compagnie au refectoire !!!





 Le Capitaine J. de WAREN expose aux cadres attentifs l' organisation de la séance de tir .On reconnait de  gauche  à droite :Sgt LOPEZ ,(?) Sgt PINELLI ,S/C BIBI , Lt BARTOLI .




 Le Capitaine J. de WARREN controle le pointage de la Mitrailleuse de 12, 7 sur l' objectif qu'il a désigné .






 Le S/C BIBI se prépare à tirer sous la conduite de l' Adt C. COSTEDOAT .Ce dernier, chef de la Section de Commandement ( N 0) a en compte les deux mitrailleuses calibre 50 et il est expert quant à leur mise en oeuvre .

 Le Lieutenant BARTOLI effectue un tir.Derrière lui , appréciant les résultats  Sgt CASTEL ,S/C BIBI , Sgt SENECAUX,(?) ,Adt COSTEDOAT .(de gauche à droite)


RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr