Accueil
AAMCI
Notes de l'auteur
LES NEWS DU SITE
Formulaire de contac
LIVRE D'OR
PLAN DU SITE
2° guerre mondiale
La neige et le feu
les premiers du 1°
avec les paras du 1°
les Vosges
l'Alsace
de Jebsheim à Avord
Création Pau / Idron
les entrées du Camp
vue sur le Camp
Idron/col de Fornel
Le Hameau
L' Abandon
Le Camp en Ruine
Epilogue
Le Camp en 2016
le temps de la BETAP
Humour II / 1° R.C.P
Humour Parachutiste
1° RCP en Indochine
Dien Bien Phu
Indochine
la 3° en Indochine
Moulins / Idron
Algérie (jumelles)
Algérie
Commandant PHILIPPON
Royal Auvergne  AFN
18° R.C.P. Algérie
18° RCP
1er RCP Algérie
L'escadron Algérie 1
L'escadron Algérie 2
L'escadron Algérie 3
L'escadron Algérie 4
L'escadron Algérie 5
Noir 1 en Algérie
1° RCP et le putsch
Moulins-les-Metz
Mort pour la France
Années 60 / CQG
Manuel et Moniteur
Mouchoirs d'Instruct
Poignards au 1° RCP
Gaines Individuelles
Les quilles
caricatures
Goliath
Para neige
Para neige 2
Les années Pinatel 1
Les années Pinatel 2
Les années Pinatel 3
Années 70
Témoignages 1971
Témoignages 1971 (2)
juillet 1971
Pentathlète (1)
Pentathlète (2)
Où est donc Gillou
Un ministre à Idron
La piste le camp (1)
La piste le camp (2)
Volontaire para 1
Volontaire para 2
Volontaire para 3
Volontaire para 4
Volontaire para 5
Volontaire para 6
Volontaire témoign..
Exercice N'DIAMBOUR
Exercice KATCHA-MAYU
Années 70/80 divers
Drakkar 1
Drakkar 2
Drakkar 3
le Camp de Ger
la 1° compagnie
la 1° en Allemagne
la 2° compagnie
La 2 sur le Caillou
la 3° compagnie
La 3 au Gabon
La 3 à la Réunion
la 4° compagnie
la compagnie d'appui
La C A à Bou Sfer
La Section RASURA
la Section RASURA 2
l'escadron de reconn
la CCS
l'ordinaire
la 12° compagnie
Musique 11° DP 1
Musique 11° DP 2
Musique 11° DP 3
Musique 11° DP 4
La meilleure façon..
Mémoire d'Anciens
Les 3 B
Hôtel SC Borde
Saint Michel
Chefs de corps
Héritage 1° RCP
Héritage/symbolique
Fanions du 1° RCP
Officiers Appelés
1 RCP camp de Souge
Ephémérides Souge
En stage à l'ETAP
Fanions du 9° RCP
Fanions du 14° RCP
Histo du 18° R.C.P.
Fanions du 18° RCP
Requiem Parachute
Prière d'un fanion
Général de Biré

 

 

 

les années 70 au camp d'Idron

 


Fin 1973, le Lieutenant  Tantôt, passe les épouses en revue, lors de la journée des familles.



Malheureusement, le Capitaine Tantot trouvera la mort en 1979. il ne fut pas le seul, le Lieutenant Principaud l'accompagna dans son tragique destin, en bout de ZS sur le bord de la route qui mène au village de Bougarber près de Pau. la Stèle qui a été érigée en leur mémoire et que vous voyez sur ce cliché, a été disposé de tel façon que quand on se met derriére, on remarque qu'elle regarde la zone de Saut de Wright.


C J en 2005 à proximité des lieux du drame. ce petit village de Bougarber qui se situe en bout de zone de saut de l'ETAP à eu aussi à payer sa contribution aux Parachutistes. dans son petit cimetiére situé tout à coté de l'église, sont enterrés deux Parachutistes Appelés du 1er RCP. MAUBOULES, mort lors de l'opération Provence en 1976 et HAU, mort en 1983 lors de l'attentat du Drakkar au Liban.


 

Le Drapeau du Régiment au col du glacier du Vignemale à 3100 métres !....en septembre 1970 !  Porte Drapeau le Lieutenant Dominique Champtiaux..........qui plus tard commandera le 9eme RCP ( 1989/1991 ) , à la droite du Drapeau l'Adjudant Jean-Claude Perruchot , à gauche le Sergent-Chef Charles Jonca .

 

 


Le Colonel Henri Rouquette Chef de Corps du 1er RCP de 1968 à 1970, sur le glacier du Vignemale en septembre 1970, lors d'une prise d' Armes.




Le Colonel Maurice Brenac le 23/09/1970, lors de sa prise de Commandement du 1er RCP. derrière lui c'est le Chancelier du Régiment, l'Adjudant Chef René Merle .


Cadeaux au Colonel Rouquette à l'occasion de son départ. il reçoit des mains du Capitaine Bernard Josz un album avec des caricatures illustrant son Temps de Commandement. l' Auteur de ces Caricatures est bien sûr l'Adjudant d'Hamonville. ( septembre 1970 )


en septembre 1970, au Mess des Officiers du Camp d'Idron, coktail à l'occasion du départ du Colonel Rouquette . Avec la cigarette c'est le Général Lefort commandant la 11eme Division Parachutiste. au coin de la poutre de la cheminée et du mur, c'est le Medecin Chef Henri Bataillard, Medecin Chef du 1er RCP et Ancien du 11eme Choc. tout à Gauche, c'est le Préfet des Basses Pyrénées, monsieur Gilly ( à confirmer ) sous la poutre au millieu, c'est le Chef de Bataillon Henri Tirat, Commandant du G I .


Défilé dans le camp d'Idron à l'occasion du changement de commandement du 1er RCP en 1970 entre le colonel Rouquette et le colonel Brenac.




 

 

le général Bigeard "Bruno" Commandant de la 4eme Région Militaire , passe les chuteurs opérationnels en revue (janvier 1974) en présence du Général Leborgne Commandant la 11eme DP ( bras croisés )
 

ci dessous : Intérieur de l'avion qui ramène la 2eme compagnie de la Martinique en juin 1973, après un séjour de 2 mois aux antilles. en arrière plan, torse nu, c'est le sous-lieutenant Philippe Dedieuleveult.

 

 

 




Revue de l'état major.par le Colonel Chazarain





 le bâtiment des appartements des sous-officiers. ou hotel des sous-offs. L' hôtel des Sous Officiers a été baptisé en juin 1974, Hôtel Sergent Chef Borde, en hommage et afin de perpétuer le souvenir de ce jeune Sous Officier du 1er RCP mort en service commandé au col des Sarradets , le 30 novembre 1973. le Général Drouin, commandant la 2eme BP , le Colonel Verguet, représentant le Général Leborgne et le Colonel de Biré chef de corps du 1er RCP, présidaient cette cérémonie. le Sergent Chef d'Hamonville, donnait ensuite lecture du texte de la citation à l'ordre de l'Armée du Sergent-Chef Borde, décernée par le ministre des Armées. A l'issu, le Général Drouin decouvrait la plaque à la mémoire du Sergent-Chef Borde.






on marchait beaucoup au pas au camp d' Idron.

(photo du dessus)

défilé dans l'avenue principale du camp au printemps 1971.

procession in the avenue.




 
 
le régiment en 1970.
 
 
 
 
 
chef de corps:           colonel Rouquette.
 
 
adjoint:                      commandant Soutiras.
 
 
instruction:                commandant Brette.
 
 
services techniques: commandant Monguilan.
 
 
major:                        commandant Jaulin.
 
 
medecin chef:            medecin de 1ere classe Bataillard.
 
 
 
 
 
1ere compagnie:       capitaine Dufau.
 
 
adjoint:                      lieutenant Deloule.
 
 
 
 
 
2eme compagnie:     capitaine Daviron.
 
 
adjoint:                      lieutenant Brossard-Ruffey.
 
 
 
 
 
3eme compagnie:     capitaine Pinatel.
 
 
                                  lieutenant Privat.
 
 
 
 
 
ccs:                            capitaine Caillarec.
 
 
adjoint:                      capitaine de La Plagnolle.
 
 
 
 
 
compagnie d'appui:   capitaine de Brebisson.
 
 
                                   lieutenant Pouillart.
 
 
 
 
 
11eme compagnie:    capitaine Duval.
 
 
adjoint:                       lieutenant de Candolle.
 
 
 
 
 
12eme compagnie:    capitaine Blanc.
 
 
 
 
 
13eme compagnie:    capitaine Perrier.
 
 
 
 
 
groupement d'instruction:
 
 
commandant: chef de bataillon Tirat.
 
 
adjoint:           capitaine Bich.
 
 
base:               capitaine Nouvel.
 
 
 


 

Le Capitaine Daviron reçoit des mains du Colonel Rouquette , Chef de Corps, le Fanion de la 2eme Compagnie en 1970 , lors de sa prise de Commandement.

 









 
 
 
 
 
pont d'espagne.

 

Les compagnies du 1er R.C.P allaient chacune à leur tour en stage de montagne été. à Pont d'Espagne exactement. haut lieu du régiment, Pont d'Espagne est resté gravé dans le coeur des parachutistes.  

 






 

 

Les baraquements à Pont d'Espagne , pour le matériel et les vivres. mini place d'armes aussi, avec le mat des couleurs.

 

Pont d'Espagne a lui aussi était déserté par les Militaires. ne restent que des vestiges que les touristes regardent avec incompréhension.

 




Arrivent au camp d'Idron en juin, juillet, août , septembre 1974

les Lieutenants Colonel Fayette et Vuillemin. Le Chef de Bataillon de Virieu. Les Capitaines Coppee, Bach , Le Denmat . les Lieutenants Journeau et Bernard de Dompsure. Les Aspirants Faurie, Sins , Renucci , Fayolle , Coia. Le medecin Renault. Les Adjudants Levas , Verdy , Crepin , Esplugas. les Sergents Chef Marie Madeleine , Ladaurade , Chaim . Les Sergents Houdry, Goger.

Quittent le Camp d'Idron en 1974

en juillet , août , septembre 1974. Le Lieutenant Colonel Degenne . Les Commandants Bataillard et Charousset. Les Capitaines Vola , Richou , Zanchi. Les Lieutenants Jambu , Ardiller , Rebellin. Ensuite sans tenir compte des Grades, Jambu, Loyer, Nguyen, Cadic, Girod, Segura, Bertolleti, Mondon, Proyart, Lebreton, Boniface, Plante, Larribe, Fistolet, Goetzinguer, Durieux, Berquer, Douarre, Aquart, Gogolewski, Maucotel, Pinelli, Robineau, Dussourd, Campani, Schwanke, Viard, Maziard, Charron.


 

 
                               
Mémoire du 1er RCP et du camp d'Idron, les gazettes Régimentaire " LES DERNIERES DU PREMIER " qui parurent dans les années 70 au Camp d'Idron, représentent un témoignage sans faille sur ce que fut la vie du 1er RCP époque Idron.
Alors ne boudons pas notre plaisir et redécouvrons quelques extraits de cette Grande Histoire.
 

depuis octobre 1970 le G I est au camp d'Idron. quittant le plateau de Ger où tant de souvenirs semblaient l'enraciner , le G I s'est implanté au camp d'Idron. seule la CB veille encore sur un vaste domaine . 

le G I par excellence c'est la jeunesse du Régiment, et la jeunesse est un état d'esprit très enviable. 

au camp d'Idron dans les baraques Fillod entre le stad et les maïs une tradition est née : le circuit d'instruction. après le bois d'Oroix voici que les jeunes découvrent le bois de la Hitou , le chemin Henri IV , et Alcautara. ce que nous perdons en altitude nous le gagnons en estime, de là notre chant de marche. 

" les Commandos en marche s'entr ' admirent , chantons à pleins poumons , en pointe toujours ce cri nous appelle, nous sommes ici taillés d'un bloc "

le 15 octobre 1970 les hardis Chevaliers de la 3eme compagnie partent  pour Mailly faire du combat anti-char ( AMX 13 et AMX 30 )

Le 21 octobre opération aéroportée ( opération Origan )                           

Les championnats de pentathlon Militaire se sont déroulés à Buenos-Aires en Argentine du 2 novembre au 6 novembre 1970.

le 1er RCP était représenté par l'Adjudant Rauner ( entraîneur ).                               

 Du 30 octobre au 5 novembre 1970 la 3eme compagnie est en corse : 

Le 30 octobre , 6 Nord 2501 décollent d'Uzein vers Bastia. Il fait un temps magnifique . 

Le 31 octobre,  la compagnie est déjà en manoeuvre est une formation de 6 Nord 2501 largue près de 180 Parachutistes dans le ciel de Solenzara.

Janvier 1971 :
Ont envoyé leurs voeux au camp d’Idron pour la nouvelle année
Le Capitaine Duval, les Adjudants Restori et Popineau, le Lieutenant Tard 

Inscrit au tableau d’avancement pour 1971
Le Chef de Bataillon Soutiras pour le grade de Lieutenant-colonel
Les Lieutenants Guinard et Seguin pour le grade de Capitaine 

Promu au grade de Capitaine au 1er janvier 1971 les Lieutenants Brossard et de Candolle
Au grade de Lieutenant , Jambu et Dubroca 

Stage de ski à Barèges en janvier 1971 pour le 3 et une section de vert, celle de l’Adjudant Pilot 

Paris restitue à Alger la base aérienne de Bou-Sfer, mais des équipes de Militaires Françaises seront maintenues pour servir de conseillers techniques. 

Le dernier défilé des troupes Françaises en Algérie pour le 11 novembre 1970.
Sous un soleil éclatant, la Compagnie d’Appui s’avance d’un pas lent vers les tribunes.
Les croix blanches qui bordent l’allée centrale, témoins d’un rude et glorieux passé, donnent un sens à notre présence.
La CA était là, et jamais nous n’avons ressenti aussi intensément les raisons de notre défilé.  
 
Précédent le temps des Alertes Guépard fevrier sera essentiellement marqué par le séjour du Régiment au camp de Caylus.
Tirs à armes légères, à la mitrailleuse de 12.7, au mortier de 81, exercices à tirs réels, instruction ENTAC pour la CA. 

Novembre / décembre 1971 :
Nominations – au grade de Colonel , le Lieutenant Colonel Brenac, Chef de Corps
Au grade d’Adjudant Chef , les Adjudants Cruveilher de la CCS  et Maire du GI 

Ils arrivent au camp :
Les Aspirants , Dubroca , ( dentiste ) Sanchez , Busnel , ( medecin )
Les Sergents-Chefs Gallardo , Tarissan 

Examens / stages :
Brevet Militaire Professionnel, spécialité Combat Commando.
Sergent Chef Bourguignon Alain de la 1ere Compagnie. Gallardo Raoul de la CA.
Spécialité Moniteur Chef d’ EPS , Sergent Chef Rauzduel Bellony 

Stage Armement petit calibre 2eme echelon, Sergent Alix Jean-Claude de la 13eme compagnie. 

A la suite de la l’exercice  Iberia et du défilé du 11 novembre à Tarbes, le Colonel de Boisfleury Commandant de la 2eme BP a adressé au corps toutes ses félicitations. 

Le Lieutenant Lamour nous a annoncé la naissance de Frédérique le 27 : 10 : 1971 

Un mot du Sergent Chef Pujol nous annonce qu’il sera bientôt TAP  

Les Paras de la 1ere Compagnie à Sissonne. 

La 1ere Compgnie à Caylus en octobre 1971 

Le Général de Boissieux , Chef d’État Major de l’Armée de Terre a envoyé ses v½ux pour l’année 1972 au Régiment. 

Et puis souvenez-vous, de la bande dessinée J-GO qui agrémentait la gazette du Régiment. 

Aumônerie :  le Père Peninou , Aumonier Catholique de la 11eme DP est votre Aumonier.
horaires des Messes , le dimanche à la Chapelle du Camp d'Idron à 10h45, à la Chapelle de l' ETAP à 9h30.
pour le contacter , Père Peninou, EM 11eme DP camp du Hameau, 64023 Pau . TEL : 27/97/07 poste 237.
pour les urgences, Père Lepoutre , père Iriart TEL 32:05:97 poste 308. 

Portes ouvertes au Camp d'Idron le 14 mai 1972 : 

programme -  

10h00 prise d'Armes 

11h00 Office religieux 

12h00 Repas des familles 

13h00 Repas de Corps 

13h30 ouverture des portes

-Kermesse 

-Taverne avec après-midi dansant 

-Présentation de matériel 

-Démonstration du SA 330 , Sauts à OR , Peloton de Chiens 

-Musique de la 11eme DP 

-Tombola 

20h00 fermeture des portes.                  

                        

 1er semestre 1972 : ceux qui arrivent au 1er RCP de Pau / idron. 

les Adjudants Jeanjean , Marty , Valendoff.
les Sergents-Chefs , Cassaigne , Hautem , Jeauneau , Mounier , Vigier , Savin, Butin.
les Lieutenants Chanteclair , Pons , Ardiller , Duchon , Lamour.
le Chef de Bataillon Bougerol et Degenne
les Capitaines Glatigny et Ruffel.

ceux qui partent :

les Adjudants Arnaud ,  Barral , Carabin , Perruchot , Schmitt.
les Adjudants-Chefs Renou , Calin, Cazenave, Napoleone , Rauner.
les Sergents-Chefs Balmay, Bourguignon, Chauvat , Galice , Helip , Poitral , Queulin , Raudzuel , Mollauch, Germain.
les Lieutenants Lecacher , Rebaud , Poulet , Champtiaux , Dubroca .
les Capitaines Desjeux, Josz, Perrier.
les Chefs de Bataillons : de Caumia Baillenx , de Stabenrath.               

                       

La 1ere Compagnie ( les verts ) au Gabon : Avril 1972. 

" Engagez-vous , vous verrez du pays, nous disaient-ils.
Sans être ADL nous avons été appelés à faire connaissance avec le Gabon, et plus particuliérement Libreville.
Nous sommes arrivés de nuit à bord d'un DC6 aux pistons poussifs et d'un DC8 aux puissants réacteurs.
nous partions au Gabon pour un séjour de quatre mois.
nous avions été solidement préparé par l'appui du Commandant Majot, du Commandant Marnier, du Lieutenant Rebaud, du Lieutenant Dubroca, du Commandant Charousset, du Capitaine Josz , du Toubib et de bien d'autres encore.
Grace à la compréhension de l'Adjudant Bellet, notre Adieu au Camp d'Idron se fit autour d'un méchoui remarquable.
sur place, au Gabon nous nous rendîmes vite compte que nous n'étions pas en vacances. nous aurions dû y penser. le club méditérranée n'a pas d'agence au Camp d'Idron.

 

Gloire à vous : le poème qui suit est dédié à tous les cuisiniers du camp du Général de Gaulle ( Gabon ) qui, malgré la chaleur, les conditions matérielles défavorables, nous proposèrent chaque jour des repas formidables. il a été écrit par Gérard Gil. 

Gloire à vous, Marmitons
qui malgré la chaleur
nous font bien le ventre rond 

Le Gabon n'est pas Idron
mais il a bien fallu
que tout cela tourne rond 

Votre sueur perle du front
mais que de la cuisine
vos plats sentent toujours bons 

Gloire à vous, Marmitons
qui jour après jour
nous font un peu oublier Idron.                                

 Cross du GI de la 72/06 :  classement  des Officiers. 

1 Lieutenant de Badts 

2 Sous-Lieutenant  Mounier 

3 Sous-lieutenant D'Aboville 

4 Lieutenant Amarger.                    

Courant été 1973, la 1ere compagnie ( les Verts ) apprend qu'elle est désignée pour effectuer la manoeuvre FLORETT III avec le 261eme Falschimjager Bataillon du 28 novembre au 3 décembre.
 
                                   
Résultats Cross de la Saint Michel 1973 :
1) sergent Pinelli
2) sergent Jarry
3) 2eme cl Silva
4) sergent Latorre
5) adjudant Dupire
6) 2eme cl Humbert 

Résultats Rallye Saint Michel 1973 :
1) aspirant Gain 2) lieutenant Moussart 3) adj/c Morlang 4) adj Gacardo 5) adj Bertletti 6) s/c Kervel
                                 
OAP du régiment ( 18 et 19 octobre 1973 )
on connaissait la date ,  le nom et les participants ( tout le Régiment ) mais pour le lieu et ce que l'on y ferait - Secret absolu -
Du bureau Opération , grand sous marin repeint de neuf et tapissé de cartes et de tableaux, où s'élabore la manoeuvre, ne sort qu'une seule information !
le Régiment est Opérationnel et vous serez mis en alerte en temps utile.
Objet : mise en Alerte du 1er RCP : Un ennemi mecanisé et blindé progresse du nord vers les Pyrénées.
" le 1er RCP est susceptible d'être Parachuté sur ses arriéres pour désorganiser sa logistique .
La mission sera précisée par TACTOAP ultérieur.
Ce sera l'Opération Sureau.  

                                 
Le Raid Fourragères de la 73/10 a lieu le 23/10/1973 à Pontacq :                                
 

Les Rouges ( 2eme compagnie ) à Munsingen ( Allemagne ) du 23 novembre au 3 décembre 1973
                                 
 du 3 au 13 décembre 1973 la Compagnie d'Appui est à BAREGES.
 les gars du 1er partagèrent les locaux du CEM  ( un ancien hôpital Militaire du second empire ) avec les gars du 6eme RPIMA.
 SANS CHAUFFAGE, pour des mesures de sécurité, un imposant tapis de poussière explosive sommeille sous chaque plancher et tant qu'il restera surgelé le CEM restera à l'abri d'un incendie Catastrophique !
 ( S/C d'Hamonville )                                  

 Promotions :
à compter du 1/10/1973, le chef de Bataillon Degenne est promu Lieutenant-Colonel.
le 1/12/1973 le Lieutenant de Fritsch a été promu Capitaine
le 01/01/1974 le Lieutenant Richou a été promu Capitaine 

sont nommés à compter du 1er janvier 1974 pour le grade d'Adjudants
Lebreton , Challand , Proyart , Kervel , Mondon. 

pour le grade de Sergent-Chef : Acquart , Jacques , Lavaur , Longuépée , Guy , Joubert. 

sont inscrits au tableau d'avancement pour 1974 :
pour le grade de Capitaine : de Badts , Glatigny qui était Capitaine à titre temporaire. 

pour le grade de Medecin en Chef de 2eme classe  : Bataillard Jacques 

pour le grade d'Adjudant Chef : Caubet , Dupire , Segura , Girod , Bertoletti.

en date du 20 décembre 1973, le Capitaine Deloule est promu au grade de Chevalier de l'Ordre du Mérite.

 se marie en 1973 :
le Lieutenant Voute
l'Adjudant Maziere , Donnet
les sergents Jarry , Anneau , Maurat , inki , Chassagne                     
                                

                                             
Arrivent au 1er RCP Pau / Idron  en 1973 .
 Chef de Bataillon Party Etienne
 Capitaine Montech Alain
 Capitaine Dubois René
 Capitaine Lafont Bernard
 Capitaine Percy du Sert
 Lieutenant Guerre , Bonnot Jean-Claude, Oberto , Mougenot ,
 sergent Fonquerne
 sergent Sarrailh
 sergent Theron

 

quittent le 1er RCP /
Capitaine Menou
les Sous Lieutenant Grislain , Toulemonde , Barkhausen
les Aspirants de Dieuleveult , Polus , Abad , Massenet , de Boussac , Bouguet , Gain , Reboul , Pachet , André , Daguts , Ithurbide , Evrard , Mandrella.
l'Adjudant Chef Merle
les Adjudants Costedoat , Ribaut.
les sergents Clady , Guilhermet , Bordenave , Ospital , Vieillard , Philippe , Castel , Lemaire, Lopez , Baillet , Jauneau , Rodrigo.                                              

 Fourragères de la 73/12 :
Ont lieu à Oloron. 50 KM de marche
Le Lieutenant Colonel Degenne passe en revue la nouvelle promotion.                                 

 Fourragères de la 74/02 :
Ont lieu à Navarrenx. Bientôt ce sera le Gabon.                                    
                                  
                                 
23 Février 1974 :
Challenge de Tir individuel . 

FSA
 lieutenant Henriot OR
          lieutenant Grivet OR
          capitaine Faure 1er RCP 

PA
 lieutenant Tantot 1er RCP
 lieutenant Casteix OR
 lieutenant Campo OR 

PM
 lieutenant Charousset
 lieutenant de Badts                                                 
                                                  
Mars-Avril 1974 :
le Régiment est en deuil. Le président de la République, monsieur Georges Pompidou , Chef suprême des Armées est mort à son poste.
Le Colonel de Biré, Chef de Corps du 1er RCP, consacre une page de la gazette Régimentaire à cet événement.                                               

Mourmelon :
pour la 2eme fois en 3 mois les rouges de la 2eme compagnie, accompagnés du peloton du lieutenant Chanteclair, retrouvent les camps de l'est pour se frotter à leur vieille connaissance, le Char.                                                

 

en avril 1974 la 3eme compagnie est à la Réunion : 

2 avril arrivé à l'aéroport de Saint Denis-Gillot.
3 au 5 avril manoeuvre avec le 2eme RPIMA, CPA - Etang Salé, marches Rivière des Remparts - Piton Textor.
8 au 12 avril TIR Plaine des Cafres, OPA Plaine des Cafres, marche de reconnaissance Roche-Plate.
16 au 20 avril stage nautique - la Saline, circuits touristiques - Cilaos, St Louis , St Philippe.
21 avril départ de St Denis-Gillot.
pendant ce séjour la 3eme compagnie fut baptisée la Zombi compagnie.

 

je me souviens très bien de cet épisode : Le Capitaine Michel de Fritsch commandait la 3 et j'étais son adjoint.
le Régiment était mis en alerte Guépard de premier niveau . Nous n'en savions pas plus. Dans cette incertitude nous sommes partis en stage unité au CNEC de Collioure et avons débuté l'instruction .
C'est là qu'est arrivé l'ordre de déclanchement d'alerte .
Par précaution nous avions emmené nos paquetages et nos matériels Guépard.
Quoique apte physiquement à l'engagement Outre-Mer, le Colonel n'a pas voulu me laisser partir .
Je relevais d'une double fracture ouverte de la jambe droite , au saut , et avais encore de la ferraille dans la patte.
c'est le Lieutenant Tantot qui a assuré l'intérim.
Avec une toute petite équipe j'ai plié le camp et ramené à Idron tout ce que les Noirs n'avaient pu emporter. ( G. de Badts )
                                                    
En mai 1974, le Régiment à collaboré à l'élaboration d'un Film d'instruction sur l'utilisation des hélicoptères Puma SA 330 . ce film dont le scénario est dû au Capitaine Glatigny ( des STR ) a été réalisé pour la prise de vue par Marc Flament cinéaste des Armées.
 
                 

Galia et Iberia : 

Depuis une dizaine d'années, des exercices associent annuellement les Parachutistes français à leurs camarades espagnols.
Les années paires, ces manoeuvres se déroulent en Espagne où elles portent le noms de GALIA, et les années impaires elles ont lieu en France sous le nom d' IBERIA.
GALIA IV ) c'est ainsi que du 9 au 15 juin 1974, les plateaux de la vieille Castille à l'est de Madrid, ont vu rivaliser d'ardeur les Parachutistes de la 3eme Bandera Ortiz de Zaraie et ceux du 1er RCP de Pau / Idron.
D'une manière générale ces exercices combinés ont pour but de comparer les principes d'emploi , les procédés d'action des T.A.P. françaises et espagnoles.
GALIA IV opposait un parti bleu comprenant les troupes françaises ( 4 compagnies du 1er RCP ) et 4 compagnie des TAP espagnoles.
Un parti rouge à base d' unités d'hélicoptères , de blindés , et de motorisés.
GALIA IV placé sous la responsabilité du Capitaine-Général Camara, commandant la région Militaire de Madrid, assisté du coté français par le Général de Division Le Borgne ( 11eme DP ) et du Général de Brigade Drouin, a mis en jeu pendant plusieurs jours , 18 Avions de transport ( C160 / C130 / CARIBOU ) 14 hélicoptères, 305 véhicules et 3700 participants.
Dès l'aube du 15, la noria des Transall ramenait 400 français vers leur base d'Idron.
                                                       

En juin 1974 la 1ere compagnie ( les Verts ) est au Gabon " Cap Militaire - Camp Général de Gaulle.
                                                     

le 14 juillet 1974 le Régiment défile à Paris :
 Le président de la république , monsieur Giscard d'Estaing et le Général Clave Gouverneur Militaire de Paris, passent le 1er RCP en revue.
  
 " Attention dans 10 secondes c'est à vous ! "
 Régiment Garde........à vous !....avant... marche !
 Le lourd silence d'il y a un instant laisse la place au martélement Martial et régulier de nos talons qui frappent le sol.
 ET LE PRESTIGIEUX 1er RCP s'engage entre les deux bras gigantesques de la foule.
                                                      
 LA COURSE AU SOLEIL DES ROUGES : 2eme compagnie.
 Samedi 10 août 1974, midi : sur le tarmac , le Colonel vient nous faire ses adieux entre 2 averses et regarde s'envoler le DC8 de la C.O.T.A.M  qui nous mène en Nouvelle Calédonie.
 Déjà dans l'avion les discussions vont bon train : qu'est-ce que tu vois ? où sommes nous ? ces questions alimentent la conversation pendant de nombreuses heures. ( 42 )
 Derriere moi la contreverse est vive !
 Car au travers des nuages la rangée de droite prétent voir la terre, et celle de gauche la mer.
 En fait les 2 ont raison , car nous remontons la côte Atlantique pour rejoindre le couloir aérien par lequel nous quitterons la France .
 Puis, la côte disparait et les yeux se plissent pour apercevoir des bateaux que seulleur sillage trahit.
 nous quittons la Manche pour survoler la Grande-Bretagne, à ma droite quelqu'un de philosophe découvre que d'en haut rien ne ressemble plus à un pays qu'un autre pays.
 Après un copieux repas, une petite sieste digestive, interrompue par la vigie qui signale des icebergs par l'avant ! ruée sur les hublots car de 10.000 métres il est possible de voir la partie immergée .
 avec le temps les discussions s'apaisent . Nous allons bientôt à la découverte de l'Amérique. Après la baie d'Hudson et le Saint Laurent, cap sur Montréal qui nous apparait d'abord comme un immense plan d'eau où l'on aurait égaré une ville.
 une heure d'escale nous livre aux joies de la convertibilité du dollar US , du Dollar Canadien, et rares sont ceux qui y retrouvent leurs Francs.
 Redécollage, et notre course avec le soleil continue.
 si en France il est 19 heures, ici il n'est que .... 15 heures, aussi ne saurais-je dire à quelle heure nous survolons les Grands Lacs.
 Un seul adjectif pour les qualifier : GIGANTESQUES.
 Des lacs à l'échelle de ce continent qui défile sous nos ailes.
 un repas plus loin, l'étendue grisatre du grand lac salé, poste avancé du désert du Nevada et des Montagnes Rocheuses, amas de pics, de chaine, de canyons sortie tout droit d'un Western.
 D'ailleurs Hollywood n'est pas loin car un lourd nuage gris sale signale Los Angeles où nous ferons l'escale la plus désoplilante , depuis la machine à timbres qui délivre d'abord des enveloppes puis un stylo, et qui consent enfin au 3eme dollar à délivrer les fameux timbres.
 Le bar ensuite, ici on peut conduire à 16 ans, mais pour boire de l'alcool il faut en avoir 21.
 3eme décollage, nous jetons un dernier regard à cette ville de 60 KM de long , sillonnée de nombreuses autoroutes, et nous nous apprétons à dormir.
 le Pacifique de nuit a raison de nous , et l'hôtesse nous réveille à Papeete.
 Certains profiterons de l'hospitalité du BIMAT pour récupérer, mais la terasse du mess Sous-Officiers retentira toute la nuit des échos des tournois de ping-pong.
 nous flânons un peu dans Papeete le matin et nous retrouvons bien vite notre avion.
 nous affrontons nos derniers milliers de KM . tout le monde guette l'apparition de la terre promise.
 Aurait-on fait un détour ? car ce que l'on découvre ressemble fort aux Rocheuses de Californie !
 Une île toute en crête et en talweg où nous crapahuterons bientôt.
 A la Tontoutia, le Capitaine nous reçoit , et nous faisons route vers le camp de Plum où nous entrons , noblesse oblige, aux accents du chant du Régiment.
 Peu après, une prise d'Armes en présence du Colonel commandant le BIMAT , marquait la passation de Commandement , et c'est aux ordres du Capitaine Brossard que nous rompons nos rangs.
 Texte du Sergent Dupont
     
                                                        
 Les dernières Nominations :
 en 1974 , le Colonel Fayette.
 le Medecin de 1ere classe Renaud
 l'Adjudant Chef Dupire
 les Sergents-Chefs  Briand et Mongne.
                                                         
 Les nouveaux au 1er RCP de Pau / Idron :
 le Colonel Fayette. né en 1926 notre Colonel entre dans l'Armée en 1944. il sert en Indochine et en Algérie au sein du 2eme BEP puis du 2eme REP.
 Le Lieutenant Colonel Vuillemin. appelé à l'activité le 17/11/1947, notre commandant en second a effectué deux carrières Militaires puisque libéré en 1948 de ces obligations Militraires comme Aspirant au 24 eme BCP, il se rengage comme Sergent ADL.
 il est affecté au 1er RCP le 1/04/1974. 

 

 

Arrivent au 1er RCP Pau / Idron en juin, juillet , août 1974
les Lieutenants Colonel Fayette et Vuillemin. Le Chef de Bataillon de Virieu. Les Capitaines Coppee, Bach , Le Denmat . les Lieutenants Journeau et Bernard de Dompsure. Les Aspirants Faurie, Sins , Renucci , Fayolle , Coia. Le medecin Renault. Les Adjudants Levas , Verdy , Crepin , Esplugas. les Sergents Chef Marie Madeleine , Ladaurade , Chaim . Les Sergents Houdry, Goger.
  

Quittent le camp d'Idron : 

en juillet , août , septembre 1974. Le Lieutenant Colonel Degenne . Les Commandants Bataillard et Charousset. Les Capitaines Vola , Richou , Zanchi. Les Lieutenants Jambu , Ardiller , Rebellin. Ensuite sans tenir compte des Grades, Jambu, Loyer, Nguyen, Cadic, Girod, Segura, Bertolleti, Mondon, Proyart, Lebreton, Boniface, Plante, Larribe, Fistolet, Goetzinguer, Durieux, Berquer, Douarre, Aquart, Gogolewski, Maucotel, Pinelli, Robineau, Dussourd, Campani, Schwanke, Viard, Maziard, Charron

                                                  

 VALENCE le 15 septembre 1974 

cette cérémonie où l'on inaugurait une stèle en bordure du terrain d'aviation de Valence-Chabeuil commémorait le trentième anniversaire de l'arrivée sur le sol de France du 1er RCP après un aérotransport au départ de Rome. ( 2eme guerre mondiale ) 

j'ai rejoint la délégation depuis Montpellier où je venais de subir les épreuves orales du concours des Officiers techniciens. 

grâce à monsieur Métivier des vieilles suspentes , j'ai eu l'honneur de déjeuner en face du Général Faure et de son épouse.( Tardif d'Hamonville )   

Calendrier des Opérations au 2eme trimestre 1975 : 

du 5 au 13 mai : Grande Bretagne, une compagnie
du 9 au 15 mai : la Corse, 3 compagnies plus le PC
du 26 au 31 mai : Poitou-Charentes, 3 compagnies . Exercice Inter-Armées
du 2 au 8 juin : Souge - une compagnie plus la CA. Instruction tir et combat
du 13 au 23 juin : Mourmelon. 1ere compagnie. Instruction combat anti-char
du 16 au 30 juin : la SER à Caylus
du 23 juin au 5 juillet : Barèges . La 4eme compagnie.                                                 

 Au mois de mai 1976 - 3 Capitaines pour une compagnie. 

cette situation posait un délicat problème. 

comment départager les 3 postulants ? 

heureusement , l'énigme se résolut d'elle même lorsqu'on s'aperçut avec soulagement que le plus Ancien des trois arrivait au terme de son temps de commandement, et , de ce fait, laissait une place vacante. 

c'est ainsi que le 7 mai, en fin d'après midi, grâce à une astucieuse " manip " se déroula sur la place d'Armes du camp d'Idron ( place de Jebsheim ) une cérémonie de passage de commandement. 

le Capitaine Audebert quittait la 12 au profit du Capitaine Chanteclair, puis, après une période de repos de 15' dans l'anonymat des Officiers sans troupes, le Capitaine Audebert chaussait les confortables bottes du Capitaine Montech de la 1ere Compagnie, lui même muté hors 1er RCP.                               

  Fourragères de la 76 / 04 à Mauleon : 

Mauléon, capitale de la Soule, province du Pays Basque,  a accueilli le 1er RCP l'espace d'une journée. 

en effet, le mercredi 26 mai, sa municipalité recevait les jeunes recrues de la 76 / 04 sur la grande place du Fronton. 

le Général Longeret posera pour la photo officielle avec monsieur le Maire.                        

en 1976, le régiment fera ses Adieux à son Major le Lieutenant-colonel Fressy, qui après 34 ans au service  de l' Armée, prends une retraite bien méritée.                         

 toujours en 1976, les aviateurs mettent le paquet : rappelez-vous. 

Pau la Fleche avec 8 Nord, on en avait rarement vu autant. 

Laval Pau, avec 4 " Transaux " ! 

( 17 mai ) 240 Paras : Opération ou détachement Maine .                    

en avril 1976 la 1ere compagnie et la 3eme sont en stage commando à Collioure puis Montlouis.

 

Fourragères de la 75 / 08 :
pour cloturer leurs 2 mois de classe, les jeunes recrues de la 75/08 viennent d'effectuer un raid de 2 jours en montagne.
Cette fois le théâtre des Opérations fut le site grandiose  du Vignemale, le Géant des Pyrénées.
                         ------------------------------------------------
Les Fourragères de la classe 75 / 10 :
C'est au terme d'une marche tactique de 50 km que les jeunes Paras du contingeant 75/10 se sont vus remettre les Fourragères le mercredi 26 novembre 1975 dans le petit village d'Idron qui a accueilli le 1er RCP en voisin.
Cette cérémonie était placée sous le signe des bonnes relations que le Régiment entretient avec la municipalité d'Idron et monsieur Sarthou le Maire.
Le Colonel Fayette , Chef de corps du 1er et le Colonel Corcosteteguy, DMD , ont adressé à la commune leurs remerciements.
                         ----------------------------------------------------------
en décembre 75 c'est l'incorporation de la 75/12 :
220 jeunes sont arrivés au Camp d'Idron. Le commandant Piva, Officier orienteur, passe les auditions 
                          -----------------------------------------------------
Fin 1975 début 1976 :
le Général Leborgne nous quitte, appelé à d'autres fonctions en Allemagne.
C'est le Général Arnaud de Foiard qui prend le Commandement de la Force d'Intervention de la 11eme DP.

 

Visite du Général Bigeard :
à l'occasion du passage de Commandement entre le Général Leborgne et le Général Arnaud de Foiard, le Général Bigeard , Secrétaire d' Etat aux Armées, était au camp du Hameau le 28 novembre 1975.
                             ----------------------------------------------
Un nouveau Patron pour la 3eme Compagnie :
Le Capitaine de Fritsch quitte le Commandement de la 3eme compagnie.
Le Capitaine de Badts lui succède à la tête des Noirs.
Le Capitaine de Fritsch va maintenant orienter son expérience et son dynamisme vers les sports du Régiment dont il sera désormais le responsable.
il succède au Capitaine.......... de Badts qui avait su donner une seconde jeunesse à la section Sports - 
                            ----------------------------------------------
Du 3 au 10 novembre 1975, la 2eme Brigade Parachutiste est dans le Lot :
Cette Brigade dont le 1er RCP fait parti, a été engagée dans le cadre de la manoeuvre Antares.
                           ----------------------------------------------
Le dimanche 14 décembre, dans le cadre de leurs réunions mensuelles, les radio amateurs de la section des Pyrénées-Atlantiques, se sont réunis à l'invitation du radio club du 1er RCP, ( indicatif F 6 K H W ) au Camp d'Idron.
Après le mot de bienvenue prononcée par le Capitaine Lamour, la réunion de travail a pu commencer.
la ville de Pau dispose de 3 clubs radio, dont celui du 1er RCP.
                          ---------------------------------------------
L'équipe de Hand-Ball du 1er RCP s'est déplacée à Oloron le samedi 13 décembre 1975.
nous avons perdu le 1er match , mais gagné le second.
                         -----------------------------------------------
Pour le respect de la Tradition : par le Capitaine de Badts.
Dans le numéro 35 de la gazette du 1er, j'avais déclanché une croisade contre l'appellation de " pucelle " dont était abusivement paré notre Insigne.
Quelques nouveaux insignes trouvés au hasard de recherches viennent illustrer ma démonstration.
Donc, SVP , pas d'appellation de " pucelle " pour l'Insigne du 1er RCP.
                        ----------------------------------------------
Que représente notre insigne :
Une étoile bleu nuit :
 Héritage de l'étoile qui guide les éclaireurs et qui est devenue le symbole des éclaireurs skieurs, des éclaireurs de montagne, des Corps Francs et des Commandos.
Un Parachute blanc :
attribut particulier de notre Arme et aussi le plus significatif.
deux Ailes :
rappelant nos origines au sein de l'Armée de l'Air, marquant notre coopération avec les Aéronefs, stylisant un oiseau de proie.
" PREND GARDE AUX RAPACES QUI FONDENT DU CIEL "
                                --------------------------------------
La 11eme Compagnie à Munsigen ( Allemagne ) septembre 1975.
                                -------------------------------------
Cross de la Saint Michel 1975 :
1er Sergent Trinquiniaux 
2eme Sergent-Chef Jarry
classement par compagnie :  1) 1ere compagnie.

 

                      

 
le 8 juin 1975 s'est déroulé à Jebsheim la Fête du 30 eme anniversaire des combats de la libération.
 
a cette occasion a été inaugurée la rue du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes.
 

le Rallye des Cimes 1975 :
 Le rallye qui a lieu une fois par an et qui se déroule dans le magnifique pays Basque .
 pour cette grande fête du véhicule tout terrain, Jeep et Buggies s'affrontent.
 le 1er RCP avait détaché sur place une petite équipe .
 dans la jeep numéro 1, celle qui fonctionnait très mal, se trouvait les reporters. Capitaine le Denmat, conducteur. l'Aspirant Depont, redacteur. Le Parachutiste Angevin, photographe.
 dans la jeep numéro 2, celle qui fonctionnait très bien, se trouvait les techniciens. Adjudant Dhaussy, conducteur. Adjudants Lacor et Chaim assistant techniques.
 le but de cette expédition était double : 1) faire un article et des photos. 2) toucher du doigt les problèmes de ce genre de rallye en vue d'engager une équipe du 1er RCP dans l'édition de 1976.
                            
 Nous avons maintenant au Régiment un Officier information:
 il tient ses assises dans le plus à l'ouest des 3 " sous-marins " PC . il dispose du poste téléphonique numéro 933.
 il s'agit du Capitaine Drouard.
                           
 Décès du Sergent Sabatier de la 11eme Compagnie ( Capitaine Bach )
                           
 Le Général Vuillermet en inspection au 1er RCP , Camp d'Idron :
 La visite s'est déroulée le mercredi 4 et le jeudi 5 février 1976.
 la première journée a été consacrée à l'inspection des installations et services du Camp  .
 la seconde s'est passée sur le terrain où les compagnies de combat manoeuvraient.
 à l'arrivée du Général, c'est la section de l'Adjudant Giraud de la 3eme compagnie, qui a présenté les Armes.
 pendant la visite a eu lieu l'inauguration du nouveau poste de police, le Général passant en revue les membres du casernement qui l'ont refait.

 

 

   www.1rcp.fr

 


 


 


campidron.fr  | campidron@wanadoo.fr