Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
PLAN DU SITE
LIVRE D'OR
Formulaire de contac
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré
Liste Brevets Para

 

                                  les Fanions de Commandement du 1° R.C.P  ( page 2 ) n'oubliez pas de cliquer sur suite en bas de page à droite

 





 
 

 L' avers du Fanion de la 9° compagnie .Le chiffre 9 est répèté aux quatre coins , le motif central est un chien altier qui garde un écu aux couleurs nationales .Cette disposition , formant un losange central n' est pas habituelle chez les parachutistes .

 

 "La 9 commandée par le Lieutenant MONTEIL dit "ARAMIS"  avait pour mascotte une petite chienne "SUSPENTE" qui suivait la Compagnie depuis FEZ .Dans les VOSGES , ou elle disparut sous un tir d' obus , quand elle était fatiguée elle dormait dans une musette ou sur le sac à dos d' un parachutiste .C' est son image qui fut brodée sur le Fanion de la 7° Compagnie ."

 







 
 

 .Les deux faces sont jaune au centre et rouge aux angles .A l' avers la devise "Je prends et je garde " illustre bien la fière attitude du chien qui a pris  l' écu tricolore sous sa protection et entend  le garder .Au revers un Brevet Parachutiste de l' Infanterie de l' Air , le chiffre 9 répèté aux quatre coins et l' identification "1° R.C.P."" 9° Compagnie" .Nous retrouvons dans la symbolique de ce Fanion la volonté commune de prendre part au combat pour la libération de la FRANCE .

 


 


 


 

 
 

 L' avers du Fanion de la 10° Compagnie .L' inscription 10° Compagnie et la devise "Ex ungue leonem" encadrent un lion bondissant sur fond de coupole de parachute .Dans l' angle droit la grenade à 7 flammes de la Légion Etrangère évoque la subdivision d' arme dont était originaire le Capitaine RAYNAUD commandant de compagnie .

 

 La devise en latin peut se traduire par C'EST A SES GRIFFES QUE L' ON RECONNAIT LE LION Allusion directe à la combativité de la 10° Compagnie que symbolise ce lion qui charge, griffes sorties , babines retroussées,sitot arrivé au sol , son parachute n'étant pas encore affaissé ."

 

Ce Fanion a été conçu et réalisé alors que le 1° R.C.P. était en SICILE ,par les bonnes soeurs, du couvent d'ERICE-NAPOLI (près de TRAPANI) L' auteur en est le Chasseur ICOLE, ancien séminariste, secrétaire à la 10° compagnie.Il a été tué à GELESHEIM en Février 1945 .Il représente un lion sortant d'un parachute .La marque en latin peut se traduire par "On reconnait le lion à ses griffes".Il porte dans son coin droit supérieur un rectangle avec les couleurs vert et rouge et la grenade à sept branches de la Légion Etrangère,par allusion à l' arme d' origine du lieutenant puis Capitaine RAYNAUD:le 3° Régiment Etranger d' Infanterie .--
(Souvenirs du Général RAYNAUD recueillis par Monsieur Vincent C.GALEA ancien de la 10° compagnie .Le 7 11 1994 .)

 

AVORD Sur fond de revers du Fanion de la 10° Compagnie , un renardeau ,(mascotte de la 10° compagnie ? )assis dans le casque du porte Fanion .
Notez la qualité du graphisme du dessin du Brevet de Parachutiste de l' Infanterie de l' Air , sur le casque .

 






 

 

Les deux faces de ce Fanion sont aux couleurs vert et rouge, évocation de la Légion Etrangère .Le revers est identifié par les inscriptions "1° RCP"" 2° Bon" .Le motif central est le brevet Parachutiste de l' Infanterie de l' Air .
Il y aura entre 1946 et 1948 une Compagnie de Paras Légion rattachée au 3° Bataillon du 1° RCP .Mais il n' y a aucun rapport possible entre ce Fanion créé en 1944 pour un 2° Bataillon du 1° RCP et la toute première unité de paras Légion rattachée en 1948 à la Demi-Brigade de Marche Parachutiste en INDOCHINE .
 
 
      Tous ces Fanions des 1° et 2° Bataillons sont réputés avoir été confectionnés par des religieuses lors du séjour en SICILE du 1° RCP .Ils ont été bénits à ROME par sa Sainteté le pape PIE XII le 14 juillet 1944 .



 
 
 
 

En Janvier 1945 est créé le III° Bataillon du 1° RCP  .Tout le Régiment (I° II° III° Bataillons) se retrouve à AVORD en Avril 1945 .
 


 

 

Réunis à AVORD les Fanions du tout nouveau III° Bataillon .
 
 
Un oeil exercé reconnaitra  la 12° Compagnie ( 2° Fanion a partir de la gauche) la 13° Compagnie ( 2° Fanion en partant de la droite ) Les autres Fanions étant la 11° Compagnie , le Fanion du III° Bataillon et une Compagnie non identifiée .
 
 
Fanion de la 11° compagnie :
    
 
   
 
 Le III° Bataillon à été créé en 1945 dans l'imédiat après guerre. Il comportait 4 Compagnies de combat et une unité de Commandement.
Une photographie prise à Avord montre tous les Fanions du Bataillon réunis. On peut identifier le Fanion du Bataillon et ceux des 12° et 13° Compagnies.
Deux autres Fanions ne sont pas identifiables : La 11° Compagnie et une Compagnie indéterminée.

Le III°/1°RCP en Extrème Orient (1947-1949) était composé des 9° 10° 11° 12° Compagnies et d'une Compagnie de Commandement . Les photographies prises à Setif en 
1949, ne permettent pas d'identifier la 11° Compagnie.

Une photographie (noir et blanc) datant de 1945 , portant la devise " courage on arrive " nous est connue, mais on ne savait pas à quelle Compagnie l'Attribuer.

Septembre 2015 ! ! !  Un Fanion réapparait : Celui de la 11° Compagnie.

De grand format, presque carré, bordé de cannetille d'or (franges bouillon) sur les trois cotés flottants. La gance de hampe a disparu.
Il est en rayonne très altérée par le temps et l'exposiition à la lumière. Tranché de JAUNE à la hampe et de BLEU des aéroportées aux parties flottantes selon l'usage des
Chasseurs à Pied. Le choix des couleurs et leur répartition étaient à cette époque - tout au moins au 1°RCP - totalement laissés à l'initiative des concepteurs.
Celui de la 11° Compagnie est peut-être du à un ancien des Chasseurs à Pied.

A l'avers : Un parachutiste casqué au naturel , en perspective , portant sous le bras un Lance Fusée anti-chars ( bazooka US ) , sur fond JAUNE.
Une coupole de parachute blanche sur fond BLEU. En arc de cercle la devise brodée d'or " COURAGE ON ARRIVE " L'ensemble bien croqué est fort sympathique.

Au revers très conventionnel :
L'insigne du 1°RCP (type 601° Compagnie de l'Air) brodé au naturel , mi partie sur fond JAUNE , mi partie sur fond BLEU. Les inscriptions brodés or 1°RCP - 3° Bon -
11° Compagnie , identifient sans ambiguité l'unité et sa subordination.
 
 
 Petit Parachutiste au bazooka tu peux te vanter de nous avoir fait gamberger ! ! Après une disparition de plus de 50 ans sois le bienvenu à la Salle d'Honneur du 1°RCP
parmi tes pairs.






 
 
 
 

Les deux faces de ce Fanion sont symétriques , jaune au centre et rouge aux angles . A l'avers le motif central est un chevalier lance en main , parcourant le globe sur son destrier.Ce n' est pas Saint Michel , car en 1945 le Prince des Légions Céléstes n' avait pas encore été intronisé Saint Patron des Parachutistes !!
Dans les angles la devise ambitieuse  "VAINCRE n'importe quand,n'importe ou , n'importe qui "
Au revers l'insigne régimentaire avec l' identification de l'unité :"1° RCP" , "2° Bon ", "12° Cie " Il ne semble pas qu'il y ait eu une autre inscription dans le dernier angle ;Ce Fanion est très détérioré .






 
 

A l' avers dans un losange bleu une main de fatma (khamsa : 5 ) symbole porte bonheur en usage courant dans l' ARMEE d' AFRIQUE .Un clin d' oeil à l' histoire du 1° RCP ..et peut être un souvenir de la précédente affectation du commandant de Compagnie .La devise "En avant  Confiance " qui sera reprise quand la 13° compagnie sera recréée dans les années 60 au CAMP de GER .L' identification de l' unité par le nombre 13 répèté au 2 et au 4 sur le fond jaune ..
Le revers sur fond jaune présente un Brevet Parachutiste de l' Infanterie de l' Air .Il est accompagné des inscriptions "1° RCP" , "3° Bon" .Ce Fanion aussi est très détérioré .

 

 
 A l' étude des clichés nous constatons que les Fanions du III° Bataillon sont d' un grand format .L'insigne du 1° RCP figure sur au moins deux d' entre eux .C' est à peu près tout ce que l'on peut en dire .
 
    Comme nous le précisions en introduction ces Fanions de la période 1935 - 1945 sont beaux , originaux et ne semblent obeir à aucune contrainte  quant au format , aux couleurs et aux symboles choisis , il est donc parfaitement illusoire de chercher à les relier à un système de références héraldiques cohérent ., comme ce pourra être le cas pour leurs héritiers des années 60 au CAMP de GER ou des années 70 au CAMP d' IDRON.
 
      Toutes les photos ,noir et blanc, de présentation des Fanions ont été réalisées en 1945 à AVORD , elles proviennent de la collection METHIVIER.Ces cliches permettent de dater avec certitude les Fanions qui sont présentés dans cette partie de notre étude , et qui par bonheur sont parvenus jusqu' à nous .
 
 
 
III°  Le 1° R.C.P. combat en INDOCHINE  - 1947 1954 - La deuxième génération de Chasseurs Parachutistes .      
 
 






 
 
 
 
 

 

       Le 1 Aout 1945 le 1° R.C.P. quitte l' Armée de l' Air et intègre l' Armée de Terre .
La première génération de Chasseurs Parachutistes a pratiquement disparu .Aux très lourdes pertes des campagnes d' ALSACE et des VOSGES s' ajoutent de nombreux départs : ceux de tous les cadres qui restent dans l' Armée de l' Air , ainsi que le retour au foyer de tous les engagés pour la durée de la guerre qui sont démobilisés .
                    D' abord stationné à BAYONNE (I° Bon) PAU (II° Bon) IDRON (III° Bon) le Régiment rejoint SETIF en Avril 1946 .
 C' est donc une deuxième génération de Chasseurs Parachutistes qui va inaugurer l' époque des Guerres de décolonisation en INDOCHINE ou seront engagés 4 bataillons du 1° RCP entre 1947 et 1954 .
   Nous ne détenons presque aucune documentation sur les Fanions de cette époque et en sommes hélas réduits à ne formuler que des hypothèses .



 
Nous reconnaissons le Fanion du 601 ° G.I.A. Il est présenté sur un petit livret historique intitulé :En INDOCHINE avec la Demi Brigade de Marche de Parachutistes ., édité en 1948 ou 1949, comme étant le Fanion du 1° Bataillon .
 
                      Le dessin est sassez précis pour que l' on reconnaisse avec certitude, à ses déchirures caractéristiques ,le Fanion du 601° G.I.A présenté en tète de notre étude .CE FANION EST LE PLUS ANCIEN DES FANIONS PARACHUTISTES du 1° RCP et de l' ARMEE FRANCAISE .

 

Garde au Fanion du I/1° RCP Lors de la visite du Résident Général en INDOCHINE ( Septembre ou Octobre 1948 ) Le Sergent G.LAFFONT porte le Fanion du I° Bataillon On devine ce qui semble être l' avers du Fanion du 601°G.I.A.

 

les Bataillons

 

 


 

 

 

 






 

 

Fanion de la Compagnie de Commandement Régimentaire de la DEMI BRIGADE de MARCHE PARACHUTISTE ( 1° Bon du 1° RCP ,3° Bon du 1° RCP,1° Bon Parachutiste de Choc) ,Ce Fanion est vert sur ses deux faces .Pourquoi ce choix de couleur ? Il ne correspond pas aux règles de symbolique de l' Armée de Terre .A l' avers il est orné de l' insigne régimentaire et porte les inscriptions "1° Régiment de Chasseurs Parachutistes Compagnie de Commandement Régimentaire " Au revers.il est orné de l' insigne de beret (demi vol armé) et porte les inscriptions "Demi Brigade de Marche Parachutiste" ainsi que "TONKIN 1947 1948 " Ce Fanion a visiblement été fabriqué en INDOCHINE pour une unité qui n' existait pas à l' ordre de bataille des 1° et 3° Bataillons .Il peut avoir été réalisé en fin de séjour - ainsi que le laisse supposer la date 1948 -pour être offert à son commandant d' unité -.Sur ce Fanion sont épinglées deux croix de guerre , celle de 39 / 45 avec deux palmes , celle des TOE avec quatre palmes .La croix de guerre 39 / 45 est abusivement présente , celle des TOE cumule les citations obtenues par les deux Bataillons ....ce qui est une anomalie ...Ce Fanion ne devrait porter que la croix de guerre des TOE avec 1 citation : la citation collective décernée à la Demi Brigade de Marche Parachutiste .
 
 

 

   


 


 

Défilé à HANOÏ en 1948 .Regroupés autour du Fanion du I° Bataillon  les 5 Fanions des Compagnies (CCB 1,I°,2°,3°,4° Compagnies ) Porte Fanion du Bataillon le Sergent G.LAFFONT au centre .
Les hommes portent le Brevet de Parachutiste en métal récemment  créé en remplacement des différents brevets issus de la guerre de 1939 / 1945 .Ils arborent sur l' épaule gauche la Fourragère ( fantaisie) 1939 / 1945.
Le colonel G.LAFFONT se souvient que le Fanion du I° Bataillon présentait les motifs suivants : cathédrale de REIMS sur une face , Brevet de Parachutiste sur l' autre face .(souvenirs recueillis en 2008 ) Au premier rang à gauche le Fanion est orné à l' avers d'un Brevet du type Infanterie de l' Air brodé très en relief .Au premier rang à droite ,mème constat, avec au centre le mot COMPAGNIE bien lisible .Au deuxième rang à droite le C/C ou Sergent COCHARD porte probablement le Fanion de la 3° Compagnie à laquelle il appartenait .
 
Retrouvez ces personnages dans le témoignage "LA 3° COMPAGNIE en INDOCHINE"



 

 

Lors de nos recherches nous avons souvent rencontré des textes de citations décernées  au titre de l'INDOCHINE sur ce type de support .
Bien que naïves les figurations des unités sont assez précises pour que l' on identifie presque tous les Fanions .Cela démontrerait qu' à l' époque considèrée ces Fanions étaient encore en service .Nous y ferons donc référence .

Quand la Demi Brigade de Marche de Parachutistes( 1947 - 1949 ) est arrivée en Indochine elle était - au moins partiellement - dotée des Fanions fabriqués en SICILE comme l' attestent de nombreuses photos .
La description du Fanion de la 2° Compagnie , lors de la Seconde Guerre Mondiale nous est inconnue Il est certain qu' au cours du séjour en Extrême Orient un nouveau Fanion a été créé ...soit pour remplacer celui de la Seconde Guerre Mondiale jugé obsolète , soit tout simplement parce que ce dernier ayant disparu il fallait bien que la 2° Compagnie détienne un Fanion .Le Capitaine MONIEZ ou son successeur le Capitaine GANAYE ont adopté un Fanion au gout du moment .
En effet Saint MICHEL venait de faire son entrée officielle dans la mythologie parachutiste  ..l' archange fut choisi comme motif principal du revers du Fanion .La devise "PAS MOYEN ,MOYEN QUAND MÊME " fut adoptée . Bien que révélatrice de la situation en Indochine ,cette devise pourrait traduire une tradition   plus ancienne .
Nous avons vu dans les années 70, avant qu'il ne soit détruit un  Fanion "Pas moyen Moyen quand même " Il était tranché de blanc et de rouge .Il n' est pas impossible que le blanc n' ait en fait été qu'un BLEU ayant passé à la lumière .Ce Fanion avait été officiellement remplacé en 1954 par le Fanion "CROIRE et OSER" du Capitaine GODARD
 
 

 

   
Fanion du Capitaine BROSSARD-RUFFEY ( 1973- 1975 ),réplique du Fanion de la 2° Compagnie en INDOCHINE ( 1/2 Brigade de Marche Parachutiste ) A l' avers présentant en son centre l'insigne du 1° RCP ,identification de l'unité .Au revers l' archange Saint Michel terrassant le démon et la devise de la 2°compagnie .Les deux faces sont tranchées au couleurs ROUGE identifiant la 2° Compagnie et BLANC pour laquelle nous ne détenons pas d' explication symbolique .  


 




 
 
 
 

En 1947 le Capitaine LAFFARGUE a fait réaliser ce Fanion par des religieuses d' HANOI On est en droit de penser que le Fanion de la 3° Armée de l' Air n' avait pas suivi l' unité en INDOCHINE .Les deux faces sont symétriques , de couleur vert dans le losange central et bleu aux quatre angles .Nous n' avons d' explication ni pour le choix des couleurs ni pour leur disposition ;A l' avers il est orné de l' insigne régimentaire et du chiffre 3 aux quatre coins .Il porte la devise "Je veux et peux" Au revers les chiffres 3 apparaissent en symètrie avec l' avers .Il porte les inscriptions" LAOS" " 1° RCP" de part et d' autre du "million d' éléphants" Ces symboles ont été choisis en souvenir du premier saut opérationnel de la 3° le 23 Mars 1943 à SAM NEUA au LAOS .
  Il est interessant de noter qu'un  Fanion de ce type est encore en service au 1° RCP au moment ou sont écrites ces lignes , soit une longévité de 65 ans .
 
 
Le III° Bataillon créé en 1945 et n' ayant pas pris part aux combats pour la Libération de la FRANCE ( 11° Cie, 12° Cie, 13° Cie , 14° Cie ? ) partira en INDOCHINE selon l' ordre de bataille qui est devenu le sien dans l' Armée de Terre ( Cie de Cdt de Bataillon , 9° Cie , 10° Cie, 11° Cie,12° Cie ) Empruntant donc deux compagnies à l' ex II° Bataillon ..Il est fort possible qu'il soit parti avec les Fanions que nous avons étudiés pour la période Armée de l' Air .Nous n' en connaissons pas d' autres .
 

 

la 3° compagnie
Dans les années 60 ce vieux Fanion peint était encore détenu par la 3° compagnie On le reconnait ici dans le bureau du Capitaine J.B.PINATEL en 1965 au CAMP d' IDRON .
 

 

la 3° compagnie   
Le Sergent CUVILLE a photographié le Fanion de la 3° compagnie dès sa confection à HANOÏ en 1947 .Le Fanion " aux éléphants " remplace désormais le Fanion de 1939 / 1945 ,( lequel Fanion a par ailleurs disparu .)
Ce Fanion finement brodé aux couleurs ci dessus ( vert et bleu pour le fond) présentait comme attribut de hampe un   insigne grand modèle du 1° RCP en fabrication artisanale .Ce Fanion a hélas disparu  .Ce n' est pas celui que détenait le Capitaine PAOLI en ALGERIE .

 

   

 

fanion de la 3

 

  

 

Comme l'indique cette photo de la Musique du 1° RCP à SETIF en 1946 ,le Fanion de jeep du Colonel SAUVAGNAC n' est autre qu'un ornement d'instrument de musique détourné de sa fonction initiale et doté d'un fourreau de cuir pour le fixer à une hampe .

 

 

 

 

 



 Le livret historique précédemment cité indique que ce Fanion (créé en 1945 à AVORD) est celui du III° Bataillon de la Demi Brigade de Marche de Parachutistes .
 
 

 





 

 

Ce Fanion du III° Bataillon est jaune sur ses deux faces .A l' avers il porte la dénomination de l' unité "1° Régiment de chasseurs Parachutistes 3° Bataillon" Au  revers il est orné de l' insigne du 1° R.C.P. .Ce Fanion est assez respectueux de la réglementation .
 
 
"Le revers de ce Fanion est identique à celui du Fanion du III° Bataillon photographié à AVORD avec sa garde et entouré des Fanions d' unités .Il est cependant d' un format nettement plus modeste , ce n' est donc pas le mème !! Sa facture et son état d' usure indiquent qu' il s' agit du Fanion avec lequel le III° Bataillon est parti en INDOCHINE en 1946 au sein de la I/2 Brigade de Marche Parachutiste .
 






 
 

 

Ce Fanion est une réplique des années 80 destinée au remplacement du vieux Fanion .A l' époque il a été orné d' une fourragère des TOE ( moderne) et d' une Croix de Guerre des TOE avec 2 palmes .Ces dispositions sont réglementaires le III° Bataillon ayant obtenu deux citations à l' ordre de l' Armée et le droit au port de la Fourragère des TOE .
 
 
        






 

 

Ce Fanion sur fond jaune correspond bien à un 3° Bataillon , la barre rouge en diagonale montante désignerait une 10 ° Compagnie .Il remplacerait l' ancien Fanion vert et rouge dont la symbolique était trop liée a la Légion Etrangère .A l' avers la devise "mort ne crains" sur la bande rouge  .Dans la partie supérieure une mouette au vol  et l' inscription "10° Cie" , dans la partie inférieure un écu aux hermines de Bretagne .Il y a fort à parier que le concepteur de ce Fanion était breton .Le revers est orné de l'insigne régimentaire encadré des inscriptions "1° RCP" "3° Bataillon"

 

 

 


 

DÉTACHEMENT" B" du III°/ I° R.C.P. 

Environnement historique : 

En Octobre 1947 est déclenchée l' opération LEA .La DBMP y participe avec la quasi totalité de ses effectifs ,soit les I° et III° bataillons du 1° R.C.P. ainsi que le 1° Bataillon Parachutiste de Choc .Un Groupement aéroporté (GAP ) est créé articulé en trois sous groupements :

Détachement A aux ordres du Lt Colonel SAUVAGNAC

Détachement B aux ordres du Capitaine GUIARD - Commandant en Second du III° / I° RCP -composé de deux Compagnies du Bataillon dont la 10°.

Détachement C aux ordres du chef de Bataillon FOSSEY-FRANCOIS Commandant le III° / I° R.C.P. composé de deux compagnies du Bataillon plus la Compagnie de Commandement  ( C.C.B. ) 

Le 7 octobre 1947 en début d' après midi le Détachement B saute au nord et au sud de CHO MOÏ .

 

Deux heures après le Détachement B occupe CHO MOÏ qui était son objectif.

 

 

 

(C) campidron.fr     (C) campidron.fr
   


 

Symbolique :
 
 

Ce Fanion est à l' évidence conçu dans un but  commémoratif .Il a été  réalisé de manière artisanale après les combats .Il semble l' oeuvre d'un Parachutiste du Bataillon car il ne correspond pas au  style  d'un artisan local  .Destiné à  être fixé à une hampe ainsi que l' attestent les deux passants dont il est muni .

Il a probablement été offert en souvenir au Capitaine GUIARD quand le III° Bataillon est rentré à HANOÏ après le démontage de l'Opération.

 

Nous avons étudié des photos de défilé à la fin du séjour en INDOCHINE de la DEMI BRIGADE de MARCHE PARACHUTISTE hélas ces Fanions ne sont ni lisibles ni mème identifiables .



 

 

Dernier défilé du I° Bataillon à HANOI avant son rapatriement ..Six Fanions sont regroupés en tète du défilé  . Ce n' est absolument pas règlementaire , mais s'agissant d' un Bataillon décimé par maints combats , et dont l' articulation a due être modifiee tellement certaines unités étaient exsangues , cette disposition symboliquement très forte met en évidence la cohésion du Bataillon .
Au plan symbolique on remarque que les Fanions sont d' un grand format , ce qui correspond aux Fanions issus de la période 1935 - 1945


 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

cliquez sur la photographie pour l'agrandir

 

A l' entrée d'un quartier du 1° RCP en ALGERIE ( 1949 )  à SETIF  Centre d' Instruction du Régiment .
Trois Fanions du III° Bataillon .A gauche celui de la 12° compagnie (type SICILE), à droite celui de la 10° Compagnie (type INDOCHINE en remplacement de celui de SICILE), le Fanion au centre n' est guère identifiable .La date et les Croix de Guerre des TOE arborées par les Portes Fanions indiquent qu'ils rentrent d' INDOCHINE (I/2 Bade de Marche )
Ces Fanions ont conservé le grand format qui caractérise les Fanion fabriqués en SICILE en 1944

 

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

cliquez sur la photographie pour l'agrandir

 

 Au premier rang le Commandant AUDEBERT Chef du III° Bataillon (1949-1951). Au second rang à droite on retrouve les trois Fanions des photos précédentes 12° compagnie à droite 10° compagnie à Gauche le Fanion du centre n' est pas identifiable  .Ensuite un Fanion avec sa garde qui pourrait bien être celui du III° Bataillon -impossible à identifier -Complètement à gauche deux Fanions - non identifiables -qui pourraient appartenir au I° Bataillon Commandant BUCHOUX Les parachutistes sont armés du Fusil Mas 1936 crosse repliable ils sont en tenues d' été identiques mais six ont un ceinturon passé au blanc et deux ont un ceinturon de toile  kaki.Ils semblent ne porter qu'une fourragère celle du Second Conflit Mondial "
 
Théoriquement le III° Bataillon  détenait un Fanion de Bataillon et au moins quatre Fanions d' unités élémentaires  (CCB,9° 10° 11° 12° Cie ) seules les 10°  et 12° sont identifiables sur ces très intéressants documents photographiques A l' époque ou ces clichés ont été pris  ,le II° Bataillon (de première formation ) est en INDOCHINE

 

 

 

 

 Le 2 Octobre 1948 le II° Bataillon du 1° RCP débarque en INDOCHINE . Il y croise le I° Bataillon qui sera rapatrié en Février 1949 alors que le III° Bataillon a quitté l' Extrème Orient depuis  4 mois .Il est composé de 4 Compagnies Une Compagnie de Commandement de Bataillon , les 6° , 7° ,8° Compagnies .

 

le 2/1 R.C.P.

 

 

Le Fanion du II° I°RCP  présenté par le Capitaine BROIZAT ( Commandant le Bataillon 10/ 1949 -03/1950 ) pour la remise de la Croix de Guerre des T.OE. avec citation à l' ordre de l' armée .Au premier plan le Chef d' Escadrons MOLLAT ( Commandant le Bataillon 10/1948-03/1950 )La "hongroise " au beret du chef d' Escadrons MOLLAT nous rappelle que la 6°compagnie est entièrement composée de cavaliers du 1° R.H.P.

 

 






 

 

Comme nous le disions précedemment ce Fanion reprend la symbolique du 602° GIA .A l' avers de couleur rouge il est orné de l' insigne du 1° R.C.P. Dans un cartouche il confirme son appartenance ."1° Régiment de Chasseurs Parachutistes" Nous pensons que l' étoile de l'insigne et le fond du cartouche étaient bleu .Avec le temps ce bleu s' est mué en blanc .Le revers sur fond bleu  est orné de l' insigne du 602 GIA et de l' inscription " II° Bataillon" dans un cartouche  Les couleurs de l' insigne et du cartouche sont très altérées par la lumière .
Un Croix de Guerre 1939 / 1945 est épinglée au Fanion , ce qui est tout à fait légitime .






 
 

 Ce Fanion est une réplique , de grande qualité , du Fanion décrit ci dessus .Dans les années 80 ce type de copie a été ordonné par le 1° RCP ..Cette copie est rehaussée par la présence d' une fourragère des TOE ( moderne) et d' une Croix de Guerre des TOE cumulant les citations des deux II° Bataillon ( celui du C.Bon FRANCOIS et celui du C.Bon BRECHIGNAC ) Cette réplique ne respecte pas les couleurs et les matériaux d' origine puisque le tissus métallique a remplacé la rayonne ....Cela a le mérite de désigner la copie en tant que telle .

 

 

  Fanion de la COMPAGNIE de COMMANDEMENT de BATAILLON du II° Bataillon du 1° RCP en  Extrème Orient (1948-1950 ) 

Lors de la célébration de la SAINT MICHEL 2013 le Colonel Commandant le 1° RCP s' est vu confier au titre de la Salle d' Honneur un fanion provenant de la famille du Colonel PERRET et réputé être celui d'une Section de Largage .
L'ordre de bataille du II°/ 1° RCP tel que publié par FLEURY dans son ouvrage sur le 1° RCP en INDOCHINE nous apprend que le Capitaine AUSSARESSES  aurait commandé une Compagnie de Commandement et d' Appui ( C.C.A. ) La partie "appui " étant constituée d'une section de mortiers de 81m/m et de deux groupes de mitrailleuses calibre 50 .
L' étude qui suit privilégie plutôt qu'une CCA une Compagnie de Commandement de Bataillon (CCB)

 

   

 A l' avers  ,tranché de vert à la hampe et de rouge aux parties flottantes est inscrite la devise du 1° R.C.P. :VAINCRE ou MOURIR en broderie d' or .Le motif central consiste en un poignard US M 3 sans fourreau ,pointe en bas ,dont le manche est prolongé d'un mousqueton .Une SOA s' enroule autour du poignard Le tout broche sur une coupole portant les lettres C et B en graphisme stylisé de chaque coté du poignard .

Au revers,tranché de rouge à la hampe et de vert aux parties flottantes sont inscrits en broderie d' or" I° RCP 2° Bon"   Un insigne du 1° RCP au naturel constitue le motif d' ornementation principal et occupe la quasi totalité de la surface .
Lecture symbolique :
La couleur ROUGE est celle du II° Bataillon ,la couleur VERTE est celle spécifique des unités d' appui
Le revers indique l'unité supèrieure de rattachement : 2° Bataillon du 1° RCP
L' avers caractérise l'unité : CCB plutot que CCA
La coupole indique une unité parachutiste ce que viennent renforcer le mousqueton et la SOA 
Le poignard (USM 3) en dotation au Bataillon symbolise la spécificité du combat de l' Infanterie Parachutiste
Les lettres C. et B. sont la désignation d'une Compagnie de Bataillon
 
On pourrait dire que le parcours de la SOA évoque celui de la couleuvre du caducée , allusion à la Cellule Santé de la CCB
Le mousqueton ouvert peut vouloir être un C ce qui combiné aux lettres C et B constituerait C.C.B. : Compagnie de Commandement de Bataillon  ( appellation normale de ce type d'unité ) Cette interprètation nous est fournie par le Général ROUQUETTE alors Lieutenant Chef de Section à la C.C.B. du II° / 1° RCP
 
 
En conclusion
Le  Lieutenant PERRET succèdant au Capitaine AUSSARESSES a bien commandé la C.C.B. du II° / 1° RCP dont nous venons de décrire le Fanion
Cette unité n' a jamais eu de mission de Livraison par Air ou de Parachutage
 
 
 
"Le 1° Régiment de Hussards reçut l'ordre de former un escadron , à base d' engagés volontaires , pour compléter le II / RCP appelé à servir en Extrême Orient .Le 1er Juillet 1948 le Capitaine LORGEOUX  à la tète du 2° Escadron rejoint SETIF ou monte en puissance son nouveau bataillon d'affectation ..Devenu 6° Compagnie dans l' ordre de Bataille du II° / 1° RCP il conservera ses traditions de Hussard ."

 


 

 

"Les Officiers de la 6° compagnie , cavaliers jusque au bout des ongles portent gants et sticks ..AÏN ARNAT est le terrain d' aviation de SETIF "

 


 

   


 


 

 "Le Fanion de la 6° Compagnie du 1° RCP nous est inconnu .Si l'on en croit la représentation figurant sur les textes de citations ( document a priori très fiable) il portait comme motif principal une carte de FRANCE tricolore avec une épée haute et le chiffre 6 dans le coin en bas à droite .Il n' a pas été remis en  service en 1948 puisque les Hussards Parachutistes ont été autorisés à conserver leur Fanion , celui du 2° Escadron .A l' avers , sur fond bleu de la Cavalerie Légère ,les marques distinctives de BERCHENY, la licorne et les deux croix .La désignation en clair de l'Unité :BERCHENY HOUZARD et ESCADRON de MARCHE  .Au revers sur fond rouge du Second Escadron ,la devise RALLIE EN TETE encadre la hongroise distinctive des Hussards .Aux deux angles supérieurs , deux brevets de parachutiste indiquent la spécificité de l' Escadron ."
 

 

"Le Fanion de l' ESCADRON est porté au bout d'un fusil  Mas 36 CR et non pas au bout d'une lance ,puisqu'il s' agit de la 6° Compagnie du II°/ 1° RCP unité d' Infanterie.On reconnait le Fanion à la hongroise qui orne son revers .Il ne semble pas que les bérets soient ornés de la dite hongroise .Cependant nos Hussards étaient autorisés à porter cette hongroise sur leur beret , à conserver l'insigne du 1° R.H. en plus de celui du 1° RCP ainsi que le losange modèle 1945 du 1° R.H. sur la manche gauche ...Les deux gardes du Fanion sont armés d'un PM Français MAS 38 .Aucun d' entre eux ne porte de fourragère 
 
 

 

   


 


 

" L' usage des Fanions de Section , déja observé en 1944 / 1945 semble avoir perduré en Extrème Orient  .Fanion du Peloton PEROZ .(2° Peloton) Du format triangulaire des fanions de Section il est Rouge sur les deux faces  Le rouge étant la couleur du second peloton ( peloton hors rang  jaune ; 1° peloton bleu ciel , 3° peloton vert ) Il présente au revers une tète de buffle qui indique une confection chez un artisan en INDOCHINE et à l' avers l'inscription PELOTON PEROZ ."
 
Les photos illustrant la présentation de l'Escadron de Marche -6° Compagnie - proviennent de la Salle d'Honneur du 1° R.H.P. de TARBES .
 

 




La couleur de fond des deux faces de ce Fanion est altèrée , nous pensons qu'il s' agit d' un rouge ( couleur distinctive du II° Bataillon ) passé à la lumière ..A l' avers le motif central est un aigle en posture d' attaque en piqué , brochant sur fond de coupole de parachute frappée du chiffre 7 et soulignée d' une couronne de lauriers .L' aigle tient dans ses serres un obus de mortier .La devise  " FETE ou TEMPETE TOUJOURS en TETE" les laurier ( commandement ) L'obus de mortier ( appui) nous reportent à la 7° Compagnie d' Appui  du modèle attesté par les photos d' AVORD en 1945 !! Le revers , traversé en diagonale par une bande dont la couleur n' est plus lisible , ( certainement le jaune couleur distinctive  de la 7° Compagnie ) est orné de l' insigne du 1° RCP  et de l' inscription en lettres d' or "I° RCP " " 2° Bataillon"
Nous avons de bonnes raisons  de penser que ce Fanion était bien celui de la 7° Compagnie du Bataillon  FRANCOIS en INDOCHINE .

 

 

Ce Fanion est celui de la Section JACOBS (7° Compagnie du II°/1° RCP ) A gauche le Chasseur Parachutiste PALLEZ à droite le Chasseur Parachutiste BALDANOF .La devise de la Section serait "D'UN SEUL BOND" ce qui correspond bien au dessin d'une panthère noire bondissant sur fond de coupole .Le Fanion a été fabriqué en INDOCHINE .Photo prise en 1949 dans la cour de l'I.D.E.O. à HANOÏ , base arrière de la 7° Compagnie ;
 

 

 






Ce Fanion est pratiquement identique à celui de la seconde Guerre Mondiale .Cet exemplaire semble être celui du II° Bataillon en Extrème Orient .Nous avons constaté au cours de nos recherches que ce Fanion avait fait l'objet de copies .Cet exemplaire se différencie de celui étudié pour la Guerre de 39 / 45 par les fleurs de lys d' or aux quatre coins de l' avers . Ces fleurs de lys ne figurent pas sur le Fanion photographié à AVORD en 1945 .
En hommage au Capitaine CHEVALIER un insigne avait été créé   livré par la maison Arthus Bertrand en 1945




 Cet insigne reprend très exactement le motif figurant à l' avers du Fanion , à savoir un heaume de chavalier et une coupole de parachute , avec le chiffre 8 .



     de face et de gauche à droite : 6° compagnie (escadron de marche du 1° RHP) reconnaissable à la Hongroise qui orne le revers du Fanion. 7° compagnie identifiable à l'inscription : ...." En Tête " et à l'empennage de l'obus de mortier . Ensuite, Fanion non identifiable , probablement celui de la compagnie de Commandement de Bataillon . A droite Fanion de la 8° compagnie très nettement identifiable.

                                                                    Adieux du II°/1° RCP au I°/1° RCP en octobre 1948 devant la cathédrale d'Hanoï

cliché de droite - de face et de gauche à droite : 6° compagnie (escadron de marche du 1° RHP) reconnaissable à la Hongroise qui orne le revers du Fanion. 7° compagnie identifiable à l'inscription : ...." En Tête " et à l'empennage de l'obus de mortier . Ensuite, Fanion non identifiable , probablement celui de la compagnie de Commandement de Bataillon . A droite Fanion de la 8° compagnie très nettement identifiable.

cliché de gauche -  de dos premier rang et de gauche à droite : 6° compagnie . Ensuite Fanion non identifiable, ( CCB ? ) à droite 8° compagnie . Au second rang 7° compagnie, identifiable à l'inscription 2° bataillon au bas du revers.

Ces photographies de la collection PALLEZ permettent de conforter le type et la datation du Fanion de la 7° compagnie. Il manque la description du Fanion de la CCB. Quant au Fanion de la compagnie de marche et de tradition ( 1950 ) il nous est inconnu.  

 


 

Le 22 12 1952 débarque à SAIGON le 10 ° Bataillon de Parachutistes Coloniaux .Il prend aussitot l' appellation de II° Bataillon du 1° R.C.P. Commandé par le C.de Bataillon BRECHIGNAC il se compose d' une Cie de Commandement de Bataillon et de quatre compagnies dont deux sont des compagnies Indochinoises Parachutistes .Elles sont numérotées 1° Cie pour la 22° C.I.P., 2° Cie pour la 1° C.I.P , 3° Cie pour la 1° Cie , 4° Cie pour la 2° Cie .
Cette numérotation non seulement n' est pas règlementaire mais entretient encore à l' heure actuelle des confusions génératrices de légendes sans fondement .En effet dans l' ordre de bataille du 1° RCP les Compagnies 1° 2° 3° 4° sont celles du I° Bataillon .Ce I° Bataillon opérait alors en TUNISIE et en ALGERIE .Les compagnies du II° Bataillon , toujours selon l' ordre de bataille du 1° R.C.P. sont les 5° 6° 7° 8° .C' est à ces compagnies que revient donc l' héritage de ce II° Bataillon de seconde formation , et en aucun cas aux  1°2° 3° 4° qui sont des compagnies de I° Bataillon .
    Comme chacun sait ce Bataillon disparaitra dans le désastre  de DIEN BIEN PHU ...et ses Fanions avec lui.
il n'est cependant pas du tout certain que les Fanions du II° / 1° R.C.P. étaient présents à DIEN BIEN PHU . Ainsi celui de la 2° Compagnie  ( 2° C.I.P ) était resté à SAÏGON. 
 



Cette photo très interessante au plan de l' uniformologie montre la garde au Fanion du II°/1° RCP en 1953 à NA SAN .Le Fanion avait été enmené à NA SAN car une importante prise d' armes y était prévue .
On ne peut pas" lire " le Fanion ....mais on observe qu'il est sommé d'une ancre de marine .Il s' agit donc très vraissemblablement du Fanion du 10° BCCP .
 

 

   

 

  

 


Nous savons très peu de choses sur les Fanions dont était doté le II° / I° R.C.P. du Commandant BRECHIGNAC .Créé à partir du 10°B.C.C.P.le Bataillon ne détenait pas de Fanions spécifiques au 1° RCP .Le Fanion de Bataillon était celui du 10° BCCP ,leFanion de la 2° Compagnie ( 6° dans l'ordre de bataille ) celui de la 2° Compagnie Indochinoise Parachutiste ....La 22° C.I.P.(1° Compagnie ) avait probablement gardé le sien .Qu'en était il des CCB 2 et des deux autres Compagnies (3° et 4° )?
Ce Fanion" pourrait "être celui de la Compagnie de Commandement du II° Bataillon .Cette hypothèse est privilègiée par le rédacteur .
L' avers est blanc ce qui semblerait être le code couleur de la CCB ( Voir le témoignage HUMOUR au II° / I° RCP ) Le motif principal en est l'insigne Régimentaire .Les inscriptions R.C.P. et INDOCHINE sont constituées de petites plaques de métal agrafées sur la soie .
Le revers présente un dragon sur fond bleu .En haut à gauche le symbole d'un petit nuage , en bas à droite le symbole de l' harmonie entre le ciel et la terre .
Cette ornementation est très classique de l' INDOCHINE et figure à l'identique sur de très nombreux souvenirs de la Guerre d' Indochine .Elle est cependant tout à fait évocatrice dans le cas particulier d'une compagnie Parachutiste en Extrème Orient , pour laquelle l'harmonie entre CIEL et TERRE revet une importance primordiale . .
Ce Fanion a été fabriqué à HANOÏ
Tous les autres objets sont des souvenirs personnels du détenteur de ce Fanion ( beret, insignes métalliques , rappel de décoration , canne en bambou ) La cravate tricolore elle mème , ornée d'une ancre de marine  ne semble pas être un constituant d'origine de ce qui "pourrait" être le Fanion de la CCB 2 et qui n' est peut être finalement qu'un simple souvenir personnel ramené d' E.O. par un ancien Parachutiste de cette unité .





Le II°/1° RCP était composé à base du 10° BCCP et de deux Compagnies Indochinoises Parachutistes : les 2° et 22° C.I.P.
Le Capitaine CLEDIC commandait la 2° C.I.P.qui deviendra 2°compagnie du II° / 1° RCP .(5° Cie dans l' ordre de Bataille du 1° RCP)
Son Fanion est déposé à la Salle d' Honneur de ROUGE à PAMIERS .
 .Le Fanion n' avait pas été emporté à DIEN BIEN PHU .Il a été rangé en base arrière dans la cantine du Capitaine CLEDIC par le sous officier administratif  Sergent Chef BOS ce qui explique que sauvé du désastre de DIEN BIEN PHU ,il soit parvenu jusqu' à nous .
       A l' avers il est bleu des Troupes de Marine et orné de l' Ancre de cette Arme .Au revers il porte l'inscription brodée d' or 2° C.I.P.(Compagnie Indochinois Parachutiste) et un demi vol armé  sorti de son cercle .Le fond est JAUNE ce qui correspond au code couleur de la 2° du II°/1° RCP .(1° VERT,2°JAUNE,3° BLEU,4° ROUGE) C' est aussi et surtout la couleur du Drapeau du VIET NAM .Les Fanions des C.I.P.présentaient une face à la couleur de l' arme de rattachement et une face Jaune du Drapeau Vietnamien, parfois avec des filets Rouge . -.Les 2° et 22° C.I.P. provenaient du 2° Bataillon de Parachutistes Coloniaux relevé en fin de séjour par le II / 1° RCP .Les CIP prenaient le numéro de l' unité à laquelle elles étaient rattachées .(2° BPC:2° et 22° CIP )
                    En complément  des informations recueillies auprès des anciens ces deux exemples nous incitent à penser que le Chef de Bataillon BRECHIGNAC n' avait pas doté son Bataillon de Fanions spécifiques , soit prèfèrant conserver les Fanions d' origine de ses unités :10° BCCP et CIP .ou plus probablement se désinteressant totalement de la question " Je suis ici pour faire la guerre " avait il coutume de dire quand il était questionné sur un sujet qui lui semblait s 'écarter de sa mission .

   

FANION de la 22° Compagnie Indochinoise Parachutiste ( C.I.P. )
 
A son arrivée à HANOÏ début Janvier 1953 le Bataillon BRECHIGNAC reçoit les 2° et 22° C.I.P.
La 22° CIP après avoir conservé son appellation deviendra 1° compagnie du II / 1° RCP le 11 Septembre 1953 .
Cette compagnie avait été créée le 1 octobre 1952 au sein du 2° Bataillon de Parachutistes Coloniaux ( BPC ) Bataillon rapatrié en Janvier 1953
 
          img 22° CIP recto et verso - cote à cote - " Le Fanion de la 22° C.I.P. est confectionné selon l'usage des Troupes Coloniales .Le fond , frangé d'or est identique sur les deux faces .Parti de BLEU à la Hampe et de VERT aux parties flottantes Ce qui indiquerait une 4° unité au sein du 2° BPC .A l' avers une ancre de Marine dorée .Au revers un Dragon volant symbolise l'unité parachutiste autochtone  Les inscriptions brodées d' or 2° B.P.C. ainsi que 22° C.I.P. identifient la compagnie ."
 
 
Ce Fanion , exacte reproduction de celui de la 22° CIP , a été offert en Novembre 1952 à la veuve du Capitaine GOLFIER  ,tombé au Champ d' Honneur le 15 Novembre 1952 au TONKIN, par le Cne  LENOIR  Commandant le 2° B.P.C.  Le Capitaine JEAN ( tué en Mai 1953 au LAOS ) a certainement conservé son Fanion au type 2° BPC .Son successeur le Lt PERIOU connaitra le changement d' appellation de 22° C.I.P. en 1° Compagnie ,mais aura t il le temps sinon la volonté de modifier le Fanion avant la Bataille de DIEN BIEN PHU ? Nous pensons que non .En tout état de cause ce Fanion frappé de la marque du 2° B.P.C. aura très vraisemblablement flotté tel quel  tout au long de l' année 1953 au sein du II / 1° RCP ..
 

Avant de conclure ce chapitre évoquons un dernier Fanion






Ce Fanion est noir sur ses deux faces .A l' avers il porte les inscriptions" 1° Régiment de Chasseurs Parachutistes 2° Bataillon " en cannetille d' or .Le revers ne comporte aucune ornementation .
 
Avec l' abandon de l' INDOCHINE disparaitra la seconde génération de Chasseurs Parachutistes .Les engagés parvenus en fin de contrat seront pour la plupart rendus à la vie civile .



 

la photo ci-dessus est extraite des travaux du Général  M.PARTY ,bien que de faible résolution  ,elle permet d'identifier le Fanion aux deux faces noires  portant à l' avers les inscriptions 1° REGIMENT de CHASSEURS PARACHUTISTES II° BATAILLON .
 
Le Fanion du II° / 1° R.C.P. (1948-1950) est formellement identifié  lors de la remise d'une palme sur la Croix de Guerre des T.O.E. (JO du 1° Octobre 1949 )Il s' agit du Fanion reprenant les traditions du 602°G.I.A. à l' avers Rouge et au revers Bleu .
Le Fanion du II° / 1° RCP (1953-1954 ) est celui du 10°BCCP photographié à NA SAN en 1953
 
Le Bataillon BRECHIGNAC disparu à DIEN BIEN PHU sera officiellement dissous par note de service du 19 Mai 1954 Ce Bataillon ne sera jamais reconstitué .
Son Fanion a disparu dans l' enfer de DIEN BIEN PHU .
 
En Février 1955 ( B.O. du 28 Février ) une palme est attribuée au II° / RCP au titre de la Bataille de DIEN BIEN PHU
 
C' est probablement au début 1955 , pour la date anniversaire de la Bataille ,que le Fanion aux deux faces noires - en signe de deuil -fut créé pour recevoir la Croix de Guerre des T.O.E.dont le ruban est visible sur la photo .
 
 
 
 
                                            ► CLIQUEZ SUR SUITE POUR ALLER A LA PAGE 3             SUITE
 
 

       www.1rcp.fr

RetourSuite

campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr